Annonce

Merci de faire un tri dans vos abonnements pour soulager le serveur, en supprimant les abonnements aux discussions qui ne sont pas nécessaires.
Vous pouvez avoir la liste de vos abonnements en allant dans votre profil, en bas à droite : "Afficher les discussions suivies". Pour supprimer un abonnement à une discussion, affichez la discussion puis cliquez en bas sur le bouton "Ne plus suivre".

#1 23-01-2021 20:27:02

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 4 900
Site Web

[Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Récit Xaintrie Noire 7 au 10 janvier 2021
Prologue

Voici déjà le contexte : on sort juste du 2e confinement et des fêtes de fin d'année. L'accumulation de confinement et de confit fait que j'ai une grosse envie de sortir dehors et d'aller respirer autre chose que l'air sortant de mon ordinateur !

Pour cette sortie, je ne me suis pas trop foulé, j'ai suivi un itinéraire connu, le GRP de la Xaintrie Noire (à ne pas confondre avec le GRP de la Xaintrie Blanche qui est un autre circuit plus au nord).
Pour information, la Xaintrie est un plateau granitique entaillé de gorges profondes délimité par trois rivières : la Dordogne, la Maronne, et la Cère.

Intelligent comme je suis, ayant analysé le tracé sur la carte IGN, je me suis dit que, plutôt de le suivre bêtement avec pas mal de portions goudronnées, je pourrais le modifier à ma sauce, en suivant les chemins noirs indiqués sur la carte IGN.
Et au final, je me retrouve avec un truc plus long, plus dur et moins bien !
Mais n'en dévoilons pas trop pour l'instant.

Le circuit modifié fait dans les 57km mais j'ai prévu un peu de "gras" au niveau du temps pour être à mon aise.
50866382478_eb4c0ac0f3_o.jpg
En grand


Au niveau météo, ils annoncent un peu "frais". Donc pour cette fois, mon sac de couchage hiver (-2°C/-8°C) est de la partie.
Je ne le sors pas souvent car pour moi qui habite dans le sud, une sortie hivernale signifie une température entre +10°C et +20°C. En fait, je suis à moitié suédois : j'aime bien faire un sauna à +90°C mais je n'aime pas me rouler dans la neige après.

Là, c'est un peu frais mais comme j'ai le sang qui bout, cela devrait faire une moyenne acceptable.
J'ai troqué mes chaussures de trail basses contre des chaussures montantes goretex. J'avais peur de la boue après les abondantes précipitations de la semaine.
C'est parti mon kiki.


Jeudi
Le départ se situe sur les quais d'Argentat-sur-Dordogne, à l'endroit même où les gabarres fluviales embarquaient, entre autres, du bois pour la construction des tonneaux à Bordeaux.
50866067723_e05cdfd2c9_o.jpg


Mais pour l'heure (il est midi), il faut aller sur le chemin de halage. Je ne remorque aucune gabarre, juste un gros sac à dos qui contient mes affaires d'hiver et de l'isolation liquide (c'est à dire de l'alcool qui n'est pas destiné à mon réchaud).
50866884417_e9c019135a_o.jpg


La Dordogne est ponctuée de barrages. Et pour les gabarres, c'est la mort. Mais par contre pour traverser à pied et au sec, c'est pratique.
50866884392_fe17fe5fd4_o.jpg


Je quitte la vallée de la Dordogne parce que moi ce qui m'intéresse, c'est la vallée de la Maronne qui se trouve de l'autre côté du plateau, 350m plus haut.
50866067643_92418e7395_o.jpg


Ça monte. Plus ça monte et plus il fait froid. Mais c'est quoi tout ce blanc ? Bon sang, c'est de la neige.
Beurk, je n'aime pas la neige, c'est froid.
50866884337_1a2fa6bae1_o.jpg


Les gens se garent vraiment n'importe comment ici !
50866783111_20207d7bfe_o.jpg


Et bah, heureusement que j'ai des chaussures montantes moi ! Mais ça va, il n'y a que 2 ou 3 centimètres, en épaisseur. Car en largeur, tout en est recouvert.
Je ne marche que depuis 1 heure mais pour éviter les claquages, je m'arrête déjà manger un morceau. C'est pénible la neige, c'est froid et en plus ça mouille ! Je mange en 30mn et je repars aussitôt.
50866884327_2c31190e6e_o.jpg


Arrivé à Charlannes, j'essaye de déchiffrer une peinture très ancienne réalisée avec des hiéroglyphes. Serait-ce un code secret ? Une nouvelle pierre de rosette ? C'est vrai qu'on n'est pas loin de la maison de Champollion.
50866783971_5e1ef6ae8e_o.jpg


Alors ici, il n'y a pas beaucoup de train qui passent alors les vaches regardent les randonneurs. J'en croise énormément (des vaches) et à chaque fois elles ont le même regard pour moi. De la compassion ? De la pitié ?
50866783926_81630fd2eb_o.jpg


Bon, je dois dire que même si ça caille, c'est vachement beau.
50866884272_86d77c8042_o.jpg


Je ne me lasse pas de toutes ces petites pointes de couleur parmi ces paysages quasiment monochromatiques.
50866783901_490aeb2b26_o.jpg
50866783826_c782baf3e4_o.jpg

Ouf, je vois de la lumière dans le fond, je suis sorti du tunnel.
50866067533_67943cc168_o.jpg


Ici, le soleil a réussi à faire fondre la neige. Mais à l'ombre, la neige s'est transformée en verglas et je manque plusieurs fois de faire un triple axel tellement ça glisse.
Marcher sur du verglas, c'est comme danser le tango : un pas en avant et deux pas sur le côté.
Heureusement que j'avais affûté la pointe de mes bâtons de randonnée avant de partir (contre les loups garous, les orignaux et éventuellement les chiens).
50866884177_6a77cbd69e_o.jpg


Dans un village, un autochtone essaye d'engager la conversation "c'est l'beau temps pour s'promener, pas vrai ?" me dit-il avec 3 bonnets sur la tête, et sa peau bison sur le dos.
"Oui, c'est ça" essaye-je de lui répondre sans trop ouvrir la bouche car j'ai trop peur de me péter les dents à cause du froid.
Il faut dire, que j'ai juste un tee shirt manches longues et une micro-polaire. Ma micro-doudoune, au fond du sac n'est là qu'en cas de coup dur et je ne veux pas qu'elle prenne l'humidité.
Ils ont une drôle de façon de dire bonjour ici : ils mettent l'index sur leur tempe et le font tourner sur lui-même plusieurs fois.
A Le Fournel, je quitte le GRP. Finalement, la partie route n'est pas si gênante que ça car avec cette neige, je suis incapable de dire si c'est une route ou un chemin.
50866783081_474e237a83_o.jpg


17h : Mon nouvel itinéraire me précipite 300 mètres plus bas et je ne suis pas peu fier d'avoir prémédité ce choix pour éviter le vent glacial qui balaye tout le plateau. Comme on dit, il n'y a pas de fumée sans feu, il n'y a pas de neige sans froid.
Je me dépêche pour arriver à temps pour observer le coucher de soleil qui s'annonce magnifique.
50866884152_b8cb4efe40_o.jpg


Malheureusement, une fois en bas, je ne peux pas dire si le coucher de soleil est magnifique ou non : c'est tellement encaissé que le soleil a dû se coucher à 14h.
Néanmoins, il n'y a pas de vent, il n'y a pas de neige. Mais purée, il fait froid quand même. Je m'active pour trouver 2 arbres pour monter mon hamac. C'est assez facile, je suis dans une forêt. J'en vois deux font qui parfaitement l'affaire, avec une superbe vue sur la Marrone de surcroît. C'est franchement en pente mais j'men fous, je suis en hamac !
Mais il fait un froid de canard ici. Ce n'est pas un coup dur ça, non ? Si, je décide de mettre ma micro-doudoune.
Je vide mon sac à dos pour retrouver cette satanée doudoune qui veut jouer à cache-cache. En plus, ce qui n'arrange rien, la luminosité baisse à vitesse grand L (et oui, on parle de vitesse grand V pour une Voiture, mais on parle de vitesse grand L pour la Lumière, c'est comme ça).
Un truc jaune passe rapidement entre mes jambes. Je pense tout d'abord à gros canari mais bof, ce n'est pas trop la saison. BON DIEU C'EST MON SAC DE COUCHAGE QUI SE FAIT LA MALLE ! J'ai tellement serré le sac de compression qu'il en est presque devenu comme un ballon de rugby. Ni une, ni deux, je cours après lui dans la pente et je fais un magnifique placage juste avant qu'il n'atteigne l'eau. C'est vraiment bête comme situation. S'il était tombé dans la Maronne, j'aurais été marron !
Ah j'oubliais : j'ai toujours un thermomètre analogique sur moi (que l'on ne se méprenne pas sur l'utilité du thermomètre analogique, s'il vous plait), dans une poche.
Une fois sorti, le thermomètre affiche une température qui me parait dangereuse (en tous cas pour moi) : -4°C. Ce n'est pas possible, il doit être cassé. J'approche mon oreille, mais non, aucun bruit, aucun tic-tac.
Je gonfle mon matelas et je secoue mon sac de couchage jusqu'à ce qu'il reprenne son gonflant. C'est long quand même et je suis pressé d'aller me coucher. A quand les sacs de couchage gonflables ?
Un hibou hulule et m'empêche de dormir, ce n'est pas très chouette de sa part.
50866884102_09b2a5e77b_o.jpg


Distance pour la demi-journée : 15.41km, D+468m, D-411m


Vendredi
Je ne peux pas dire que ma nuit à été bonne. J'ai eu froid dans le bas du dos malgré un matelas qui est pourtant prévu pour l'hiver.
Mon thermomètre affiche -8°C sous mon tarp. En regardant la météo sur mon téléphone, les prévisions étaient de -8°C réels et -13°C ressentis.
Le problème du terrain en pente, c'est que l'air froid passe facilement sous l'un des cotés et refroidi le dessous de matelas.
Si c'était à refaire, je ne le referais pas. Ou alors pas comme ça. J'aurais dû m'envelopper dans mon tarp qui est imper/respi.
Quelqu'un est surement venu cette nuit essayer mes chaussures, elles sont complètement déformées. Et pour cause, elles sont complètement gelées. J'arrive à les enfiler mais pas à attacher les lacets.
Autre erreur de débutant : le briquet. Impossible de l'allumer. A mettre absolument dans la poche pectorale de ma polaire.

J'attends de voir le soleil se lever pour prendre de belles photos. Je déjeune tranquillement je range toutes mes petites affaires en prenant mon temps.
50866884087_e64fa79b42_o.jpg


Mais à 10h, il faut se rendre à l'évidence : si le coucher de soleil est à 14h, le lever doit être à 13h !

Je poursuis la vallée de la Maronne sur un chemin en balcon. Mais on ne peut pas dire qu'il y ait du monde au balcon ici. Je suis vraiment tout seul. Même pas un animal, faut dire qu'avec le froid qu'il fait, ils sont tous en train d'hiberner.
Le chemin me conduit à une ancienne habitation isolée. On voit nettement que les propriétaires ont été mis à la porte par cet arbre qui a poussé dans leur salon. Surprenant ? Ce n'est pas plus surprenant d'avoir un arbre qui pousse dans sa maison, que d'avoir un nénuphar qui pousse dans son poumon, non ?
50866067343_abe0fab4b3_o.jpg


Mais il est où le chemin ? Y-en a plus. Ça devient free-style avec des passages périlleux à cause des feuilles gelées extrêmement glissantes. Pour résumer, je suis sur un balcon mais il n'y a pas de rambarde !
Pourtant, en y allant doucement et en suivant la trace sur mon GPS, j'arrive sans encombre à Lesturgie où deux pêcheurs taquinent la carpe sur leur petit bateau.
50866067328_fa3a728fd7_o.jpg


De la vapeur s'échappe de la rivière, elle doit être super chaude à au moins .. +2°C. Dommage que je n'ai pas le temps de prendre un bain !
50866066503_17fa63ae07_o.jpg


Après Lesturgie, c'est du grand n'importe quoi. Beaucoup d'arbres sont couchés (oui, malgré l'heure tardive), ce qui m'oblige à faire de grands détours dans les ronces et les éboulements de terrain. A force de faire des détours, je ne retrouve plus le chemin malgré que je le suive à la lettre sur mon GPS. Enfin, quand je parle de lettre, je devrais dire "lettres" au pluriel, "N E S W", ce sont les seules affichées sur mon GPS.
Je me demande même s'il existe vraiment ce chemin. Ah bravo les gars d'IGN ! Sur la carte IGN, c'est un chemin noir (comme les adore Sylvain Tesson) mais on ne peut pas dire qu'il soit noir de monde.
Je suis fourbu. J'ai dû faire 1km en 2 heures. C'est nul.
Mais pourquoi ne suis-je pas resté sur le chemin officiel ? Ils doivent bien se marrer là-haut, les autres randonneurs qui se pavanent sur leur fichu plateau, au soleil, les blonds !
A un moment, je me tâte même pour faire demi-tour mais je n'ai vraiment pas du tout envie de revenir sur mes pas. Je prends mon courage à 2 mains, ainsi que mes bâtons et je repars dans cette galère.
50866067273_27ae612e90_o.jpg


Et c'est comme ça que j'arrive finalement à l'usine du Gourdaloup, celle qui traite l'eau venant de la retenue du Gour Noir à plus de 10km de là.
50866067248_f39d0b1316_o.jpg


A ce point ci, je pourrais prendre la D13 pour rejoindre Les Tours de Merle par le GRP qui suit la route mais non, je continue sur ma lancée et je traverse la rivière sur une passerelle/patinoire (j'hésite entre les 2) et poursuis le long de la rivière.
50866883947_4044573537_o.jpg


C'est paisible. Au moins, je ne serai pas embêté par les coups de soleil ici.
Il fait sombre dans cette vallée étroite. En théorie, mes lunettes de soleil s'adaptent à la luminosité ambiante car elles sont photochromiques. Mais avec ce froid, je trouve qu'elles sont plutôt photolunatiques : elles foncent et s'éclaircissent un peu n'importe quand. Du coup, je les laisse dans le sac à dos.
50866782981_fc834db8de_o.jpg


Puis plus loin, je reçois une grande claque : j'aperçois la silhouette fantomatique des Tours de Merle. Une pure merveille !
50866883912_d102a206f1_o.jpg


Le sol est tellement froid et hostile que les fougères sont obligées de vivre dans les arbres.
Ici, c'est tout vert.
50866783671_f1a29e9e9f_o.jpg


Mais tout n'est pas rose pour autant.
J'arrive devant un imprévu : les dernières précipitations ont gonflé les petits ruisseaux et il faudrait que j'en enjambe un.
Mine de rien, il y a 2 mètres à sauter et le problème est que les rochers sont complètement givrés et complètement glissants. Prendre de l'élan serait possible à condition de bien viser entre les 2 arbres mais je ne le sens pas trop. Je vais voir en amont, je vais voir en aval : idem.
Je mesure la température de l'eau : +3°C
Je me demande ce qui se passerait si je traversais à pieds nus ? Au bout de combien de temps mes pieds tomberaient ?
Je sais que lors du naufrage du Titanic, toutes les personnes immergées sont mortes.
Ce qui m'énerve le plus, c'est que la même situation s'est déjà produite en 2016 et j'avais dû faire demi-tour. C'est frustrant.
"T'es pas une mauviette pourtant".
QUOI, MOI UNE MAUVIETTE ? Il ne faut pas que je réfléchisse, je me positionne, m'accroupis et THCHONG (bruit du ressort qui se déplie) fait un super saut à pieds joints et arrive de l'autre côté.
Je lance un cri comme Tarzan lui seul savait le faire. Non parce que j'ai vaincu ma peur mais surtout parce que je me suis à moitié assommé avec mon appareil photo que j'avais laissé pendre autour du cou. J'ai maintenant un beau tatouage ACIEL (que ceux qui ne comprennent pas m'envoient un MP) sur le front.
50866883872_c7fc7ffa6b_o.jpg


Je fais quand même une belle photo de cet endroit inoubliable.
50866067153_f01a7303cb_o.jpg


Les Tours de Merle ne sont maintenant plus très loin.
50866783596_8847962f2b_o.jpg


Le chemin monte en face jusqu'à un point de vue. Les bras m'en tombent ! heureusement que j'ai les dragonnes pour les retenir.
C'est grandiose. Cette roche, ce vert saupoudré de neige, qu'est-ce que c'est beau. Cela vaut son pesant de cacahuètes (656kcal/100g).
50866066448_e3e8a245cb_o.jpg


A partir de là, j'arrête les frais du "y-a p'têt un ch'min" et je continue sur le GRP en remontant sur le plateau en direction de Gours (là, il faut faire attention de ne pas se tromper).
Trois soeurs habillées de la même robe m'observent.
Je commence à leur parler à voix haute du style "ze prends une photo, arrête de bouzer, ..".
Ça, c'est mauvais signe, cela veut dire que je suis en hypoglycémie et que je dois m'arrêter rapidement.
50866883822_cfc25c8de5_o.jpg


Pour ce soir, je ne compte pas réitérer la mauvaise expérience de la nuit précédente en hamac et je décide de dormir en tente. Je cherche alors un endroit abrité du vent et plat, ce que je trouve facilement.
Ne sachant pas s'il faut laisser ou non la neige au sol, je déblaie tout, ce qui permet, si ce n'est d'éviter un refroidissement de mon matelas, déjà de bien me réchauffer.
Mon abri (DIY) se monte très facilement en protection de hamac ou en tipi entièrement fermé. C'est toujours bien d'avoir le choix du montage, à défaut d'avoir le choix dans la date .. de la randonnée/

Distance : 15.93km, D+770m, D-519m (bon j'avoue, c'est ridicule)


Samedi
Ce matin, c'est réveil à 6h30 pour essayer de rattraper mon retard d'hier.
50866067138_04a61582dd_o.jpg


Ce fut une très bonne nuit. Bien au chaud malgré les -7°C à l'extérieur. Mon sac de couchage est trop grand par contre (je peux me changer dedans) et du coup, pas mal d'humidité s'est formée à mes pieds, surtout que j'ai glissé hors du matelas. Pas grave, je profiterais du soleil pour le faire sécher à midi.
Autre erreur de débutant : ma gourde est gelée, je ne peux ni boire ni faire mon petit-déjeuner.
C'est la bouche pâteuse que je repars sur le chemin (ceux qui pensent que j'ai la bouche pâteuse à cause de l'isolation liquide antifroid ingurgitée hier soir, se fourvoient lourdement. Hic !).

Les Tours de Carbonnière s'offrent à moi au petit matin.
50866067103_9cdd3cba1c_o.jpg


J'ai soif, l'eau est toujours gelée dans ma gourde. Voyant du fumier fumant, je me demande si je ne pourrais pas réchauffer ma gourde en la mettant dedans. Mais cela na va t-il pas donner un goût à l'eau ? Je m'abstiens car je pense que c'est une idée de merde.
50866783556_089e53357b_o.jpg


J'arrive à un ruisseau et ouf, de l'eau qui coule donc qui n'est pas gelée ! Je refais le plein et vais m'installer un peu plus haut pour prendre mon petit déjeuner et mettre de l'eau chaude dans ma gourde en prévision de la journée qui s'annonce un peu fraiche.
50866883732_f3f9600b58_o.jpg


Autre erreur de débutant : prendre des barres de céréales qui contiennent beaucoup de chocolat. Avec le froid, les dents restent coincées dedans. Je suis obligé de les faire tremper dans mon thé bien chaud (qui ne l'est plus après le passage du glaçon) pour pouvoir les mâcher.
50866066418_ebd389bb1a_o.jpg


Rassasié, et repu (des pieds surtout), j'arrive ensuite à Saint-Julien-le-Pèlerin. Chouette, tout doit être prévu pour accueillir des randonneurs ici. Que nenni ! On ne parle pas du même pèlerin : dès que je m'approche du village, un super faucon pèlerin s'envole, juste devant mon nez. Le temps que j'allume mon APN, il est déjà loin. Dommage.
50866067048_6bf9bc2063_o.jpg
50866883682_28b83e99aa_o.jpg

Ça monte toujours. Je fais la course avec des vaches qui n'ont pas de sabots-neige. Je gagne !
50866067008_3b12a5451f_o.jpg


C'est là qu'il commence à faire froid. Sur le plateau souffle un vent glacial.
Comme on dit par chez nous "pingouins dans les champs, hiver méchant".
50866066408_5a3323496f_o.jpg


Heureusement qu'il y a des passages dans des forêts pour se réchauffer.
50866883627_157f8ec271_o.jpg


Il fait froid mais je dois avouer que ma cagoule/capuche DIY de 50g est vraiment efficace. Assez grande pour l'avoir sous le menton, mais se resserrant suffisamment pour me couvrir tout le bas du visage. Je la mets la nuit aussi, et dans ce cas, juste le nez en sort.
50866882947_e61cb3ce28_o.jpg


Au centre équestre de Mialaret :
"C'est où le chemin ?" demande-je .
"Par-là" me répond-on.
50866783461_8b057a63bd_o.jpg



Oh, un poney nain (mais qui encore plus grand que moi) !
50866783441_309240762b_o.jpg


Pause du midi au soleil, abrité du vent glacial. En fait, je dis pause du midi, mais il est 14h. J'ai trouvé un rythme pour mes repas qui convient bien à cette période de l'année : 10h, 14h, 19h.
Je sors mon attirail : 2 popotes en titanes Evernew (400ml et 570ml) qui sont prévues pour s'emboiter lors du rangement. Une assiette Toaks en titane recoupée me sert de couvercle.
Pendant que l'eau pour ma purée à la châtaigne est en train de chauffer, j'en profite pour chauffer de l'eau au-dessus et me faire un jus d'orange (comprimé de vitamine C à l'orange).
Oups, ils ont gravé les graduations à l'envers !
50866066923_7f707ee246_o.jpg


Lorsque je remballe tout, j'ai l'impression d'avoir oublié quelque chose. Je reviens sur mes pas mais non, rien ne traine. Je n'aime pas cette sensation.

J'arrive dans un hameau avec plein d'habitants.
Enfin, quand je dis plein, c'est avec le système de comptage qu'utilisent les militaires :
50867363797_72f229779f_o.png


Je cherche à m'intégrer en leur disant bonjour comme j'ai vu précédemment, c'est-à-dire en mettant l'index sur ma tempe et en le faisant tourner plusieurs fois. Mais ici, c'est encore différent : apparemment, il faut serrer le poing paume vers le haut et lever le majeur bien verticalement. A noter.
Un monsieur semble patienter devant sa maison et me dit qu'il attend la boulangère qui passe tous les jours avec sa camionnette.
La boulangère arrive juste à ce moment. J'ai bien envie d'un gros morceau de pain mais je n'ose pas lui demander si elle a des grosses miches.
50866066883_be46fe3682_o.jpg


Cet agriculteur est fan des tracteurs rouges. Mais il n'arrive pas à se séparer de ceux qui ne fonctionnent plus. Ça fait un peu musée.
50866066378_da8f54028f_o.jpg


La fin du jour est proche.
50866066878_072ea75f52_o.jpg


J'arrive à Mercoeur..
50866783336_63468c05b7_o.jpg


.. où trône la belle église Saint-Martin du 15e siècle avec une choeur à 5 pans couvert de voûtes nervées avec liernes et tiercerons.
Enfin il parait .. car elle est fermée.
50866783321_6c95680afa_o.jpg


J'aurais bien dormi par ici pour être peinard dans les bois. Mais je ne trouve rien de plat.
50866066788_251efcb933_o.jpg


Malheureusement, moi qui aime bien me mettre à l'abri dans un creux, ça tombe mal car je me retrouve au sommet de la Xaintrie Noire avec de moins en moins de végétation.
50866066768_4ff983b35e_o.jpg


La nuit est vite tombée, plus je m'avance sur le chemin et plus il fait froid.
La météo annonce toujours -7°C pour cette nuit avec un ressenti de -13°C. Et ce ressenti, je le ressens bien !
Du coup, je décide de m'installer quand même dans un champ en pente, le seul endroit du coin avec des arbres qui pourraient un peu m'abriter. Car comme dit le vieil adage : "Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras", et j'ai peur de ne pas retrouver cette chance plus loin.
J'ai super froid, il faudrait que je me change pour mettre mon caleçon polaire et ma micro-doudoune mais je préfère monter la tente avant. Je calfeutre le plus possible les ouvertures avec des feuilles mortes.
A l'intérieur, ça va, il fait 0°C. Je me tâte pour faire chauffer de l'eau sous ma tente mais j'ai un doute et j'ai peur d'une maladresse de ma part avec mes doigts gourds. Je prends mes popotes et mon courage à 2 mains pour, vite fait, me faire chauffer l'eau à l'extérieur tout en faisant la danse de la Saint-Jean pour me réchauffer.
(je passerai sous silence le fait d'avoir pris un sachet de purée que j'ai mélangé par inadvertance avec un sachet de soupe à la tomate - au lieu de ma sempiternelle soupe au poulet qui va super bien avec - et bien je ne le referai plus).
Quand je déplie mon sac de couchage pour vite me coucher dedans, je me souviens tout d'un coup ce que je devais faire à midi en plein soleil : faire sécher mon sac de couchage. Parce que là, il n'est pas humide, il est bien mouillé, partout puisque je l'ai compressé. Tout l'air tiède qui était présent dans mon sac de couchage s'est refroidi et a condensé.
Je ne panique pas car c'est du duvet hydrophobe et je me félicite d'avoir choisi cette option.
Rentrer dedans n'est pas du tout agréable mais finalement j'ai vite l'impression que c'est comme dans un hammam : c'est chaud et humide. Je n'ai pas froid et c'est le principal.
Juste avant de m'endormir, je l'ouvre entièrement quelques secondes pour évacuer l'humidité contenue dans l'air chauffé par mon corps d'athlète surentrainé.

Distance : 25.20km, D+666m, D-593m (j'ai pu rattraper mon retard de la veille)


Dimanche
Réveil encore à 6h30. L'humidité du sac de couchage ne m'a finalement pas gêné. C'est rassurant pour les prochaines fois.
Il fait -2°C à l'intérieur de l'abri et -7°C à l'extérieur. L'isolation de la toile, même fine, n'est pas négligeable.
50866783241_8f9a330b81_o.jpg


Sur ce côté-ci du plateau, il y a des cultures étranges.
50866883362_46a8f8351c_o.jpg


Ah oui, j'ai compris. C'est une usine de gros pois. C'est peu courant. Ils les élèvent en pleine nature puis les transforment en petits pois une fois mûrs. Ils sont facilement reconnaissables à leur couleur : les gros pois sont verts alors que les petits pois sont rouges.
50866783206_8114b06957_o.jpg


J'espère qu'ils replantent des arbres parce qu'avec tout le bois qu'ils coupent, on comprend pourquoi le plateau est désertique.
50866882967_3e9cedd8c5_o.jpg


Et c'est la redescente vers la vallée, au petit matin.
50866066693_2709396bac_o.jpg


L'herbe gelée craque sous mes pieds.
50866783181_16c5591a6a_o.jpg


Et je suis enfin en vue d'Argentat-sur-Dordogne et ses magnifiques maisons aux toits de lauze.
50866883277_f72462c765_o.jpg
50866783141_590399341a_o.jpg

Veni, vidi, vici !
(Pour les non-latinistes, cela veut dire "je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu").

Distance : 10.48km, D+74m, D-427m (ça permettrait de manger au restaurant à midi si c'était autorisé)

Total = 67km, D+1978m


Retour matériel

Cette sortie était l'occasion de faire des tests.
Je vais vous présenter quelques éléments de ma liste.

Abri
Je voulais savoir si la forme de cet abri qui est un flat tarp (Tarpatou de 380g) conçu à la base pour un montage au sol, pouvait convenir en tant qu'abri de hamac.
La réponse est oui, tout à fait. Il faut juste que j'adapte quelques dimensions pour que soit encore plus plaisant à utiliser dans toutes les conditions, mais déjà en l'état c'est très bien.
Il faut jusque que je réfléchisse à un tapis de sol plus large que je pourrais fixer avec des boutons pression sous le hamac et ainsi couper le vent.
A garder (refaire avec un tissu 26g/m2, soit 2 fois plus léger ?)

Linelocks DIY
50866066613_6819818231_o.jpg
J'ai enfin essayé les linelocks faits maison, dans des conditions différentes, avec des gants, la nuit. Ça fonctionne nickel, définitivement adoptés, ils feront partie de mon prochain abri.
J'ai mis un petit bout de cordelette orange pour le desserrage. Cette cordelette est réfléchissante et m'évite d'avoir à réfléchir.
A garder.

Veste de pluie
Modèle de trail imper/respi de Décathlon (ancien modèle).
On appelle ça une veste de pluie et ça se comprend tout à fait : même s'il ne pleut pas, il toujours plu à l'intérieur de la veste ce qui est gênant quand le soir tu veux mettre ta doudoune par dessus.
J'ai toujours été mouillé avec et je regrette de ne pas l'avoir rendu à temps.
A changer.

Sac de couchage
C'est un Sea To Summit Spark III avec 430g de duvet 850 CUIN hydrophobe, modèle récent. 665g.
Il fait bien le travail et le duvet hydrophobe a été un vrai plus ici.
Mais il est trop grand, je ne me fais pas à au zip ni à la capuche (le reste du temps j'ai un XLite 200 sans zip ni capuche).
A revendre.

Set de cuisine
Les 2 popotes Evernew en titane (400mL et 570mL) ne m'apportent rien par rapport à mon ancien set (popote 300mL et pot plastique 400mL).
A revendre.

Sous pantalon DIY
Récupéré sur un vieux survêtement, c'est du mesh très doux. Cela évite que la peau soit en contact avec le pantalon qui peut être très froid (-13°C) ou humide. Cela apporte un gain thermique que je trouve important.
C'est extrêmement confortable, j'en suis vraiment content. Ainsi, je garde mon pantalon d'été coupe-vent même en hiver.
Il pèse actuellement 90g mais j'ai commandé plusieurs mesh différents (dont du coolmax) pour faire des tests et voir si ça peut être plus léger (<60g).
A garder.

Cagoule DIY
Faites la semaine avant de partir avec une vieille polaire Décathlon. Je ne l'ai pas quittée ni le jour ni la nuit. 50g.
J'ai juste dû réapprendre à respirer : aspirer par la bouche et expirer par le nez pour ne pas l'humidifier ni la salir par mon haleine fétide.
A garder.

Vêtements de jour
- Sous-vêtement thermique de ski 900 Décathlon : très bon confort et aucune odeur sur 4 jours. Je ne supporte pas le mérinos sur moi et c'est un bon compromis. Evacue bien l'humidité.
240g, un peu lourd mais du coup pas besoin d'avoir un change dans mon sac.
A garder.

- Polaire Fontura demi-zip : super, stretch, chaude et aucune odeur sur du long terme, avec 2 poches poitrine. Un beau cadeau.
360g
A garder.

- Gants de running Décathlon Evolutiv avec moufle intégrée : super, la moufle peut être enlevée et remise rapidement pour prendre des photos. Coupe bien le vent et un de pluie si pas trop violente. Encore un beau cadeau.

- Bonnet de running Décathlon (20g) + Casquette Quechua (47g) : très modulable suivant la température, ensemble très respirant. J'avais en plus par dessus ma cagoule DIY, la visière de la casquette permet un bon positionnement.

Liste

Ma liste est visible sur ce post

Dernière modification par tolliv (25-01-2021 12:29:20)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

Hors ligne

#2 23-01-2021 21:24:55

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 1 497
Site Web

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

"ACIEL" : y a pas photo, c'est du tolliv wink !

La petite famille s'est peu à peu attroupée derrière moi au fur et à mesure de ma lecture et de mes éclats de rire ...

Merci  smile  !


Sitôt sorti de maladie, on oublie son médecin. La gratitude est la mémoire du cœur, merci  smile ... encore hmm

Liste 3 kg - 3 saisons en tableau
Liste en images (à mettre à jour)
Trombi & récits

Hors ligne

#3 23-01-2021 22:09:08

Harrogath
Membre
Inscription : 06-01-2021
Messages : 315

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Excellent l'ami, c'était très drôle et magnifiques photos ça donne envie, week end prochain je pars en vadrouille aussi smile

Hors ligne

#4 24-01-2021 10:13:52

elBlondin
Membre
Inscription : 30-06-2020
Messages : 17

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

très sympa le cr et le petit côté humoristique, ton récit m'a tout de même donné froid smile

Hors ligne

#5 24-01-2021 10:18:48

Nayana
Helix pomatia
Lieu : Cote d'Or
Inscription : 05-10-2010
Messages : 1 764

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

tolliv a écrit :

Heureusement que j'avais affûté la pointe de mes bâtons de randonnée avant de partir (contre les loups garous, les orignaux et éventuellement les chiens).

Je vois que tu n'as plus peur des Amazones  wink

Merci pour ce récit qui me donne des fourmis aux jambes.


Lentement mais surement...

Hors ligne

#6 24-01-2021 10:45:02

gergy
Membre
Inscription : 09-11-2013
Messages : 383

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

J'ai maintenant un beau tatouage ACIEL

Tu veux dire AƆIƎ⅃ ?
Merci pour la bonne tranche de rigolade big_smile

Hors ligne

#7 24-01-2021 10:46:25

gergy
Membre
Inscription : 09-11-2013
Messages : 383

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Et du coup, , ça te fait une liste hivernale à quel poids ?

Hors ligne

#8 24-01-2021 10:56:26

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 5 400

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Merci pour ce récit Tolliv, toujours aussi drôle smile
Belles photos enneigées et j'aime bien aussi celle prise au petit matin en fond de vallée et au bord de l'eau, très sympa.

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#9 24-01-2021 11:13:26

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018
Messages : 466

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Bonjour Tolliv,
Merci pour ce réveil de bonne humeur, j'ai bien apprécié le ton de ton récit et les paysages magnifiques smile
Finalement, quelle est la proportion de l'itinéraire sur route ? As-tu trouvé de l'eau dans les villages ?
Stéphane.

Hors ligne

#10 24-01-2021 11:32:26

brons07
Membre
Inscription : 27-06-2015
Messages : 155

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Super agréable à lire et à regarder comme toujours.

Quand on a le sang qui bout et le choix pour la date on doit apprécier de commencer par la rue du quai à Argentat-sur-Dordogne . yikes

Hors ligne

#11 24-01-2021 11:36:28

gafyroots
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 10-02-2017
Messages : 1 202

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Et bien il a fait froid en Xaintrie! Qu'est ce que cela devait être sur le plateau de Millevaches (une partie de mes racines)

Toujours aussi cocasse, merci Tolliv. smile


Marcher, c'est retrouver son instinct primitif, sa place et sa vraie position, son équilibre mental et physique. C'est aller avec soi, sans autre recours que ses jambes et sa tête. Sans autre moteur que celui du coeur, celui du moral. J. Lanzmann

Liste 0°C au long court
Liste hivernale

Hors ligne

#12 24-01-2021 11:52:53

Manche
Membre
Inscription : 27-08-2018
Messages : 1 118

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Bonjour Tolliv,
Chouette récit avec de magnifiques photos comme d'habitude.
Je serais aussi intéressé par la liste.
J'ai l'impression, d'après les photos,  que tu n'as quasiment pas eu de vent ?

Hors ligne

#13 24-01-2021 13:10:15

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 4 900
Site Web

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Merci à toutes et à tous pour vos encouragements.
Je vais répondre individuellement pour vous remercier.

Hervé
Bonjour chez toi !

Harrogath
Tu par en Normandie pour ta grande vadrouille ?

elBlondin
désolé de t'avoir donné froid dans le dos mais cela prouve que mon récit et les photos sont assez explicites.
Désolé aussi pour la remarque sur les blonds !

Nayana
Les amazones vivent nues donc on ne les rencontre pas à ces températures ci. Ouf !

Gergy
Ma liste ? Ah oui, ma liste. Je vais la mettre à la fin de ce post.

Florencia
Alors moi, ma photo préférée, c'est Les Tours de Merle vues de face. Cela m'a fait un grand choc en les voyant. Le point de vue est idéalement bien situé. J'ai dû y rester au moins 15mn car je n'arrivais pas à repartir.
Mais toutes ces photos ont un intérêt pour moi, pas forcément pour le côté artistique mais pour mettre une image sur les mots.

Stéphane
de base on trouve de l'eau dans certains villages (cimetière). Mais là en plus, il y avait beaucoup de ruisseaux un peu partout. Mais comme il y avait encore des vaches en pâturage, il faut être sûr de ce qu'il y a en amont. Une fois, j'ai demandé 1.5L d'eau tiède à une personne agée croisée dans un village le soir.
Quand à la quantité de routes goudronnées, hônnetement une seule portion m'a gêné, c'est celle après Saint-Julien-le-Pélerin, mais cela ne représente que 3mk sur les 67km.
A savoir que ce circuit (l'officiel, pas le mien) peut se faire à cheval et à vélo.
Toutes les autres routes ou chemins forestiers étaient vraiment agréables mais c'est aussi parce qu'elles étaient recouvertes de neige.

Brons
Ah la rue du quai !
Tu sais quoi ? Là-bas, j'ai même vu le boutre qui remontait le confluent de la Garonne !

Gafyroot
Le plateau de Millevaches était sur ma liste mais je crois qu'il était trop enneigé pour moi. Mais il est toujours sur ma liste car j'aime bien ce coin aussi.

Manche
Cela dépend de ce que tu appelles du vent.
Je me plaignais du vent surtout parce qu'il était glacial, pas forcément fort.
Ils annoncaient du vent à 20km/h, ce qui veut qu'à une témpérature réellede -4°C, la température ressentie est de -10°C d'après la table de Windchill.


Liste

Portage487
Sac à dos Murmur36370
Mousse 90cm99
3 sacs 25L18
Couchage1767
Matelas NeoAir Lite350
SDC STS Spark III665
Abri DIY Tarpatou + Haubans380
Sardine D4 orange (x8)72
Hamac + Sangles200
Sol Groundsheet100
Cuisine et hydratation428
Set cuisson titane214
Bidon alcool 250ml17
Opinel N°6 chêne27
Cuichette Titane14
Sac à nourriture26
Filtre beefree40
Hydrapack 2L62
Flasque 0.5L28
Hygienne186
Lavette16
Thermomètre analogique15
Trousse hygienne/pharmacie90
lunettes vue + étui65
Electronique312
Powerbank 8200mAh180
Pompe matelas électrique52
Frontale NU20 modifiée36
Chargeur APN33
Câbles + adaptateurs29
Casque audio15
Vêtements520
Doudoune Trek100 duvet270
Caleçon polaire D4175
Chaussettes75
***** TOTAL dans sac *****3700

Matos photo597
LX100 + fixations422
Trépied carbone DIY160
Lenspen15
***** TOTAL avec matos photo *****4297


La grosse différence avec ma liste pour des le printemps ou l'automne, c'est mon sac de couchage : un Spark III au lieu d'un XLite 200.
Les autres différences se trouvent sur moi.

Dernière modification par tolliv (24-01-2021 13:11:07)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

Hors ligne

#14 24-01-2021 13:19:07

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 4 900
Site Web

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

La seule chose que je n'ai pas utilisée dans ma liste:  mon savon !
Je n'ai pas réussi à me dévêtir pour me laver. Désolé pour le dégoût que je vous inspire, surtout si vous allez passer à table.

Autre chose :
je prends beaucoup de notes pendant la rando par rapport à ce que je vois ou je ressens. Pour cela, je n'utilise que mon smartphone en mode reconnaissance vocale (hors connexion), ce qui m'évite de taper le texte avec des doigts gourds. Bon des fois, avec le froid j'ai dû mal à articuler et ça n'écrit pas ce que je veux. Mais en phonétique, j'arrive à me relire.
Je dois être à 5..7% de consommation par jour d'utilisation, pour voir la carte, envoyer des SMS, envoyer ma position via ViewRanger.
Cela consomme tellement peu que avec je pourrais même recharger ma montre GPS, ma frontale (beaucoup utilisée), et utiliser ma pompe électrique.
Mais je préfère avoir une powerbank en sécurité car avec le froid, les batteries se déchargent plus vite et j'ai dû recharger mon APN une fois.
Note : mon APN est toujours à l'air libre, à température ambiante pour ne pas créer de buée.

Dernière modification par tolliv (24-01-2021 13:19:31)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

Hors ligne

#15 24-01-2021 14:54:23

Noiky
Membre
Inscription : 23-01-2019
Messages : 190

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Super récit et vraiment de belles photos Tolliv - merci pour le partage!
Ma préférée est également celle des Tours de Merle de face - splendides couleurs avec la neige qui parsème le paysage!

Hors ligne

#16 24-01-2021 18:28:28

jerome31
Membre
Lieu : ayguesvives (31)
Inscription : 05-02-2018
Messages : 924

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

hello, tu as pas trop galéré pour faire chauffer l'eau à l'alcool par ces températures ?
Tu as géré ça comment ?

Hors ligne

#17 24-01-2021 19:41:44

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 4 900
Site Web

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

jerome31
Non aucun problème, il suffit de chauffer le réchaud 4 secondes par le dessous avec un briquet après avoir versé la quantité d'alcool souhaitée.
Je mets entre 8 et 10g d'alcool à chaque fois donc il se réchauffe vite.
L'alcool est toujours à l'extérieur du sac donc rien de particulier pour le protèger.
Par contre, le briquet devient un élément très important, donc à conserver toujours sur soi au chaud.


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

Hors ligne

#18 24-01-2021 22:14:34

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016
Messages : 2 193

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

merci tolling;

un récit glaçant  cool  cool  cool

nous étions de sortie en forêt en IDF ce we et nous avons eu la chance d'avoir de la neige.

Comment fais-tu pour avoir chaud par -7° juste avec un Spark III... pppfff

L.

Dernière modification par laxmimittal (24-01-2021 22:14:52)


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#19 24-01-2021 22:32:58

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 633
Site Web

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Bonjour,

Merci pour le récit vivant rempli d'autodérision comme toujours, ainsi que pour les belles photos (comme toujours aussi) !
Pour cette fois en plus je découvre complètement ce coin.


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#20 24-01-2021 22:54:56

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 4 900
Site Web

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Laxmimittal
Je pense qu'il y a une grande différence entre les hommes et les femmes (au niveau température, j'entends), et je pense que cette différence est encore accentuée suivant les personnes.
Je suis du genre frileux en général (j'ai un matelas chauffant à la maison) mais pas lors d'activités physiques.
Je me tâte même pour prendre un SDC moins chaud, genre 350g ou 380g.

CLeC
Il y a tellement de coins à découvrir en France que je suis pressé d'être à la retraite (ma femme moins).

Pour information, une association a créé un circuit de randonnée qui s'appelle Itinérêve - la Dordogne de village en barrages, entre Confolent-Port-Dieu et Argentat-sur-Dordogne :
185km, D+6450m, D-7040m

Edit : site facebook de Itinérêve :

Dernière modification par tolliv (25-01-2021 11:44:54)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

Hors ligne

#21 25-01-2021 09:54:11

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 625

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Merci Tolliv pour la poilade (et non la "poularde" comme tente de me l'imposer le correcteur lol) et le plaisir des yeux.
Parmi tes belles photos, j'aime particulièrement le point du vue sur les Tours de Merle : il fallait ces températures, ce léger saupoudrage de sucre glace et cette pointe d'humidité sous ciel calcaire pour offrir ce nuancier magnifique.

Par contre heureusement que tu n'es pas très physionomiste des vaches : tu ne t'es pas rendu compte que ce sont les mêmes qui t'ont suivi tout au long de tes pérégrinations. Je pense qu'elles voulaient veiller sur toi, mais cela aurait pu t'effrayer.  big_smile

Merci aussi de tes retours sur tes petits ratés côté gestion du froid : cela rappelle bien les (petits) trucs auxquels il faut être très attentif en conditions d'hiver, et combien certaines accumulations de micro-ratés peuvent doucement mettre en difficulté. Heureusement que ton duvet était hydrophobe, car cela aurait pu faire une nuit bien différente ! Question bête : est-ce que tu penses que tu as été moins attentif au séchage du fait que tu savais ton duvet traité, ou bien tu as vraiment zappé ?

Hors ligne

#22 25-01-2021 11:26:48

brons07
Membre
Inscription : 27-06-2015
Messages : 155

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Bonjour

(j'ai même vu le boutre qui remontait le confluent de la Garonne !) une circulaire , on se refuse rien lol

C'était pas plutôt la comtesse ...et son album...

Hors ligne

#23 25-01-2021 12:11:44

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 4 900
Site Web

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Eric
coucher par écrit les petits ratés me permettent de bien les mémoriser et de ne pas me faire avoir la prochaine fois.
L'idée de faire une randonnée dans ces conditions était l'occasion de me forger une expérience, non parce que je souhaite récidiver mais surtout pour savoir à quoi m'en tenir si cela m'arrive à nouveau. Et cette randonnée a totalement rempli ce rôle. Et comme dit la mère Poularde, on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs big_smile
Honnêtement, jusqu'à présent je n'ai jamais fait sécher mon SDC en journée, parce que j'ai toujours eu un tarp avec une toile imper/respirante qui, quoi que l'on dise, m'a toujours éviter la condensation, et aussi j'ai tendance à  dormir à l'abri des arbres, sans compter que mon XLite200 est parfaitement à ma taille.
Surtout que mon souhait est de dormir le plus souvent maintenant en hamac et là, aucune condensation car on dort sous les arbres et c'est hyper ventilé.
Donc pour répondre à ta question, j'avais vraiment complètement zappé le séchage.
Je vois beaucoup de photos où les gens mettent leur SDC ouvert sur la tente le matin pour l'aérer. Sauf que à 6h30 du matin en janvier, il n'y a pas trop de soleil, c'est l'heure la plus froide donc risque accru de rosée.

Quand aux vaches, ton hypothèse est intéressante.
Maintenant que tu me le dis .. j'ai une photo à vous montrer ..


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

Hors ligne

#24 25-01-2021 12:27:45

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 4 900
Site Web

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Eric, tu avais raison. Je me suis souvent senti observé.
La preuve, à un moment donné je me suis retourné et elle était là, tapie dans les bois !
50873631261_535622d840_o.jpg

Dernière modification par tolliv (25-01-2021 12:29:36)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

Hors ligne

#25 25-01-2021 13:00:58

Boucles&Détours
Membre
Inscription : 23-07-2020
Messages : 68

Re : [Récit + liste] GRP Xaintrie Noire - janvier 2021

Encore un récit très agréable à lire, et ponctué de jeux de mot et références littéraires de très bon goût. (Mention spéciale à l'écume des jours un de mes livres préférés)!
Merci

Hors ligne

Pied de page des forums