#1 29-07-2020 23:36:52

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 5 238
Site Web

[Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Hello !
Voici un retour d'une petite balade en Corse faite il y a quelques jours et qui fut... assez épique.
big_smile

Pour rappel:
-Plus de 4 mois sans marcher, ni autre forme de sport, en dehors des courses en supermarché, une fois par semaine (cf soucis de santé sur mon trombi).
-Une balade familiale au sources de l'Huveaune (BdR), le 24 mai (9km +/-250m de D), sur la journée.
-Une balade familiale à la Punta di a vaca morta (Corse), le 19 juillet (6km, +/-300m de D), sur l'après-midi.
Avec mon 2ème fils dans le sac de portage (10kg le loustic et 2.5kg le sac).
Bref, autant dire rien de violent... et en tout cas loin d'un entraînement de remise en forme.
hmm

7Fejsyob1.2020-07-19-Corse-Punta-di.jpeg
Panoramique à la Punta di a vaca morta... le temps menace.

Bref, je suis comme chaque année 15j en Corse, pour les vacances familiales... il me fallait quand même me faire une petite rando sur 2j avec bivouac.
Je regarde le secteur autour de notre position (Pinarellu, à 20km au nord de Porto-Vecchio)... et pas grand chose d'accessible sans devoir faire plus d'une heure de voiture (sachant que, n'ayant qu'une voiture, c'est ma femme qui va devoir me déposer/récupérer avec les 2 loulous à bord).


Le projet:

trait.gif
Je décide donc de faire simple, avec une dépose à Conca, départ sur le GR20, le prendre sur quelques km puis de bifurquer sur le sentier qui mène à Sari à l'Est... bivouac prévu près du monastère de l'Assunta Gloriosa.
Puis le lendemain, Monte Santu et retour tranquille par Cara d'oru... voir  quelques sentiers longeant vers le sud si je suis en forme.
Je ne sais pas trop où je pourrais ravitailler en eau une fois passé le ruisseau de Punta Pinzuta, mais ça devrait le faire...

Itinéraire prévu :
https://www.visorando.com/randonnee-/3635405
Distance: 20km
Dénivelé: +950/-1300m
Effort: 36km.e
Le tout sur 2j, ça devrait le faire malgré mon état.

Bien entendu, rien ne va se passer comme prévu... sinon ça ne serait pas drôle.
lol


Jour 1:

trait.gif
Ma femme me dépose tardivement au départ du GR20 à Conca le mardi à 11h00 (le second n'a pas aimé les virages dans son siège dos à la route... et vomi son petit dej').
Il fait déjà bien chaud et le soleil tape fort.

Petit coup d’œil sur le panneau d'information du GR20: symbole bivouac interdit, mais aucun texte lié, on ne sait pas quelle est la zone concernée... après, n'ayant pas prévu de dormir dans le secteur du GR20, je ne me pose pas trop la question.
Ca parle aussi du risque incendie dans le secteur, de manière générale, mais aucun affichage lié à l'interdiction préfectorale en cours interdisant tout feu (y compris réchaud) en Corse jusqu'à fin septembre (à moins d'être à proximité d'un bâtiment avec l'eau courante et l'électricité).
Heureusement que j'avais vu l'info par hasard sur le net pendant ma préparation de rando, sinon je n'aurai pas été au courant.
J'avais donc prévu, en conséquence, de me caler à proximité d'un bâtiment adéquat pour utiliser mon réchaud canette, ou à défaut de manger froid (aucun soucis vu la chaleur).

7Fekf89JN.2020-07-21_01_th.jpeg
C'est parti !

A peine 3m sur le sentier que me voila submergé de panneaux de publicité.
Et juste à côté d'une fontaine sous un grand arbres, dans une superbe esplanade, un panneau qui me fait bien rire...

7Fekf9Iqk.2020-07-21_02_th.jpeg
Bon, pour le feu je comprend bien le message... mais le bivouac, c'est à dire ? Et ça concerne l'esplanade, la commune de Conca, le GR20, partout, nulle part ?
tongue

Bon, allons dans le vif du sujet... ça monte raide !
La végétation est envahissante par endroit (pas d'entretien des sentiers cette année à cause du covid ?), il fait chaud (31° à l'ombre sur mon thermomètre) et pas le moindre souffle d'air...
J'ai prévu le coup et pris 3l d'eau (mon emport max avec ce sac) au départ.

Enfin en haut, 230m en moins de 1km... et je me traîne, clairement pas en forme.
7FekfaYy5.2020-07-21_03_th.jpeg
Fin de la montée... et jolie récompense.

S'ensuit 2.5km à suivre plus ou moins la courbe de niveau avant de redescendre aux cascades et vasques du ruisseau de Pinza pinzuta.
Je ne vois la zone, en me retournant, que quand j'ai déjà bien remonté en face, ça a l'air joli... dommage, pas le courage de redescendre.

7FekfcKvq.2020-07-21_04_th.jpeg
Et dire que ce petit ruisseau alimente les cascades plus au sud.

Le sentier continu en longeant la rivière de haut.
On la franchi une seconde fois puis ça remonte fort.
La vue est splendide avec les falaises au loin, puis la mer devient visible à son tour...

7Fekfeedc.2020-07-21_05_th.jpeg
Punta Balardia et Punta Batarchione, je vais devoir passer derrière...

7FekffGeB.2020-07-21_06_th.jpeg
Derrière, loin au Sud, la mer...

Me voila arrivé aux ruines des cabanes de Capellu.
Il est maintenant 13h, je décide de faire une vrai pause de 30min pour manger (habituellement je réhydrate mon repas pendant la marche et limite ma pause midi à 10min maxi).
Il y a de l'ombre et un courant d'air très agréable.
La température est stabilisée à 32° depuis un bon moment... j'ai mis 2h pour faire 6km et +660/-180m de D, pas glorieux, mais au moins je n'ai mal nul part, toujours bon signe.

Pas croisé grand monde jusqu'à maintenant (pour un GR20 je m'entend).
Une 15aine de groupe de 2 personnes (toujours par deux), la moitié ne semblant pas faire le Gr mais simplement une balade.

7Fekfh9r9.2020-07-21_07_th.jpeg

Bon, assez traîné, il me reste 9km à faire et +200/-600m de D.
Je repère le sentier qui va vers Sari au milieu des ruines et quitte donc le GR20.
Un panneau (visible uniquement en montant vers Bavella, non visible dans l'autre sens) indique qu'il y a une source dans ma direction (rien d'indiqué sur la carte IGN ou OSM).
Bon plan, j'ai déjà bu 2l de ma réserve...

Le sentier manque clairement d’entretien, encore plus que le GR20.
100m, une zone humide au sol, c'est ça la source ? Apparemment à sec... pas de bol.
50m de plus, nouvelle zone humide... pas mieux.
50m encore... un tuyau avec de l'eau qui coule ! Hourra !
Elle est fraîche et bonne, même si elle ne coule pas fort (3min pour 1 litre).
tongue

7FenVTEPE.2020-07-21_40_th.jpeg
La source au milieu de la végétation...

Je fais le plein et repart... et c'est là que ça se gâte.
Clairement pas entretenu du tout, et ça ne date pas de cette année. Le sentier jusqu'à la source ne devait son salut qu'au passage fréquent de randonneur en quête d'eau.
Un énorme arbre barre de son tronc le chemin, je contourne sa gigantesque motte de terre pour être à nouveau bloqué par un autre tronc et des ronces.
Je contourne à nouveau et suis tant bien que mal ce sentier sauvage.
Les zones humides sont envahies de ronces, les zones plus sèches ensuite par le maquis.
J'arrive tant bien que mal à faire 1km jusqu'à une zone rocheuse qui sert d’affût de chasse... bancs et grille de barbecue, et des 100aines de cartouches usagées au sol.
Après vérification sur la carte, je suis trop au nord de 20-30m... le sentier est totalement effacé, je ne suis arrivé jusqu'ici que parce que les chasseurs passent souvent ici, mais ce n'est pas le sentier vers Sari.
Je coupe à travers la végétation et retrouve un semblant de sentier, puis des cairns tous les 10-20m... malgré ça, il me faudra un temps fou pour faire 500m de plus, ne voyant aucun sentier la moitié du temps et perdant mon chemin régulièrement malgré les cairns.
roll

Je fini par abandonner après 1h30 et environ 1.5km parcouru depuis les ruines de Capelllu.
Pour le retour je décide de suivre la trace du GPS, je suis bien les cairns cette fois, mais fini par complètement me perdre... aucun sentier malgré le fait que je sois pile dessus d'après le GPS et bien sûre, rien de visible sur la vue satellite).
Une demi-heure à faire le sanglier et devoir plusieurs fois de l'escalade pour me rendre à l'évident que je n'y arriverai pas.
Je remonte donc à l'affût de chasse et rentre par le sentier des chasseurs.
Je refais le plein à la source et me pose aux ruines.
hmm

Il est impensable de continuer ma rando comme prévu.
2h de perdues pour rien... sans parler de l'effort demandé (ça valait bien un équivalent de 10km.e !) et des écorchures de partout (pas eut le courage de remettre les jambes de mon pantalon modulable avec cette chaleur).
Je décide donc de continuer sur le GR20, au moins jusqu'au refuge de I Paliri, voir le col de Bavella avec en tête le trou de la bombe.

7FekfixmI.2020-07-21_08_th.jpeg
Un rocher déguisé en sioux...

7Fekfk7b5.2020-07-21_09_th.jpeg
Escalier naturel ou pas ?

5.5km et +400/-200 pour atteindre le refuge, ça devrait se faire tranquillement.
Je traverse quelques zones splendides avec des rochers improbables. Sous une chaleur accablante.
La descente après le col de Boca Villaghello se fait redoutable, raide et technique.
Mais la vue passée la Bocca di monte bracciutu est superbe...
cool

7Fekfmbbk.2020-07-21_10_th.jpeg
Un trou dans la falaise... ce n'est pas le trou de la bombe (qui est bien plus au Sud).

7FekfnzVb.2020-07-21_11_th.jpeg

7FekfoU4g.2020-07-21_12_th.jpeg

L'arrivée au refuge me semble durée une éternité.
Juste avant on traverse un plateau remplie de fougères (un peu envahissante) sous de grands arbres.
Me voila arrivé à la zone de bivouac du refuges, puis au refuge lui même.
Il m'aura fallu 2h pour venir depuis les ruines de Capellu.
Je me suis traîné... et commence à être bien entamé.

7FekfqgC3.2020-07-21_13_th.jpeg
Panorama vers Bavella

7FekfrWMT.2020-07-21_14_th.jpeg
La végétation est un peu envahissante...

Je m'arrête au "bar" et fait connaissance avec le gardien.
Un jeune, au look improbable pour un gardien de refuge Corse... branché et baba-cool à la fois.
Je prend un bière (Pietra 50cl, il n'y a que ça), manque de m'étouffer en payant (7€ !) et entame la conversation en voyant un écriteau proposant des P3RS (prix libre).
On se retrouve à discuter de randonner légère... conversation à laquelle vient participer quelques clients de la terrasse en voyant mon sac de trail et entendant que j'avais mon matos de bivouac et toute ma nourriture dedans.
Moment rare et très sympathique.
smile

Je réfléchi à ma future nuit.
J'ai uniquement mon SOL escape bivvy lite (modifié), un pull et un collant polaire.
J'avais prévu de dormir au monastère près de Sari, à 450m d'altitude, pas a I Paliri à 1055m, et encore moins au trou de la bombe à 1300m.
La météo prévoit 16° au plus froid de la nuit au col de Bavella à 1200m, je tente donc le coup.

PS: A noter qu'au refuge ou autour, je n'ai vu aucune mention de réglementation du bivouac (et j'ai lu toutes les affiches/panneau de la zone).

Je fini par repartir à 18h30, revigoré par la bière.
En fait, totalement bourré... habituellement, je ne tiens pas l'alcool, mais en milieu de rando, encore moins.
C'est d'un pas léger... heu titubant... que je rejoins la source un peu plus loin, refait le plein (j'en suis à 5l bus depuis 11h00, sans compter la bière) et continu ma route.
Je pense que sans les bâtons, je me serai étalé un paquet de fois.
Il faudra que j'atteigne le col de Focce Finosa pour sentir les effets de la bière s'estomper...
Soit 1.5km et +200m de D... en pas loin de une heure. Une vitesse d'ivrogne quoi.
yikes

7FekftrSX.2020-07-21_15_th.jpeg
Il y a un bûcheron qui s'est fait plaisir...

7Fekfv0sj.2020-07-21_16_th.jpeg
Dommage, un peu trop tard pour se faire un petit bain...

Il me faudra 1h30 de plus pour faire les 3km me séparant du col de Bavella, par la forêt.
Je croise un panneau, en bois et peint à la main, qui me faire sourire 500m avant Bavella...
"Bivouac interdit
contrôle nocturne"
Les ratures ayant été rajoutés par la suite bien entendu, sans doute un randonneur facétieux.
Pas d'autres panneaux vu au départ du GR20 depuis le village de Bavella.

Il est alors 20h00 quand je me pose à proximité de la fontaine au bord de la route pour faire chauffer mon repas du soir, ma tisane et refaire le plein d'eau.
Le soleil s'est couché depuis un bon moment derrière les montagnes Corses.

Je repart 1/2h plus tard direction le trou de la bombe, par le sentier.
En passant par le col de Bavella, je croise le même panneau qu'au départ de Conca.
Pas plus d'infos sur le bivouac et la zone concernée, ni sur l'interdiction du réchaud actuelle.
roll

7FekfwMC7.2020-07-21_17_th.jpeg
La vierge du col de Bavella...

La forêt est splendide entre fougères, clairières et grands arbres.
Je croiserai plusieurs biches (par groupes de 2 ou 3) ainsi que quelques cochons sauvages sangliers domestiques.
tongue

Rapidement je doit utiliser ma frontale, on n'y voit goutte...
Arrivée dans le vallon juste avant de monter au trou de la bombe, il faut se rendre à l'évidence qu'il vaut mieux reporter ça à demain.
Il est 21h30, il fait noir, je ne profiterai pas de la vue.
Je prend  donc un sentier qui remonte au nord pour trouver un coin de bivouac.
Je trouve rapidement une zone dégagée, proche du sentier, au milieu d'une plateforme rocheuse, dans la terre.

Une fois installé,  bien que je sois complètement rincé, je me lance un petit film (15% de batterie pour 1h30 de film, écouteurs sans fil donc pas d'impact sur la conso du smartphone).
La température chute rapidement à 16° et je m’endors sans soucis malgré le bruit proches des sangliers (sauvages ou domestiques, aucune idée pour ceux là).

PS: Il se trouvera que j'ai bivouaqué juste en dehors de la zone Natura2000 de la Solenzara (seuls zone réglementé à ma connaissance, après moult recherches une fois rentré).

Bilan de la journée:
https://www.visorando.com/randonnee-/3651233
Distance: 21.85km
Dénivelé: +2220/-1287m
Effort: 50.49km.e
Tout ça sous 32° et en buvant 7l d'eau (malgré ça, j'aurai très peu uriné, et des urines pas totalement claires. Je boirai 0.5l de plus dans la nuit).
Pas tendre pour une reprise après 4 mois d'arrêt forcé.


Jour 2:

trait.gif
Réveillé à 8h par les premiers touristes allant visiter le trou de la bombe.
Je suis à 10m du sentier, mais non visible au premier abord.

7FekfyoKF.2020-07-21_18_th.jpeg
Campement minimaliste...

Je plis sommairement mon campement en 5min montre en main et prend le temps de ma faire un super petit dej' en profitant du soleil et de la vue sur les falaises à l'Est.
Le coin était parfait: Une grosse pierre comme siège, un arbres pour suspendre le matériel et un sol pas trop caillouteux pour les piquets.
Je laisse la zone comme je l'ai trouvée, je rebouche même mes trous de piquets... zéros traces.

Je prend ensuite le temps de faire correctement mon sac (Dans 12l, c'est plutôt Tétris) et de réfléchir à mon retour.
J'ai prévu de redescendre plein sud, par les bergeries de Luviu puis de basculer vers la rivière de U Cavu... les vasques y sont superbes et l'eau glaciale, parfait pour faire trempette en fin de rando.
Seul difficultés, jongler avec les petits sentiers et marcher régulièrement sur la départemental, puis sur chemins forestier après Luviu.
Et accessoirement se faire 28.5km, +700/-1800m dans la journée... après, pas de douleurs ou crampes, je me sent bien.
Trace prévue: https://www.visorando.com/randonnee-/3692270

Finalement, je décolle à 9h, bien décidé à avaler les kms.
smile

7FekfzE7R.2020-07-21_19_th.jpeg
La vue depuis le bivouac... et en ligne de mire, le trou de la bombe.

Il commence à y avoir pas mal de monde sur le sentier...
Arrivé dans le secteur, quelques pas d'escalade pas évidents (même pour moi qui suis moniteur d'escalade) pour passer les 2 goulets, voici enfin le trou de la bombe !
La vue est superbes !

7FekfDhMe.2020-07-21_20_th.jpeg
Non, non, la photo est bien droite...

7FekfEHMh.2020-07-21_21_th.jpeg
Bon, impossible de mettre cette vue en image... faudrait un appareil à 360°. Grandiose !

En repartant je m'arrête discuter un bon moment avec un octogénaire Corse... une de ces discussions qui me font apprécier de parfois rencontrer du monde sur les sentiers (moi qui préfère être seul en général) et oublier que j'ai croisé un peu trop de monde sur le GR20.

Voyant le temps passer, je repart d'où je viens et me met en quête des sentiers me permettant de basculer au sud.
Des 3 départs possible, rien... je fini par braver les fougères en espérant trouver un sentier praticable.
Peine perdu comme la veille, après 1h de recherche, je n'ai rien trouvé d'exploitable.
Je retombe bien sur des bouts de sentiers, mais qui sont rapidement perdu dans la végétation.
Alors certes, ça reste de la fougère ou équivalent, pas des ronces ou du maquis impénétrable, mais si je galère autant sur les premiers km, qu'en sera t'il des 25 et quelques autres à faire ?
hmm

Je décide donc de laisser tomber et de refaire le GR20 en sens inverse vers Conca.
Il est 11h quand je prend cette décision.
Je retourne au col de Bavella, en prenant le gros chemin (par erreur, j'aurai mieux fait de couper plein nord pour éviter Bavella et ainsi gagner du temps), envahie de familles de touristes qui vont au trou de la bombe.
Je me dis que beaucoup vont être déçus, les enfants et les personnes âgées, de même que ceux non sportifs, ne pourront jamais passer les pas d'escalade des deux goulets... il faut dire qu'aucun panneau en amont ne prévient de la difficultés d'accès (bien que ce soit précisé sur les guides).

Je traverse Babella et ne m'arrête que pour faire de l'eau à la fontaine du village.

7FekfGzkQ.2020-07-21_22_th.jpeg
Un joli tronc solitaire dans la forêt de bavella...

7FekfIvix.2020-07-21_23_th.jpeg
Un éperon rocheux, végétalisé, juste avant I Paliri.

7FekfJQXY.2020-07-21_24_th.jpeg
Mais quelle est donc cette étrange bestiole affublée d'un chapeau de cailloux...

A 13h je passe à nouveau au refuges de I Paliri.
Je m'arrête juste 2min pour montrer mon réchaud canette au gardien (je lui en avait parlé mais pas montré, je corrige donc cet oublie) et faire le plein d'eau, puis je continue ma route, ayant décidé de ne pas faire de pause pour manger ce midi. J'ai assez de grignotage de pour tourner avec ça uniquement.

La température est la même que la veille, 32° et pas un souffle d'air en dehors des cols.
Je recroise alors mon octogénaire qui après avoir baladé dans le secteur remonte à Bavella... quelle forme !

7FekfLJwx.2020-07-21_25_th.jpeg
A nouveau le passage dans la forêt et les fougères...

7FekfN431.2020-07-21_26_th.jpeg
On dirait que la fissure traverse le rocher... mais non, juste la lumière et la végétation qui donne cette impression.

Sur la descente, je croise et recroise un couple de jeune (la trentaine) encore plus MUL que moi...
Elle pas de sac et pas de chapeau, lui un sac Eastpack de 20l à moitié vide et aussi sans chapeau.
Ils avancent bien. On échange quelques mots à chaque fois.

7FekfOw3g.2020-07-21_27_th.jpeg
Un drôle d'empilement de blocs... constellés de taffoni.

A 15h je suis au ruines de Capellu, après avoir bien sué dans la monté abrupte de Bocca Villaghello (je m'y attendais après y être passé la veille dans l'autre sens).
J'en profite pour reprendre de l'eau à la source.
J'y croise un couple du coin et on discute de mes déboires sur le sentier de Sari à l'aller.
Lui l'a fait, il y a 6 ans (et l'avait trouvé superbe), avec un ami qui s'était occupé de l'entretient du sentier juste avant... apparemment la dernière fois où cela a été fait.

7FekfQ1Ia.2020-07-21_28_th.jpeg
Un tronc d'arbre qui semble pétrifié...

Un peu avant d'arriver au premier passage du ruisseau de Punta Pinzuta, je redouble le couple de jeune que je croise régulièrement.
Ils m'annoncent qu'il pensent s'être trompé de chemin !?
Je rétorque qu'il y a peu de chance, en dehors du GR20, aucun autre sentier praticable.
Après explications, ils sont en fait garés en dessous du col de Bavella et étaient juste venu balader jusqu'au refuge de I Paliri... et sont partit dans la mauvaise direction pour leur retour (une chance sur deux).... quel sens de l'orientation o_O" !
Bien sûre, pas de carte papier, pas d'appli de rando sur smartphone, et 2 bouteilles de 1l maintenant vides.
Je leur indique donc la localisation de la source de Capellu (qui leur sera bien utile) et leur souhaite bon courage pour les 5h de marche (au moins) qu'il leur reste pour revenir à Bavella.
yikes

7FekfRpTo.2020-07-21_29_th.jpeg
Les vasques de la Punta Pinzuta...

A 16h je m'arrête aux cascades et vasques de la Punta Pinzuta pour prendre un bain de pieds.
Il y a 3 vasques, de la plus petite en haut (et la pluie froide), à la plus grande en bas (et la plus chaude)... un vrai délice !
Juste au dessus, plusieurs petites cascades (désolé, pas de photo potable) et cette couleur de rouille étonnante.

J'en profite pour refaire de l'eau et papoter avec un couple de jeune qui fini son GR20 (en doublant les étapes, malgré de gros sacs).
Puis un groupe de jeune très sympathique qui carburent au jus de fruit, à non, c'est du Ricard... la discussion dérive rapidement sur les bières Corses.
cool

7FekfT2VV.2020-07-21_30_th.jpeg
Passage dans la fissure... gabarit pour filtrer les MULs des MULETs ?
big_smile

Il est 16h30 quand je repart.
Il me faudra 1h00 pour faire les 3 derniers km, interminables... je suis vraiment fatigué et la dernière descente, bien raide, finie de m'achever (malgré tout, je la ferai en trottinant de pierres en pierres).
Je suis à nouveau frappé par le quantité de panneaux publicitaires sur le fin du sentier.

7FekfUFrE.2020-07-21_31_th.jpeg
Pub...

7FekfVWM4.2020-07-21_32_th.jpeg
... pub, repub, et rerepub, jusqu'à la nausée.

Ma femme ayant du retard, je décide de m'avancer sur la route. Il me faudra 30min pour faire les 1.3km et -150m pour atteindre l'église, sur la route bitumée et raide... à une allure de zombie.

Ma femme me récupère et on file directement à la plage de Pinarello.
Un bon bain me fait du bien, mais j'ai les pieds en compotes et les ongles des deux gros orteils légèrement douloureux.

Bilan de la journée:
https://www.visorando.com/randonnee-/3651234
Distance: 24.9km
Dénivelé: +1045/-2120m
Effort: 45.95km.e
Toujours sous 32° et cette fois j'ai bu 6l d'eau (et pas plus uriné que la veille. Je boirai 1.5l de plus dans la soirée et la nuit).
Un peu trop pour un grabataire, indéniablement.
tongue


Epilogue

trait.gif
Le soir impossible de dormir avec le drap... son simple contact sur les ongles de mes gros orteils me fait très mal (mon 2ème fils a au passage eut la bonne idée de me marcher dessus !).
Le lendemain, jeudi, retour sur le continent par le bateau... obligé de porté mes sandales, mes ongles passent au rouge foncés.
Vendredi, j'ai les pieds qui se mettent à gonfler... tellement qu'on ne voit plus mes malléoles (pourtant très proéminentes) et mes ongles virent au violet.
Je me traite à l'Extranase, Ibuprofen et Doliprane depuis et mes ongles sont passés au noir par endroit.
Mes pieds ne vont pas trop mal le matin, mais gonflent tous les soirs pendant encore plusieurs jours.
Nous somme mercredi, soit une semaine après la fin de la rando, les ongles sont engourdis mais moins douloureux, le contact des drap ou des chaussettes toujours gênants.

Aucune idée du pourquoi.
Chaussures et chaussettes habituelles, j'ai bien tapé quelques fois le bout du pieds sur des rochers mais rien de méchant et pas plus de crampes que ça aux jambes.
Bref, encore un soucis de santé de plus... le sort semble vouloir s'acharner à m’empêcher de randonner comme je voudrais cette année.
hmm

Projet GR20:
J'avais prévu de faire le GR20 la 1ère semaine d'Octobre cette année.
Mais ces petits soucis de santé à répétition n'aident clairement pas.
De plus, quand j'ai discuté avec le gardien il m'a indiqué que suite à la mauvaise saison (cause covid), il comptait prolongé l'ouverture de 1 à 2 semaine sur Ocotbre... et que ça serait sûrement le cas des autres refuges.
Bref, moi qui voulais me faire le GR20 sans trop de monde et refuges fermés, ça semble raté pour cette année.
Je donc reporte à l'année prochaine (si la météo est de la partie).
Si j'arrive à me remettre en jambe pour fin septembre ou début octobre, je viserai plutôt le GR738 cette année.

Liste de matos:
Ma petite liste habituelle pour la Provence en été (2.65kg hors consommables).
https://lighterpack.com/r/dyqg30
Je refaisais le plein avec 3l d'eau à chaque fois vu la température.


PS: J'ai ajouté la source de Capellu sur OSM et refuges.info (à noter qu'elle n'est pas indiquée sur la carte IGN).
wink

Dernière modification par Redfish (30-07-2020 00:39:43)

Hors ligne

#2 29-07-2020 23:39:33

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 5 238
Site Web

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

(Réservé)

Hors ligne

#3 30-07-2020 07:45:11

Manche
Membre
Inscription : 27-08-2018
Messages : 585

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Bonjour Redfish,
Chouette randonnée !
Avec 32 degrés, tu prends quand même polaire, colant, sous-gants, bonnet ?
Tu ne serais pas un peu frileux ?  wink

Hors ligne

#4 30-07-2020 07:58:07

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 410

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Merci pour ce retour bien sympathique, même si la balade ne fut pas de tout repos visiblement !
Tu as tourné dans des coins que j'aime beaucoup, et cela me rappelle des bons souvenirs. Par contre, c'est sûr que sortir (euh perdre) des traces en short, c'est vraiment joueur vu la nature du terrain.
Pas de souci de tiques ? Parce que c'est une zone assez marquée de ce point de vue.

Je suis par contre bien désolé pour ces soucis de pieds dont tu témoignes. C'est sûr que vu la durée de marche effective, dans la chaleur, avec qu'on le veuille ou non une multitude de micro-chocs (la majorité, on ne s'en rend pas compte) sur des petits petons tout attendris par le repos forcé ces derniers mois n'a pas dû aider.
Entre tes baladouilles précédentes et cette bambée déjà bien sérieuse, il y a eu un gap.

Repose, profite et ne te mets pas la pression.

Ps.: je suis très étonné par le coup des P3RS au refuge (à la fois / risque de feu dans le coin) et sur le principe lui-même. Vu que tu as discuté avec le gardien, il était sensibilisé à, voire pratiquant de la rando légère ?

Hors ligne

#5 30-07-2020 08:57:13

Phil82
Membre
Lieu : Montauban
Inscription : 22-08-2019
Messages : 976

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Merci pour les belles photos, je comprends mieux pourquoi la Corse fourmille de randonneurs, c'est vraiment sublime. tongue
Et ce qui me surprends c'est que ce soit aussi vert et avec autant d'eau, quand c'est aussi sec ici. neutral

Hors ligne

#6 30-07-2020 10:43:40

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 5 238
Site Web

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Merci à tous pour votre petit mot !
smile

Manche a écrit :

#579481Avec 32 degrés, tu prends quand même polaire, colant, sous-gants, bonnet ?
Tu ne serais pas un peu frileux ?  wink

Sans ces éléments, on ne peut pas utiliser le SOL escape bivvy seul (contact froid sur la peau, proche de la température extérieur).
Faut partir du principe que ça fait parti du couchage uniquement, et en effet aucun usage en dynamique ou statique par ces températures (quoi que, un gros coup de froid est toujours possible à Bavella, même en pleine journée de juillet).
wink

Eric le rouge a écrit :

#579482Pas de souci de tiques ? Parce que c'est une zone assez marquée de ce point de vue.

J'ai bien contrôlé, et rien vu... après elles n'aiment pas la chaleur (typiquement, dans le Vercors, beaucoup de tiques au printemps et à l'automne... aucunes l'été).

Eric le rouge a écrit :

#579482Je suis par contre bien désolé pour ces soucis de pieds dont tu témoignes. C'est sûr que vu la durée de marche effective, dans la chaleur, avec qu'on le veuille ou non une multitude de micro-chocs (la majorité, on ne s'en rend pas compte) sur des petits petons tout attendris par le repos forcé ces derniers mois n'a pas dû aider.
Entre tes baladouilles précédentes et cette bambée déjà bien sérieuse, il y a eu un gap.

J'ai pourtant déjà pris bien plus cher en 5fingers... là j'étais en trail bien confort.
Mais c'est vrai que c'était un peu violent pour une reprise.
Je suis quand même très surpris.

Eric le rouge a écrit :

#579482Repose, profite et ne te mets pas la pression.

Aucune pression, juste du plaisir... toujours.
J'ai bien souffert sur cette rando, mais j'ai totalement kiffé.
La rando m'avait beaucoup manquée... et puis, le sport c'est forcément un peu (beaucoup) de masochisme.
big_smile

Eric le rouge a écrit :

#579482Ps.: je suis très étonné par le coup des P3RS au refuge (à la fois / risque de feu dans le coin) et sur le principe lui-même. Vu que tu as discuté avec le gardien, il était sensibilisé à, voire pratiquant de la rando légère ?

Il n'était même pas au courant pour l'interdiction de tout feu en Corse jusqu'en Septembre.
Pour le P3RS, il n'en connaissait même pas l'origine (du modèle) et faisait ça juste par plaisir, pour utiliser les canettes vides des clients... il est plus pro-recyclage que randonneur léger (il connaissait le forum, mais pas plus que ça).

Phil82 a écrit :

#579485Merci pour les belles photos, je comprends mieux pourquoi la Corse fourmille de randonneurs, c'est vraiment sublime. tongue
Et ce qui me surprends c'est que ce soit aussi vert et avec autant d'eau, quand c'est aussi sec ici. neutral

Année exceptionnel, jamais vu ça ici (je suis né en Corse et y vient tous les été pour mes vacances depuis 17 ans).
Bavella était totalement vert (c'est déjà plus courant, le secteur accroche tous les nuages), mais c'était aussi le cas près de la côte... tous les bords de routes sont verts (alors qu'ils sont habituellement totalement jaunis à cette période de l'année).

Après, ça n'a rien à voir avec le printemps (idéalement mai), où là c'est une explosion de verdures et de fleurs.
smile

Dernière modification par Redfish (30-07-2020 10:45:21)

Hors ligne

#7 30-07-2020 14:17:21

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 5 021

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Salut et merci pour le récit de cette balade Corse smile

Elle hume bon le maquis wink

Juste un peu surprise par le récapitulatif des dénivelés de la première journée (que j'ai déjà faite), Openrunner donne 1514 m de D+, donc 700 m de moins, en % cela fait quand même une énorme différence sur si peu de km ?

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#8 30-07-2020 17:33:57

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 5 238
Site Web

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

florencia a écrit :

#579516Salut et merci pour le récit de cette balade Corse smile

Elle hume bon le maquis wink

Juste un peu surprise par le récapitulatif des dénivelés de la première journée (que j'ai déjà faite), Openrunner donne 1514 m de D+, donc 700 m de moins, en % cela fait quand même une énorme différence sur si peu de km ?

Flo

Il semble y avoir en effet un soucis avec Visorando.
Une fois la trace importée dans Openrunner, il me donne ceci: 21.83 km, +1514 m, -581 m
Au final, je ne sais pas lequel des deux est le plus juste (aucun ?).
Un autre site en tête pour importer la trace et voir les infos ?

Hors ligne

#9 30-07-2020 17:38:43

Eric le rouge
AnthropoMUL[ET]
Inscription : 13-04-2018
Messages : 410

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Modeste padawan, je n'ai pas d'autres applis à partager. Par contre je confirme cette impression que Visorando est souvent plus large qu'Openrunner, qui me semble plus réaliste.

Hors ligne

#10 30-07-2020 18:28:41

Cat 09
Membre
Inscription : 04-03-2020
Messages : 34

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Merci Redfish, ça me donne un avant goût pour septembre.... De ces paysages toujours aussi beaux, mais aussi de l'état des chemins. Je vais donc bien étudier la carte, pour avoir toujours une solution de repli en cas de sentiers invisibles. Et laisser mon sécateur à la maison, car je ne me vois pas couper les fougères une à une !

Et merci pour l'info Visorando : je ne l'avais jamais utilisé, et la semaine dernière, voulant calculer facilement dénivelées et kilométrage de ma rando familiale imminente, je me suis fait peur : quoi ??!!! 1650 m de D+ alors que j'en compte 1450 sur la carte ? A ce compte-là, l'année dernière, avec mes gosses, nous avons fait des journées de trailer professionnel !! J'étais flattée smile , et je pense que nous avons effectivement fait plus que ce que j'ai calculé, car sur le terrain on monte ou descend souvent de  quelques mètres par ci-par là, et que mes dénivelées sont calculées à partir des cartes. Mais je crois tout de même que Visorando est plutôt généreux... Je vais donc tester Openrunner.

Hors ligne

#11 30-07-2020 18:56:47

Phil82
Membre
Lieu : Montauban
Inscription : 22-08-2019
Messages : 976

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Les différences de calcul sur la trace doivent venir de la "Tolérance" à l'importation de la trace... hmm
Je ne sais pas si sur OpenRunner/Visorando il y a possibilité de choisir une tolérance, ou bien quelle est-elle par défaut? neutral

7FfKCWGxb.tolerance.png

Sous ViewRanger ton bilan jour1 importé en tolérance par défaut "30":

7FfKdqRha.view.png

Sous ViewRanger ton bilan jour1 importé en tolérance "1":

7FfKsiP0M.view2.png

Dernière modification par Phil82 (30-07-2020 18:57:25)

Hors ligne

#12 30-07-2020 19:04:48

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 5 238
Site Web

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Viewranger m'indique: 20.92km et +2036/-1306m.
Sitytrail: 22km et +1577/-646m.
VisuGpx: 21.8km, +1714m/-813m.

Pour rappel:
-Openrunnet: 21.83 km, +1514/-581 m .
-Visorando: 21.85km, +2220/1287m.

Pas deux qui sont d'accord...
lol

Dernière modification par Redfish (30-07-2020 19:05:07)

Hors ligne

#13 30-07-2020 19:31:24

thierry
Membre
Inscription : 13-04-2006
Messages : 4 110

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Rien d'étonnant puisque chaque site utilise des algorithmes différents.

Hors ligne

#14 30-07-2020 23:24:34

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 5 238
Site Web

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Phil82 a écrit :

#579544Sous ViewRanger ton bilan jour1 importé en tolérance par défaut "30":

https://www.randonner-leger.org/forum/u … a.view.png

Sous ViewRanger ton bilan jour1 importé en tolérance "1":

https://www.randonner-leger.org/forum/u … .view2.png

J'ai utilisé tolérance 1, car mon tracé était précis (corrigé sur vue aérienne) et la tolérance 1 suivait précisément mon tracé.
A l'inverse la tolérance 30 coupait quasi toutes les courbes... très sensible dans les passages en zig-zag.

En faisant le calcul à la main (je compte les courbes croisées, en essayant de ne pas en rater), j'arrive à:
+1578/-611m
Mais ça ne tient pas compte de toutes les petites montées/descente du sentier, uniquement d'un parcours lissé façon carte.

Dernière modification par Redfish (30-07-2020 23:25:24)

Hors ligne

#15 31-07-2020 17:09:41

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 3 875
Site Web

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Salut Redfish,
Comme Phil, ces photos avec autant de vert m'ont surpris.
C'est joli comme coin. Les aiguilles de Bavella ont l'air sympa aussi.
Mais ce monde, pffff !

Tu as eu de la chance de pouvoir contacter ta femme pour te récupérer à un autre endroit non prévu !

Concernant la valeur Dénivelés cumulés, aucune application site web ne va te donner la vraie valeur, elle n'existe pas (surtout sur un terrain escarpé comme celui de la Corse).
Imagine un chemin plat de 20km mais ondulé avec des creux et des bosses de 1m. Suivant le coefficient de lissage, tu as des GPS qui vont t'indiquer 0m de dénivelé cumulé et d'autres 500m. Alors que faire ça sur 20km, ça peut être exténuant (suivant l'espace entre les bosses).

Edit : la seule solution, c'est un GPS avec baromètre très précis et sans erreur faisant des mesures très fréquentes, porté à la ceinture (pas sur un poignet qui monte et qui descend).

Dernière modification par tolliv (31-07-2020 17:21:55)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

En ligne

#16 31-07-2020 17:45:29

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 3 875
Site Web

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Voici différentes valeurs que l'on peut obtenir avec VisuGPX suivant les paramètres :

Altitudes non modifiées , seuil=non , Lissage=non : 23km +2646m/-1713m
Altitudes non modifiées , seuil=5m  , Lissage=non : 23km +2506m/-1573m
Altitudes non modifiées , seuil=10m , Lissage=non : 23km +2331m/-1408m

Altitudes non modifiées , seuil=non , Lissage=3pt : 23km +1973m/-1045m
Altitudes non modifiées , seuil=non , Lissage=5pt : 23km +1705m/-784m
Altitudes non modifiées , seuil=non , Lissage=7pt : 23km +1614m/-607m

Altitudes remplacées    , seuil=non , Lissage=non : 22km +2241m/-1309m
Altitudes remplacées    , seuil=5m  , Lissage=non : 22km +2060m/-1128m
Altitudes remplacées    , seuil=10m , Lissage=non : 22km +1903m/-971m

Altitudes remplacées    , seuil=non , Lissage=3pt : 22km +1771m/-844m
Altitudes remplacées    , seuil=non , Lissage=5pt : 22km +1608m/-687m
Altitudes remplacées    , seuil=non , Lissage=7pt : 22km +1525m/-610m

Altitudes remplacées    , seuil=5m  , Lissage=3pt : 22km +1685m/-759m

Si on impose un seuil de 5m et un lissage sur 3 points, on arrive à ces valeurs :

Altitudes remplacées    , seuil=5m  , Lissage=3pt : 22km +1685m/-759m

De mémoire les récepteurs GPS font une mesure chaque seconde, donc un lissage sur 3 mesures représenterait un lissage sur 3 secondes.
On voit clairement que le lissage a un impact très important donc cela veut que la mesure de l'altitude est très bruitée soit le terrain est très accidenté (différence d'altitude d'une mesure à l'autre).


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

En ligne

#17 31-07-2020 17:49:33

thierry
Membre
Inscription : 13-04-2006
Messages : 4 110

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

tolliv a écrit :

#579655[...] la seule solution, c'est un GPS [...] très précis


7FhgVIBnX.SP60-CM-SOL-2.jpeg



https://www.orbitica.com/gps/pro/sig-centimetrique.html

Hors ligne

#18 31-07-2020 18:01:49

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 3 875
Site Web

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Super, en plus ça fait paratonnerre !


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

En ligne

#19 31-07-2020 18:13:26

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 5 238
Site Web

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Et surtout c'est très discret...
big_smile

Hors ligne

#20 31-07-2020 19:26:00

thierry
Membre
Inscription : 13-04-2006
Messages : 4 110

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

C'est le prix à payer pour la précision surtout quand elle est réellement nécessaire.

Hors ligne

#21 01-08-2020 13:40:03

Lou_is34
Lou_is
Lieu : Béziers
Inscription : 26-06-2019
Messages : 572
Site Web

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Salut Redfish,

Si tu veux je peux regarder ce que donne ton tracé sur OsmAnd.

Belle épopée et sacré reprise bien chaude  big_smile


Comme dirait Fauve « on s’en branle c’est pas important »
Trombi: Présentation d’un ours
Listes: Solo - 0 confort & Duo - 0 confort

Hors ligne

#22 01-08-2020 19:08:00

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 5 238
Site Web

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Lou_is34 a écrit :

#579717Salut Redfish,

Si tu veux je peux regarder ce que donne ton tracé sur OsmAnd.

Belle épopée et sacré reprise bien chaude  big_smile

Avec plaisir pour Osmand !
wink

Hors ligne

#23 01-08-2020 19:34:17

Lou_is34
Lou_is
Lieu : Béziers
Inscription : 26-06-2019
Messages : 572
Site Web

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Sur OsmAnd avec tes liens:


J1 Lien
- Distance: 21,8 km
- Altitude moyenne: 923 m
- Gamme d’élévation: 373 m - 1359 m
- Haut/Bas: 699 m - 1635 m
- Total montées: 986 m

J2 Lien
- Distance: 24,9 km
- Altitude moyenne: 913 m
- Gamme d’élévation: 232 m - 1345 m
- Haut/Bas: 1764 m - 699 m
- Total montées: 1113 m


Comme dirait Fauve « on s’en branle c’est pas important »
Trombi: Présentation d’un ours
Listes: Solo - 0 confort & Duo - 0 confort

Hors ligne

#24 01-08-2020 19:46:59

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 5 238
Site Web

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Merci !
wink

Bon, il couille un peu dans le potage.
Car même en mesurant à la main (donc la valeur la plus défavorable), on à plus de 1500m de D+ (rien qu'en prenant les différents points hauts et points bas)... je ne comprend donc pas comment OsmAnd peut trouver 986m.
On dirait qu'il fait juste le calcul de la différence entre le point le plus haut et le plus bas de la rando...
tongue

Dernière modification par Redfish (01-08-2020 19:48:33)

Hors ligne

#25 01-08-2020 22:43:26

Lou_is34
Lou_is
Lieu : Béziers
Inscription : 26-06-2019
Messages : 572
Site Web

Re : [Récit + liste] Conca, Bavella et Trou de la bombe (Juillet 2020)

Redfish a écrit :

#579752Merci !
wink

Bon, il couille un peu dans le potage.
Car même en mesurant à la main (donc la valeur la plus défavorable), on à plus de 1500m de D+ (rien qu'en prenant les différents points hauts et points bas)... je ne comprend donc pas comment OsmAnd peut trouver 986m.
On dirait qu'il fait juste le calcul de la différence entre le point le plus haut et le plus bas de la rando...
tongue

Effectivement on dirait qu’il fait ça, le cumulé il connaît pas  lol


Comme dirait Fauve « on s’en branle c’est pas important »
Trombi: Présentation d’un ours
Listes: Solo - 0 confort & Duo - 0 confort

Hors ligne

Pied de page des forums