Outils du site

Vous n'êtes pas identifié(e).


couture

Cette page est un brouillon.

Toute aide est la bienvenue.

Voir cette discussion.

  • Mesurer deux fois pour couper une fois: toujours faire une petite vérification des dimensions avant d'attaquer aux ciseaux.
  • Faire quelques tests sur un petit morceau de tissu avant d'attaquer les grandes coutures.
  • Faire une pause toutes les heures.

le tissu et l'imprégnation varient selon le type de skytex. Les revendeurs de cerf-volant ne savent pas forcément le type de skytex qu'ils achètent.

page Les tissus

BB

Astuces couture Silnylon:
Coller ou épingler les pièces de silnylon avant d'essayer de les coudre. Le Silnet fonctionne très bien comme colle.

Si vous avez utilisé du Silnet pour coller deux pièces avant de les coudre, votre aiguille risque de se recouvrir de ce produit et la machine peut alors facilement se bloquer. Idem lorsque vous voulez coudre des velcros autocollants. Dans ce cas, mettre un peu de WD40 (produit dégrippant) sur un coton tige et nettoyer l'aiguille avec. Refaire cette manip si votre couture est très longue.

Pour le silnylon, face lisse et mate à l'extérieur, face “brillante” à l'intérieur. Si les faces sont différentes, ce n'est pas toujours le cas. La face la plus lisse est aussi la plus déperlante, donc, dehors.

Quel que soit le grammage du Skytex, sa résistance à la déchirure est faible : entre 7 et 28N , comparé au silnylon (donné à 100N ici). D'ailleurs curieusement le document indique que plus le grammage du Skytex augmente, moins il est résistant à la déchirure : de 28N pour le Skytex 27 contre par exemple 7/10N pour le Skytex 45 hard.

Les valeurs mini de résistance à la rupture d'une bande de 50 mm sont similaires au silnylon : - entre 330 et 400N pour le Skytex 36, 40 et 45 - 350N pour le silnylon

Pour un même denier (30) et un même nylon 6.6 le skytex est : - plus cher que le silnylon, - moins résistant à l'abrasion que le silnylon, - moins résistant à la déchirure ou au mieux égal, - moins élastique que le silnylon, avantage ou défaut selon la réalisation (désavantageux pour une tarp amha), - plus léger, mais grâce à une enduction moins imperméable (et ou moins longtemps), pas vraiment pertinent pour un abri par ex… - pas le plus solide et pas le plus étanche. Mais il a ses qualités (léger et résistant en traction) et certaines utilisations adaptées. Le tout est de savoir utiliser ce matériau en toute connaissance de cause.

Matériel de couture

Machines à Coudre

Quelle machine à coudre ? Celle que vous avez. :-D

Fils

Prendre du fil 100% Polyester qui est plus résistant.

Si le fil casse trop souvent c'est que le fil est trop tendu dans la machine.

Il y a des marques avec lesquelles on ne peut pas avoir de “surprises”, comme Gütermann1)2) ou DMC, mais les fils “génériques” sont aussi bien.

Nm correspond au nombre de mètres de fil pour avoir 1g, donc plus c'est élevé, plus le fil est fin et léger.

On choisira ensuite le fil qui présente la meilleure résistance possible dans la limite du diamètre du chas de l'aiguille. Un fil plus fin sera plus sensible à l'abrasion aussi.

Aiguilles

L'AIGUILLE POUR MACHINE À COUDRE :

Après avoir établi votre projet, choisi la machine à coudre, les matériaux, tissu, fils et autres pièces qui composent votre projet, vous allez vous mettre à la couture. Pour ça, il faut aussi choisir l'aiguille en fonction des tissus, du résultat attendu, de la facilité ou non de trouver celle-ci, de la qualité et d'autres paramètres parfois personnels.

Nous allons donc expliquer ici ce qu'est l'aiguille, les grands types d'aiguilles, mais en se limitant à l'utilisation la plus générale dans le contexte du bricolage MUL. Par exemple coudre le cuir peut être intéressant, mais sera souvent hors sujet sur le forum.

Pour la plupart des machines à coudre du commerce, qu'elles soient familiales ou semi-industrielles (artisanale) il y a un grand type d'aiguille. Ce type est la norme standard la plus utilisée et répandue, il s'agit de la norme :

130/705 ou 705/130, [c'est la même chose] suivi d'une ou plusieurs lettres(la signification est expliquée plus bas).

Cette norme correspond aux dimensions générales et au type de “pied” utilisé pour fixer l'aiguille à la machine.

Il existe bien d'autres types, pour machines industrielles ou pour des utilisations précises. Par exemple la norme ELx-705 pour surjeteuse, ou DBx1 pour les machines industrielles (cette norme s'accompagne de beaucoup d'autres informations). Cependant, ce modèle d'aiguille reste le plus courant et le plus adopté par les fabricants de machines non industrielles.

Les aiguilles 130/705 se composent comme sur ce schéma :

Lexique :

  • Talon: Il s'agit de la partie supérieur de l'aiguille, celle-ci permet la fixation à la machine.
  • Épaule: C'est la partie entre le talon et l'ailette, c'est une partie qui se rétrécit.
  • Ailette: Partie entre l'épaule et le chas, elle contient la rainure (grande et/ou petite).
  • Rainure: Ou cannelure, elle sert au fil de s'y intégrer lors de la piqûre, afin que l'aiguille s'enfile correctement au moment de la création du point.
  • Chas: C'est le trou de l'aiguille, qui permet le passage du fil.
  • Gorge: Aussi appelé dégagement. Partie qui se situe au-dessus du chas, c'est un espace renfoncé dans l'aiguille. Il aide à la formation de la boucle du point et au positionnement rapproché de l'aiguille par rapport à la griffe, la canette et le boucleur (ce sont des parties de la machine d'où viennent le fils inférieur).

Plus le numéro de l'aiguille est élevé plus elle fait de gros trous, mais plus elle est capable de passer à travers un tissu dense sans casser.

Les aiguilles démarrent à 60 et montent à 100 et plus (mais pour nos usages, 100 suffira largement).

Plus un tissu est fin, plus on choisira une aiguille fine pour respecter au mieux la texture du tissu (donc la résistance de l'assemblage) : un petit trou écarte moins l'espace entre les fils, mais aussi pour des questions d'esthétique ou d’étanchéité.

Taille aiguille Taille du fil Usage
60 ou 70 Silnylon, tissus à faible grammage
80 ou 90 Multiples épaisseurs, sangles gros grain
100 Tissu épais type “jean”

types d'aiguilles:
Normales : pointues
Microtex : très pointues , pour tissus fins comme ceux que l'on utilise généralement dans nos bricolages.
Strech : bout arrondi. Permet de coudre un tissu stretch sans casser les fibres.

Quelques astuces couture

Conception

Le plus important : vous y passerez des heures (à moins de suivre un patron déjà tout fait) à vous creuser la tête sur des solutions hyper complexes pour au final faire le truc simple et basique auquel vous aviez pensé en premier. LOL

Là, deux écoles s'affrontent :

  • Crayon de bois et feuille de papier
  • Logiciel de conception comme Sketchup

Mais vous ne pourrez pas échapper (sous peine de grosses surprises au moment de l'assemblage) à la réalisation de maquettes en papier puis en tissu pour bien visualiser le résultat et la manière d'y arriver.

Quels points utiliser?

On utilisera essentiellement 2 points :

  • Le point droit (point de base)
  • Le point zigzag (point élastique, permet par exemple d'amortir les efforts perpendiculaires à la couture)

L'espace entre les points sera d'autant plus petit que le tissu est fin.

Il est fortement conseillé d'avoir au minimum un espacement 4 points de couture par cm (un point tous les 2,5 mm). Sinon le tissu sera fragilisé et lors de grosses contraintes (vent, pluie, chute de randonneur… ) la quantité de tissu entre vos points ne sera pas suffisante et finira par se déchirer.

Ourlet / Surfilage / Biais

Techniques utilisées pour empêcher le bord du tissu de se défaire.

  • L'ourlet simple sera léger mais certains préféreront un ourlet double pour plus de sécurité et un rendu plus fini.
  • L'ourlet peut être collé ou cousu. La colle pèse souvent plus lourd que le fil. Pour la couture, un point droit long suffit en général.
  • Le surfilage sera le plus léger, mais le moins solide.
  • Le biais sera sans doute le plus solide et le plus joli (vous pouvez choisir un biais à petit cœur par exemple.). Mais surtout le plus lourd et inutile à moins d'avoir des frottements important.

Assemblage de deux pièces de tissu

Couture en Z

Méthode d’assemblage de 2 pièces de tissu, reconnue comme la plus résistante aux fortes tractions.

Utilisée en particulier pour coudre la faîtière des abris.

Illustration :

www.randonner-leger.org_forum_uploads_7734_634_couture_1_29-05-14.jpg www.randonner-leger.org_forum_uploads_6085_cout2.jpg

Variante: couture "renversée"

Sur la renversée, tu couds envers CONTRE envers. Çà ne change pas grand chose au final. Juste que la première couture est beaucoup plus facile sur la couture renversée.
L'ensemble sera légèrement moins robuste.
www.randonner-leger.org_forum_uploads_6085_couture.jpg

Attaches et renforts

sangles

15 mm pour les points d'attache de tarp, et 12 pour le reste, ça suffit. Une sangle bien cousue sur un renfort, et surtout alignée dans l'axe de la tension tiendra. Au pire, elle peut être doublée.

sangles de grosgrain (100% polyamide et non pas polyester) de 12 à 20 mm.

attaches

Pour les attaches pleines toiles ou les attaches aux coins de l'abri, on retrouve souvent deux types de coutures.

  • La X-box : en point droit, faire un rectangle et une croix dedans. C'est le plus résistant.
  • Le bartack : sorte de grosse couture zigzag très serrée. On peut en faire plusieurs parallèles. Reste assez solide pour pas mal d'usages.

On essayera généralement de mettre une pièce de tissu (le même ou un plus épais) en renfort de manière à renforcer le point de fixation et répartir les efforts sur la toile.

Si on ne peut pas prendre la toile en sandwich, essayer au moins de mettre un contre-fort3).

Deux techniques pour fixer une sangle

On peut prendre celle-ci en sandwich dans le gros grain :

www.randonner-leger.org_forum_uploads_634_attaches.jpg

Ou on peut faire deux points de fixation sur la toile :(ici les renforts sont du genre solides)

Comment positionner le renfort ?

  • Chaine/Trame du renfort parallèle à la chaine/trame du tissu :

On garde de l'élasticité dans le biais et l'ensemble sera plus solide si les efforts sont dans l'axe.
Dans le cas d'un tissu élastique et d'un renfort dans le même tissu, le renfort accompagnera bien les déformations du tissu principal = amortisseur (avec moins de risque de déformation du tissu à proximité du renfort).

  • La chaine/trame du renfort dans le sens du biais du tissu :

On rigidifie la zone du renfort : moins d'élasticité, mais sans doute plus solide si des efforts sont appliqués dans le sens du biais.

Il faut aussi tenir compte des faiblesses du tissu. Par exemple, pour le skytex 27 il sera sans doute judicieux de renforcer le fil le plus fragile.

Fermetures éclair

Tuto: Adaptation de fermetures "Eclair" vendues au mètre

YKK Marque japonaise, leader mondial des attaches et fermetures-éclair : considéré en général comme un gage de qualité.

Quelques définitions

Décitex Abréviation dtx. Unité de mesure caractérisant la finesse d'une étoffe. Elle correspond au poids en grammes d'une bobine de 10000 mètres de fil.

Tex ou Tx 1 gramme par kilomètre. cf. décitex.

Nm nombre de mètres au gramme. Nm10 est plus gros que Nm 100 Quelques explications sur les titrages.

Dyneema® Fibre de polyéthylène extrêmement solide et durable. Elle flotte et résiste très bien aux UV et à la moisissure. Dans le matériel de montagne, on la retrouve essentiellement dans les renforts de sac à dos (où elle supplante l'aramide) ainsi que dans les cordes et les sangles d'escalade.

Gore-Tex® Membrane hydrophobe et respirante qui doit son imperméabilité à sa composition chimique qui incorpore du Téflon (marque déposée). Les pores (ou trous) de cette membrane sont jusqu'à 20000 fois plus petits qu'une goutte d'eau. La vapeur d'eau qui se dégage lors de la transpiration est sous forme gazeuse. L'évaporation se fait donc tout naturellement à condition qu'elle ne se transforme pas en condensation.

MP+® Membrane imperméable et respirante formée d'un film de polyuréthane chargé en molécules hydrophiles. Employée principalement dans les vêtements de marques Francital et Vertical, cette membrane offre une respirabilité sans concurrence. Voir wiki Les membranes et enductions imper-respirantes.

Liens utiles

Tableau recap enduction, tissu, fibres

Type Résistance Abrasion UV Résistance rupture déchirure Résistance chaleur Poids Élasticité Absorption H2O autre
Polyester + ++ + ++ ++ + +
Nylon 6 ++ + ++ + + +++ +++
Nylon 6-6 ++ + ++ ++ + ++ ++
PU + ++ + Se détériore si stockée humide.
Silicone ++ + ++
2)
Il y a plein de sorte de Gütermann mais on peut généraliser ainsi : Le fin, très bien pour les coutures de bâti mais AMHA pas suffisant pour les fortes tensions (on peut le casser à la main), trouvable partout. Le moyen, très bien pour tout le reste des coutures, (très difficile à casser à la main). Il est composé de deux fils, passe dans les aiguilles de 70 sans problème mais très difficile à trouver en France (impossible sur Bordeaux par exemple, j'ai fait l'intégralité des merceries et magasins spécialisés). Dispo sur internet je donnerai la ref si nécessaire. Le gros, composé de trois fils (très difficile à casser à la main), je n'ai jamais réussi à en faire quoique ce soit. Il se détresse dans les aiguilles de taille en dessous de 100 et il est vraiment épais, trop pour moi. On le reconnait en magasin car le plastique de la bobine est de couleur (pas blanche comme les autres). À coté du Gütermann on trouve dans les magasins Mondial Tissus, du fil vraiment pas mal de leur marque. Comparé au moyen Gütermann, il y a des bobines de 200m de fil un peu plus fin, difficile à casser à la main, c'est ce que j'utilise pour l'instant avec satisfaction. Il y a également du fil un peu plus épais en bobine de 50 si je me souviens bien, pas mal également.
couture.txt · Dernière modification: 2016/01/31 23:58 par Le_Calme