#26 11-09-2017 09:23:18

Leylan
Membre
Lieu : Lille
Inscription : 06-09-2017
Messages : 12

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

Effectivement ...

D'après les retours la Camp minima 2 SL reste petite. Mais en même temps je fais 1m68 et ma copine 1m60.
L'idéal serait de la voir montée et de pouvoir l'essayer. Je doute que cela soit possible.

Hors ligne

#27 11-09-2017 09:47:02

Magne2
Membre
Lieu : Vitry sur Seine
Inscription : 23-09-2013
Messages : 1 371
Site Web

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

Leylan a écrit :
ambrose chapelle a écrit :

Leylan la deuxième couche dépend aussi de la première et de la rainshell /hardshell que tu auras choisi.

En gros si je prend un coupe-vent penser a un pull ou équivalent alors que si j'ai un manteau plus chaud c'est pas la peine ? Je suis pas sur d'avoir compris ta phrase.

En tout cas je préfère un coupe-vent (le D4 a l'air cool et pas cher) et une polaire plutôt qu'un manteau. Comme je souhaite faire de la plaine, je ne pense pas que les conditions seront extrêmes. Et ça me permettra d'être plus modulable, de pouvoir enlever une couche si il fait trop chaud.

Je ne comptais pas prendre une liste toute faite. Mais c'est un univers qui m'est complètement inconnu, je ne connais pas les noms des marques, ce qui est bon ou pas. Du coup je m'inspire un peu de l'équipement d'autres membres ^^"

Un coupe-vent n'est pas imperméable


kalo taxidi alias bon voyage en Grec bien sur

Hors ligne

#28 11-09-2017 14:10:28

nomadecueilleur
Membre
Inscription : 24-01-2015
Messages : 151

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

Leylan a écrit :

Effectivement ...

D'après les retours la Camp minima 2 SL reste petite. Mais en même temps je fais 1m68 et ma copine 1m60.
L'idéal serait de la voir montée et de pouvoir l'essayer. Je doute que cela soit possible.

Ayant des doutes avant d'acheter une tente, j'ai fait un gabarit avec des bouts de bois pour les mats, et de la ficelle tendue, puis j'ai fait un quadrillage rapide avec la ficelle en guise de toile. Cela a suffit pour voir des défauts immédiats, que j'ai regardé de plus près ensuite ici ou sur BPL, et je ne l'ai pas acheté.

Magne2 a écrit :

Un coupe-vent n'est pas imperméable

Tu veux dire que le coupe-vent n'est pas "un" imperméable. Le D4 est imperméable 1 heure sous pluie à grosse gouttes avant de percer et de faire une légère tache d'humidité de 5 cm de diam au niveau de la poitrine. Pour des randos de quelques jours où on est sorti selon la météo, ce peut être largement suffisant.
Ensuite, au pire, en cas de très forte pluie un peu longue avec du vent, il m'est arrivé de sortir un peu de toile de tente et de m'en servir comme "poncho pluie" avec un bout de ficelle.

Pour une couche thermique comme la doudoune pour marcher, j'ai souvent lu sur RL que la doudoune c'était pour le statique. Il faut voir que la contrainte là, c'est de la plaine trois saisons. Je vois pas l'utilité d'une doudoune, pas pendant la marche.

Peut-être une légère sans manche pour sortir de la tente et commencer à marcher ? Et le soir si cuisine ? Mais là, je peux pas dire, quand je plante l'abri, c'est direct sommeil et au réveil, c'est hydratation et marche direct aussi.

La différence de la plaine par rapport à la montagne : c'est qu'en plaine, même en hiver, les variations de températures sont insensibles, même par températures négatives. Deux heures après être sorti d'un lieu chauffé, pour marcher plusieurs jours, on a rapidement plutôt chaud. Un mérinos 200 suffit largement, sauf si vent.

Sur RL, les discussions impliquent souvent la montagne ; "montagne française 2500m" comme on le voit sur un des liens, qui semble s'imposer comme un standard. Hors à ces altitudes, les variations thermiques ont plus d'amplitude et ne sont plus humainement supportées, il faut les amortir avec des couches plus épaisses ou isolantes, le vêtement est plus technique.
Les contraintes sont très différentes de la plaine.

Dernière modification par nomadecueilleur (11-09-2017 14:13:55)

Hors ligne

#29 11-09-2017 15:15:04

tolliv
Membre
Inscription : 06-09-2016
Messages : 554
Site Web

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

nomadecueilleur a écrit :

Tu veux dire que le coupe-vent n'est pas "un" imperméable. Le D4 est imperméable 1 heure sous pluie à grosse gouttes avant de percer et de faire une légère tache d'humidité de 5 cm de diam au niveau de la poitrine.

Merci NomadeCeuilleur, je ne connaissais pas cette vest Helium. Existe t-il une autre solution plus imperméable et autant respirante ? Actuellement, j'ai un coupe-vent Intersport (14€, que j'adore) et un Rain Cut D4 (275g), et j'alterne entre les 2 vestes. Mais c'est idiot, non ?
Par exemple la veste de trail D4 Running Kalenji ?


"La vie est trop courte pour être petite"

Hors ligne

#30 11-09-2017 15:50:39

Ezequiel54
Membre
Lieu : Lorraine
Inscription : 19-10-2016
Messages : 567

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

tolliv a écrit :

Par exemple la veste de trail D4 Running Kalenji ?

Elle fait très bien l'affaire ! J'ai marché 8h sous une très grosse pluie au Ballon d'Alsace ce week end et mise à part des traces d'humidité en fin de journée, je n'ai pas pris l'eau, ni même transpiré.

Hors ligne

#31 11-09-2017 15:53:59

tolliv
Membre
Inscription : 06-09-2016
Messages : 554
Site Web

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

Ah merci Ezequiel.
c'est une bonne nouvelle. Y a plus qu'à casser le nourrin smile


"La vie est trop courte pour être petite"

Hors ligne

#32 11-09-2017 16:04:41

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 281
Site Web

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

Avant de choisir une tente, pense aussi à toutes les circonstances dans lesquelles tu l'utiliseras.
Je pense par exemple que la Camp dont tu parles a une géométrie d'ouverture qui augmente les risques de mouiller les sacs de couchage si on y rentre ou qu'on en sort sous la pluie. Mais ce n'est qu'un exemple, aucune tente n'est parfaite. Chacune a ses défauts, la question étant juste de savoir lesquels sont les moins problématiques dans l'utilisation que tu en auras.
Quant à la condensation, elle peut être limitée (je n'ai pas dit supprimée) par les circulations d'air. En caricaturant, plus l'air circule, moins il y en a. D'où les aérations de certaines tentes destinées à faire circuler entre les 2 toiles.

nomadecueilleur a écrit :

La différence de la plaine par rapport à la montagne : c'est qu'en plaine, même en hiver, les variations de températures sont insensibles, même par températures négatives. Deux heures après être sorti d'un lieu chauffé, pour marcher plusieurs jours, on a rapidement plutôt chaud. Un mérinos 200 suffit largement, sauf si vent.

Le "sauf si vent" est fondamental, et à ne pas négliger, surtout dans certaines régions. Je pense au mistral qui peut être glacial et faire rapidement dégringoler les températures (surtout si on parle de température ressentie), mais il a surement des concurrents tout aussi piégeurs.


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#33 12-09-2017 09:09:26

Leylan
Membre
Lieu : Lille
Inscription : 06-09-2017
Messages : 12

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

C'est compliqué de faire un choix quand je vois toutes les inconnues que vous relevez ^^"

Je pense que prudence est mère de sureté. J'ai vu qu'il y avait un magasin d'équipement de rando en Belgique, j'irais faire un tour, j'espère qu'il y aura des tentes montées pour se faire une idée.

En attendant j'essaye d'avancer avec l'équipement plus ou moins sur
Les Vêtements
Hors - sac
Chaussettes : Forclaz 900 x2
Pantalon : Forclaz 500 Modulaire
1ere couche : T shirt Techfresh 100 *j'ai déjà mais pas sur du modèle
Coupe-vent : D4 Helium Wind
Casquette : D4 *j'ai déjà

Dans le sac :
Imper : D4 Raincut
Sur-pantalon : D4 Raincut
2eme couche : Polaire Forclaz 20 *j'ai déjà

C'est une liste full D4 mais ça m'a l'air abordable et adapté pour la plaine. Je me suis inspiré de la liste full D4 principalement.
Je pense que déjà, rien qu'avec ça je pourrais continuer mes petites rando qui n'ont pas besoin de bivouac plus confortablement.

Hors ligne

#34 12-09-2017 09:13:12

ambrose chapelle
*
Lieu : Nancy
Inscription : 12-10-2005
Messages : 1 856

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

Attends un peu,  le trocathlon d'automne arrive en octobre je crois. L'occasion de faire parfois de bonnes affaires.


Pour tout problème complexe, il existe une solution qui est claire, simple et erronée
Mencken

Hors ligne

#35 12-09-2017 09:57:04

tolliv
Membre
Inscription : 06-09-2016
Messages : 554
Site Web

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

Idem que Galou, le vent peut te rendre frigorifié !
Mais il y a aussi l'humidité ambiante. Si tu te trouves dans un nuage, ou même pas beau temps clair si la température baisse, tout devient humide à cause de la rosée, ce qui diminue la résistance thermique.

Concernant ta liste, tu as un coupe-vent et un rain-cut. Ne serait-il pas judicieux de n'avoir qu'un seul vêtement qui fasse les deux ? Il y a la veste de running avec capuche imper/respirante chez D4, voir post #30.
Par contre, c'est plus cher (69€).


"La vie est trop courte pour être petite"

Hors ligne

#36 12-09-2017 15:46:34

Leylan
Membre
Lieu : Lille
Inscription : 06-09-2017
Messages : 12

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

Petite question, pour l'usage que je souhaite en faire, (3 saisons, pas de haute montagne) un sac comme le WILSA DOWN ULTRALITE 150 serait une bonne idée?
J'ai peut être un prix mais je me demande si c'est pas un peu juste +10°/+6°

Hors ligne

#37 12-09-2017 16:31:14

nomadecueilleur
Membre
Inscription : 24-01-2015
Messages : 151

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

tolliv a écrit :

Merci NomadeCeuilleur, je ne connaissais pas cette vest Helium. Existe t-il une autre solution plus imperméable et autant respirante ? Actuellement, j'ai un coupe-vent Intersport (14€, que j'adore) et un Rain Cut D4 (275g), et j'alterne entre les 2 vestes. Mais c'est idiot, non ?
Par exemple la veste de trail D4 Running Kalenji ?

Coupe-vent et imper, c'est deux fonctions distinctes. On peut marcher toute la journée avec un coupe-vent sans la moindre humidité dedans, alors que dans un imper, on sera trempé. Alterner est pertinent.

Je cherche aussi, du coup cette D4 et le retour d'Ezequiel54 m'interpellent. C'est la veste parfaite semble-t-il car coupe-vent + imper, je ne vois pas comment faire moins de 250g.
Presque parfaite, parce qu'Ezequiel54 dans le fil dédié indique un peu de fragilité à cause du sac :
https://www.randonner-leger.org/forum/v … 01#p477101

Mais pas assez porté l'Hélium Wind assez longtemps avec un sac pour faire un retour sur sa solidité, ni sur la durabilité de la déperlance.

Faut dire que je cherche que pour le début de rando, car vu que je pars pour plusieurs saisons de rando, avec de possibles épisodes de pluie, il est inutile de chercher à s'en protéger, je serai trempé de toutes façons. Donc ce sera short de pluie et sandales. Torse nu donc, même sous la pluie en mi-saison.

D'ailleurs autant c'est agréable de marcher dans cette "tenue" complètement mouillé, autant c'est désagréable de marcher juste humide sous une légère pluie très fine.

Galou83 a écrit :

Le "sauf si vent" est fondamental, et à ne pas négliger, surtout dans certaines régions. Je pense au mistral qui peut être glacial et faire rapidement dégringoler les températures (surtout si on parle de température ressentie), mais il a surement des concurrents tout aussi piégeurs.

Il y a de tels concurrents : une soudaine pluie glacée par beau soleil chaud. Et aussi en passant avant le milieu de journée de la partie ensoleillée d'un relief à sa face nord. Dans ces deux cas, j'étais à plus de 600m d'altitude seulement, et choc thermique assuré (j'étais torse nu faut dire, et j'ai dû m'affoler pour me couvrir).

Contre le vent glacial, le coupe-vent est impec. Dedans c'est confort, plus aucune sensation de vent, et la grande différence avec l'imper, c'est qu'il n'y a pas la moindre humidité. D'ailleurs pour cette sensation d'être au sec, je le porte même par temps très frais et très humide, avec un mérinos 150 ou 200. Avant, j'aurais eu tendance à me blinder de couches thermiques avec un imper ouvert.

J'ai déjà eu à marcher parfois des journées entières contre de tels vents, en short et en mi-saison (après trois mois de rando, sans chocs thermiques donc, car avant, l'épiderme ne le supporte pas). La température était peu gênante car le vent est régulier, par contre, en fin de journée, j'étais épuisé ; sommeil instantané, j'étais un poil déshydraté, et j'avais l'épiderme un peu brûlant (irrité), à cause du frottement du vent (abrasion).

Leylan a écrit :

Petite question, pour l'usage que je souhaite en faire, (3 saisons, pas de haute montagne) un sac comme le WILSA DOWN ULTRALITE 150 serait une bonne idée?

Y'a un fil dédié à ce sac. J'en ai pas testé assez pour faire de retex sur les sacs. Par contre, sur le principe, je vise une combinaison de deux sacs "fins" comme Pala2 ici :
https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=33459

Comme je le dis souvent ; le corps est insensible aux températures basses et hautes, il n'est sensible qu'aux variations brusques. En plaine, un sac n'aura pas à amortir de grandes variations.

Perso, je trouve que les gênes à éviter du sac sont :
- d'être trop couvert, car sinon on est humide voire trempé et au levé on ne peut plus sortir du sac. D'où les deux couches pour n'avoir ni froid, ni chaud ; chaleur = humidité.
- les bourrasques fraiches sur les joues.

Hors ligne

#38 12-09-2017 16:38:06

tolliv
Membre
Inscription : 06-09-2016
Messages : 554
Site Web

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

nomadecueilleur a écrit :

Coupe-vent et imper, c'est deux fonctions distinctes. On peut marcher toute la journée avec un coupe-vent sans la moindre humidité dedans, alors que dans un imper, on sera trempé. Alterner est pertinent.

On peut marcher toute la journée dans une veste imperméable sans avoir la moindre humidité (ou presque) .. si la veste EST AUSSI respirante.
C'est le principe des membranes qui retient la pluie extérieure mais laissent passer la vapeur d'eau.


"La vie est trop courte pour être petite"

Hors ligne

#39 12-09-2017 16:45:03

Ezequiel54
Membre
Lieu : Lorraine
Inscription : 19-10-2016
Messages : 567

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

La Kalenji Running est bien pour de l'entrée de gamme, mais il y a bien plus imperméable et respirant pour moins lourd, mais du coup bien plus cher aussi (environs prix x2).

Exemples :
Montane Minimus 777 - 140g
Outdoor Research Helium II - 180g

Edit : Concernant la solidité, je dois avouer avoir pas mal maltraité ma veste en la portant 3 ou 4h chaque jour avec le sac à dos et ce durant une trentaine de jour à la suite. Ça fait plus de 100h d'usage, sans compter le nombre de fois ou je l'ai porté dans mon quotidien.
Je suis allé chez Décathlon et ils me l'ont remplacé. Donc je suis reparti pour au moins finir l'année sans avoir dû racheter une veste smile

Les vestes imper/respi me semble généralement fragile (des retours que j'ai pu lire sur RL), il faut juste savoir ce qu'on achète et savoir l'utiliser. Décathlon a l’intérêt du SAV pour ce point (c'est ma première veste imper/respi)

Dernière modification par Ezequiel54 (12-09-2017 16:50:10)

Hors ligne

#40 13-09-2017 20:57:22

nomadecueilleur
Membre
Inscription : 24-01-2015
Messages : 151

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

C’est pas si évident. J’avais déjà longuement regardé pour une telle veste imper-respi UL sur RL, et aucune ne s’était nettement dégagée.

J’étais resté sur un retour qui disait qu’après plusieurs vestes testées ; plus elles sont respi, moins elles sont imper, et inversement.

D’où l’achat de la D4 Helium Wind, je voulais juste un coupe-vent. Pour son poids, sa relative imperméabilité à laquelle je ne m’attendais pas, a été un plus. D’autre part, je la trouve ni solide ni fragile, et comme en rando je fais très attention, ce sera bon.  Et je ne pourrais plus me passer de sa fonction thermique.

Je suis en train de refaire le tour de ces vestes pour voir si une autre pourrait tenir plus longtemps la pluie, par contre faudrait pas que ce soit au détriment du coté coupe-vent. Je le posterai dans un fil dédié.

La veste trail D4 Running Kalenji, c’est pas le même poids, par contre 8 heure sous la flotte... et pas au détriment du coté coupe-vent (c’est ce qui m’étonne en fait). Ezequiel54, pourrais-tu poster ce retour des 8 heures dans le fil dédié, stp ? Ce serait très utile, et aussi le poids du sac que tu portais qui a causé cette abrasion ? Merci pour les infos.

Leylan, après quelques sorties, si tu veux faire évoluer l’équipement, tu pourras envisager d’emporter un short-bermuda ou autre. Sur plusieurs jours de randos, le pantalon c’est confort que le premier jour, ensuite les jambes à l’air c’est plus agréable pour de la marche continu, et plus léger.

D’autre part, il y a des années, j’avais été choqué de lire sur un programme d’un guide de rando mi-montagne ; « sieste obligatoire ». J’ignore où tu en es à ce sujet, par contre pour marcher des journées entières frais et dispo, c’est inévitable. Donc quand vers la mi-journée, tu sens un coup de barre, que tu te sens pâteux et un peu somnolent, c’est la sieste qui se fait d’elle-même, donc autant ne pas la contrarier. Il est préférable de s’asseoir quelques minutes, en virant les chaussures. Après, c’est quasi une nouvelle journée qui commence.

Pour cela, c’est mieux d’éviter d’établir un itinéraire minuté.

Hors ligne

#41 13-09-2017 21:53:26

Ezequiel54
Membre
Lieu : Lorraine
Inscription : 19-10-2016
Messages : 567

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

Une veste imperméable est coupe-vent, mais la réciproque n'est pas vraie, un coupe vent n'est pas imperméable, ce n'est pas fait pour. Bien que tu puisses tenir une petite averse, tu ne tiendras jamais une journée entière sous la pluie avec.

L'intérêt de la veste imper/respi est quelle est polyvalente et remplace le coupe vent ET la veste imperméable (il faut les 2), soit grossièrement 100+160g par une seule veste qui sera moins lourde. J'aime la simplicité personnellement et n'avoir qu'une seule veste est primordial pour moi.

Quel retour veux tu de plus ?
Il me semble l'avoir fait dans le fil de la kalenji hier (ou avoir fait un édit de mon dernier message pour ajouter ce retour).

Hors ligne

#42 13-09-2017 23:42:44

Ezequiel54
Membre
Lieu : Lorraine
Inscription : 19-10-2016
Messages : 567

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

nomadecueilleur a écrit :

La veste trail D4 Running Kalenji, c’est pas le même poids, par contre 8 heure sous la flotte... et pas au détriment du coté coupe-vent (c’est ce qui m’étonne en fait). Ezequiel54, pourrais-tu poster ce retour des 8 heures dans le fil dédié, stp ? Ce serait très utile, et aussi le poids du sac que tu portais qui a causé cette abrasion ? Merci pour les infos.

Ce que j'ai indiqué dans le topic dédié à la Kalenji Running :

Ezequiel54 a écrit :

Edit : Pour revenir à la Kalenji Running, j'en ai finalement repris une par simplicité (rando le lendemain, pas envie d'attendre un produit non essayé et puis je repars sur une neuve). Encore testé le week end dernier, avec 8h de grosses pluies continues, la veste a très bien tenu l'imperméabilité, à l'exception de petites traces d'humidités sur les épaules.
Vraiment très satisfait !

Sur le côté coupe-vent qui te choque (pas de transpiration malgré le port de la veste sur une longue période), il faut aussi noter que la pluie fait que la température est généralement plus fraiche, ca limite aussi la transpiration.

Concernant le sac que je portais lorsque j'ai maltraité ma veste : sac à dos KS30 chargé à 5kg maximum, avec ceinture ventrale.

Je me répète, cette veste est loin d'être la plus optimale, mais elle me convient.

Hors ligne

#43 14-09-2017 18:15:25

nomadecueilleur
Membre
Inscription : 24-01-2015
Messages : 151

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

Ha, t’avais mis l’édit depuis la dernière fois que je l’avais lu, impec. C’était pour les 8 h et le poids du sac.

Y’a un quiproquo sur la définition de coupe-vent. Perso, je vois un coupe-vent comme une paroi qui brise la dynamique du vent, et laisse passer l’air de façon très diffuse et régulée. Autrement dit ; on a l’air, sans le vent.

La différence que je vois donc, c’est que le coupe vent est perméable à l’air alors que l’imper y est imperméable.

Donc, pour ma part, un imper n’est pas coupe-vent. D’ailleurs, en pratique, on ne peut pas utiliser un imper comme un coupe-vent, sinon on est trempé. Et porter un imper sans qu’il pleuve pour être trempé...

Par contre, c’est vrai que j’ai des difficultés avec ces vestes un peu schizo.

Pour les vestes légères, je vais regarder s’il y a mieux que l’Hélium Wind, juste pour gratter des minutes, voire des heures en plus sous la pluie pour la même qualité coupe-vent. Je sais que c’est pas un vrai imper, sauf que plus une telle veste tient la pluie, plus rarement on a à sortir l’imper.

Ensuite, je vais regarder ce type de veste à 250g, si c’était équivalent aux deux couches en plus solide ce serait mieux. Sinon, je les trouverais, perso, moins pertinente...

  • -    parce qu’on se sert moins souvent de l’imper, donc il s’use moins. Alors que là, les deux s’usent en même temps.

  • -    100g de coupe-vent, c’est la sensation d’être quasi en T-shirt, et en mi saison c’est très agréable.

  • -    Plus spécifique à ma pratique de rando, nature ; après plusieurs mois, je ne marche plus qu’en short, même sous la pluie continue mi-saison. Je dois garder un vêtement de pluie si j’ai à aller dans une ville et qu’il pleut (rare), un coupe-vent qui tiendrait la pluie deux à trois heures pour un poids d'un peu plus de 100g pourrait donc suffire et je pourrais virer l’imper.

Hors ligne

#44 14-09-2017 18:28:48

user404
Uber-Ultra-MUL-To-The-Max
Inscription : 19-06-2016
Messages : 216

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

nomadecueilleur a écrit :

Donc, pour ma part, un imper n’est pas coupe-vent.

En fait ce n'est pas vraiment comme si tu pouvais décider... Un imper est un coupe-vent, point.

C'est un fait.

Tes propos doivent se conformer à la réalité, pas l'inverse.

Comme dit plus haut, tous les impers sont coupe-vents, mais tous les coupe-vents ne sont pas impers. C'est le principe du qui peut le plus peut le moins.

Il convient surtout de distinguer le terme "coupe-vent" en tant que catégorie de produit : dans ce cas là, ils ne seront pas imperméables à l'eau mais au mieux déperlants/water-resistant, et le terme "coupe-vent" en tant que propriété (parmi d'autres) pour un produit donné.


nomadecueilleur a écrit :

D’ailleurs, en pratique, on ne peut pas utiliser un imper comme un coupe-vent, sinon on est trempé.

Si, on peut.

Dernière modification par user404 (14-09-2017 18:45:01)

Hors ligne

#45 14-09-2017 18:37:28

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 344

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

nomadecueilleur a écrit :

Donc, pour ma part, un imper n’est pas coupe-vent. D’ailleurs, en pratique, on ne peut pas utiliser un imper comme un coupe-vent, sinon on est trempé. Et porter un imper sans qu’il pleuve pour être trempé...

Pour ta part donc. smile
Une veste imperméable est par définition "coupe vent" et "coupe pluie", puisque imperméable.
Et bien sûr que si on peut porter une veste imperméable sans être trempé, si on ne fait pas d'effort et qu'il ne fait pas 30 degrés.

EDIT : grillé par user404


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#46 14-09-2017 18:53:02

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016
Messages : 229

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

bjr nomadeceuilleur,

j'ai les deux vestes (en version femme) :

- la D4 helium wind (85 g en S)
- la D4 helium rain (200 g en S)
et j'ai aussi le raincut D4 depuis très longtemps (185 g en M)

toutes les trois sont très bien à mon avis.

comme tu marche torse nu, voici mon grain de sel.

ce qui me semble important de souligner c'est qu'il est très inconfortable de porter une veste imper (helium rain ou raincut) à même la peau ; lorsqu'il pleut ou lorsqu'il fait du vent ou du froid, cela donne immédiatement une sensation de froid et d'inconfort sur la peau.

ce n'est pas du tout le cas de la veste helium wind. elle est très confortable à même la peau.

pour se couper du vent, contrairement aux deux autres vestes, on peut donc la porter avec un T-shirt MC ou torse nu si c'est ce qui te plaît. c'est très agréable.

en plus, j'ai toujours la surprise de lui trouver un apport thermique non négligeable.

si en plus elle tient une heure sous la pluie...

L.

Dernière modification par laxmimittal (14-09-2017 18:53:51)

Hors ligne

#47 14-09-2017 19:07:59

zorey
HRP addict
Lieu : Pyrénées
Inscription : 07-06-2011
Messages : 1 665

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

nomadecueilleur a écrit :

...
Le duvet sarcophage semble inévitable pour l’altitude
...
1200 mètres max en journée, c’est de la plaine
...
Pour les chaussures, coté poids : nickel. Par contre, vu qu’elles sont fermées, tu dois faire quelques heures de marches, puis des pauses pour reposer les pieds-jambes. Si tu veux supprimer ces pauses : tongs de plage pour continuer à marcher, et tu verras que ces pauses sont inutiles.
...
Car en fait, comme tu sortiras plutôt par beau temps, et en plaine, tu marcheras le plus souvent sur des terrains secs et praticables où les chaussures fermées sont overkill
...
De plus, en cas de longue pluie soutenue, il n’y a que les sandales qui permettent de marcher confort. Les chaussures prennent la flotte, font des ampoules et ne sèchent pas.
...
Le corps est insensible aux températures basses et hautes
....
si la polaire est épaisse : 200g/m², c’est trop, en l’enlevant, tu risques d’être humide.
...
La différence de la plaine par rapport à la montagne : c'est qu'en plaine, même en hiver, les variations de températures sont insensibles, même par températures négatives.
...

roll roll roll
nomadecueilleur ce qui est vrai pour toi ne l'est pas forcément pour les autres et écrire de telles énormités pour conseiller un débutant me semble déplacé voire dangereux.


La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

En ligne

#48 14-09-2017 20:13:52

nomadecueilleur
Membre
Inscription : 24-01-2015
Messages : 151

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

J’entends parfaitement ce que vous voulez dire, j’avais aussi cette définition du coupe-vent. Je voyais un imper comme un coupe-vent.

Sur RL, je ne trouve pas pertinent de faire cet amalgame car d’une part cela ne m’a pas aidé, et d’autre part j’ai souvent préconisé à des proches d’aller sur RL pour s’équiper, je ne voudrais pas qu’ils lisent cela. On peut être plus rigoureux ici.

La conséquence de dire qu’un  imper est un coupe-vent est qu’en le  lisant ils vont se dire, comme je l’ai fait ; « ha ok, j’ai déjà eu un imper donc je sais ce que c’est un coupe-vent ». Du coup, ils ne testeront pas un vrai coupe-vent.

Pour ma part, j’ai été étonné des apports (dont thermique) du coupe-vent que décrit parfaitement laxmimittal. Et la lecture d’RL depuis des années ne m’y avait pourtant pas préparé. C’est vraiment une couche technique spécifique qu’il est indispensable de découvrir et tester à part.

Avant d’avoir ce coupe-vent, par temps très frais mi saison, voire hiver, et humide, j’aurais pris merinos + polaire et imper ouvert, donc inadapté et inconfortable. Là, je prends un merinos + coupe vent, même si y’a pas de vent, et c’est très léger, très agréable et grand confort. Idem par grand vent froid, le confort est autre qu'un imper.

Donc parler d’un coté de couches techniques et de l’autre faire cet amalgame, je trouve que c’est contradictoire.

zorey a écrit :

roll roll roll
nomadecueilleur ce qui est vrai pour toi ne l'est pas forcément pour les autres et écrire de telles énormités pour conseiller un débutant me semble déplacé voire dangereux.

N'exagère pas, on est en plaine, trois saisons, et les 1200m max, c'est en journée, pas en bivouac, les dangers, faut aller les chercher quand même.
C'est vrai que je pars pour des longues périodes, et que j'ai tendance à conseiller de viser pour qu'une rando puisse durer plus longtemps que prévu. C'est pas forcément le plus adapté pour des sorties courtes MUL optimisé, rectifie dans ce cas.

Hors ligne

#49 14-09-2017 20:28:01

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 344

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

nomadecueilleur a écrit :

La conséquence de dire qu’un  imper est un coupe-vent est qu’en le  lisant ils vont se dire, comme je l’ai fait ; « ha ok, j’ai déjà eu un imper donc je sais ce que c’est un coupe-vent »

C'est un drole de raccourci, que personnellement je n'ai pas fait en découvrant ce forum (=ne pas faire de généralités). Il faut lire (beaucoup) avec un esprit frais, neutre, éclairé, logique et cartésien, prendre son temps. smile
Et + qu'autre chose, lire les centaines de récits disponibles. Personnellement, c'est là que j'ai rêvé et que je continue de rêver, et apprendre. wink

Le mieux est encore je pense de renvoyer à la page du wiki :
https://www.randonner-leger.org/wiki/do … _et_la_mul

Edit de reformulation


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#50 14-09-2017 21:10:19

user404
Uber-Ultra-MUL-To-The-Max
Inscription : 19-06-2016
Messages : 216

Re : [Questions multiples] Conseils pour premier matos MUL

nomadecueilleur a écrit :

les dangers, faut aller les chercher quand même.

En suggérant aux gens de faire de la montagne en tongs et d'économiser les temps de pause, par exemple ?

Hors ligne

Pied de page des forums