Aller au contenu

Annonce

Camp de base / Camp itinérant 2022 du 9 au 16 juillet, pensez à réserver vos congés ! ✅

#1 12-05-2022 10:15:50

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 6 250
Site Web

[Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Avril 2022

Préambule
Note important : que personne ne se méprenne sur le terme "Randocolique", il s'agit tout simplement de la contraction de Rando et de Bucolique. Il ne faudrait pas y voir une quelconque allusion intestinale sans que je le sachiasse.

Cette fois-ci, je suis parti 6 jours sur les Monts d'Ambazac, une destination qui m'attirait depuis un certain temps.
Et encore, quand je dis 6 jours, c'est 5 jours pleins et 2 demi-journées ce qui me laisse du temps pour les trajets en voiture, et surtout la 1e demi-journée permet de commencer doucement.

Distance prévue GRP des Monts d'Ambazac : 144km et 4000m de D+.
7W0fHflG8.Carte.s.png
Trace VisuGPX

La météo, pour une fois n'est pas coutume, serait de +6°C la nuit mais jusqu'à +20°C le jour. Youpi !
Et sans pluie. Re-Youpi !

Démarrage à Ambazac pour faire le circuit dans le sens contraire des aiguilles d'une montre (moi en fait je m'en fiche depuis que j'ai une montre numérique). Ce choix est conditionné par les commerces présents et ouverts dans la fin de l'itinéraire pendant la semaine de Pâques.

Note : les photos sont visibles également en plus grand format ICI


Jour 1 : samedi de Pâques
Finalement, j'arrive sur les lieux du crime à 9h30 du matin, pressé d'en découdre (non je ne parle pas de découdre ma nouvelle tente).
En passant par l'étang de Jonas, je me rends compte de suite que le sport national ici est la pêche.
7VYC54HUG.K03663.jpeg


Je cherche en vain les Monts mais j'ai l'impression qu'ici c'est plutôt plat. J'aperçois tout au plus quelques collines au loin, au-delà du tapis de pissenlit.
7VYC5bcuR.K03672.jpeg


En revanche, les chemins sont très jolis.
C'est bucolique à souhait !
7VYC577I7.K03666.jpeg


Lascaux, cela me dit quelque chose.. Il me semble que c'est mondialement connu ..
7VYC5djjz.K03679.jpeg


Mais oui, mais c'est bien sûr, c'est la crotte de Lascaux !
7VYCvZm3r.K03866.jpeg


A Saint-Laurent les Eglises, je ne vois qu'une seule église. Publicité mensongère donc !
Renseignements pris, il y avait bien 4 lieux de cultes avant dont Saint-Jean et Saint-Laurent, mais seul  le dernier subsiste aujourd'hui.
7VYC5jxHY.K03692.jpeg


En revanche, il reste la fontaine Saint-Jean (très bonne eau qui aurait la faculté de guérir les moutons de certains maladie comme par exemple celle de l'haleine de mouton).
Et pour embrouiller encore plus le touriste, le clocher en bois de l'église Saint-Laurent a brûlé dans l'incendie provoqué par un feu de la Saint-Jean !
7VYC5fA5n.K03682.jpeg


Les vaches très curieuses, accourent vers moi dès qu'elles me voient. Pensent-elles réussir à se débarrasser de leurs mouches en me les refilant ?
7VYC5hxAy.K03688.jpeg


Je fais un petit détour de 2km par le pont de Doigon car apparemment c'est une attraction ici, d'après la carte IGN.
Bof, ça reste un pont. Oui mais c'est un bow-string (je vous laisse chercher l'explication sur Wikipedia).
7VYC5ljL0.K03699.jpeg


Malgré tous les ruisseaux, on peut toujours passer au sec sur des petites passerelles.
7VYC5nPKl.K03716.jpeg


C'est pas tout ça mais en faisant le touriste, j'ai fait pas mal de km alors que je voulais me limiter à une quinzaine.
J'avise un beau chemin à l'écart menant à un étang au calme.
Pas si calme que ça car il y a déjà une voiture et de loin je ne vois que des jambes en l'air. J'imagine qu'ils sont en train de chercher leurs clefs de voiture qui seraient tombées ce qui ne se fait apparemment pas sans mal vu les cris qu'ils font.
Je tourne les talons et ne leur propose pas mon aide.

Je dois continuer et ce n'est qu'au bout de 28km que je trouve un terrain acceptable. La sentence est irrévocable : 1 ampoule à chaque talon.
C'est le seul endroit plat du coin. Idéal.
Idéal .. à part pour les bouses de vache. Mais ça, je ne m'en aperçois que lorsque est tout installé et que je m'écroule mort de fatigue sur mon matelas.
Boules Quiès dans le nez obligatoires.
7VYC5pRPF.K03719.jpeg


Dès qu'il fait nuit, de joyeux gazouillements d'oiseaux résonnent tout autour de moi.
"cui, cui-cui-cui, cui".
C'est (presque) mélodieux.
Je dis presque car si ça l'est les 20 premières minutes, au bout de 4 heures, c'est INSUPPORTABLE.
"cui, cui-cui-cui, cui" comme une rengaine.
Une rengaine, comme disait Raymond Devos, c'est quelque chose qui vous rentre par une oreille et vous sort par les yeux. C'est exactement ça.
Et puis pas possible de mettre les boules Quiès dans les oreilles puisqu'elles sont déjà dans le nez !
Heureusement, à 2h du matin, les mélodieux gazouillis s'arrêtent.
Mais pour une seule bonne raison : un hurlement horrible se fait entendre. A en glacer le sang.
Dehors c'est la pleine lune, je n'ose pas sortir.
Est-ce un animal ?
Est-ce un végétal ?
Un minéral ?
Je remonte mon SDC le plus haut possible comme s'il pouvait me protéger et m'endors le plus discrètement possible.

(28km, D+603m, D-566m)

Jour 2 : dimanche de Pâques
A 5h50 du matin, c'est reparti pour "cui, cui-cui-cui, cui". J'ai déjà la tête comme une pastèque de bon matin.
Cela donne une bonne raison pour se lever un dimanche.
Les chemins continuent d'être très variés même si cela ne monte pas trop.
7VYC5sxAC.K03746.jpeg


C'est bientôt la floraison des jacinthes des bois.
7VYC5xgOA.K03760.jpeg


Tout va bien. Enfin jusqu'à ce que je me fasse attaquer !
En arrivant à Le Fieux.
Pas par un ours, ni un loup, ni un chien, je me fais attaquer par un jars qui court après moi dans le chemin. J'ai beau le repousser avec mon bâton de randonnée, le claquement sec de son bec se rapproche de plus en plus de mon postérieur musclé et attractif.
Un jars a-t-il des oreilles ? Car j'ai beau lui crier "Jean-Michel, va à la niche !", il s'en fiche royalement (hé oui, tous les jars s'appellent Jean-Michel).
Et le pire dans tout ça, c'est qu'une fois qu'il a réussi à m'éloigner il va tout raconter à son oie blanche (j'arrive à les prendre discrètement en photo derrière le grillage) et j'ai vraiment l'impression qu'ils se foutent de moi.
NDLR : pour information, le jars cacarde, le canard cancane et la fourmi crohonde.
7VYC5zrZZ.K03765.jpeg


Ah, un petit coin sympathique au bord de l'eau avec du sable et une météo idéale pour faire un brin de toilette.
Je pose mon sac imperméable sur la berge et commence à me dévêtir.
Et plouf !
Non, je ne plonge pas dans 20 cm d'eau, c'est juste mon sac qui tombe dans l'eau ! Pas grave me direz-vous puisqu'il est étanche. Sauf que je l'avais ouvert en grand pour prendre quelques affaires. Et quand je le relève, je confirme qu'il est bien imperméable et qu'il garde bien toute l'eau à l'intérieur.
J'occulte volontairement le fait de ne pas retrouver tout de suite mes chaussettes que j'avais mises à sécher sur mon sac et que je retrouve plus loin au fond du ruisseau. Non, on n'en parle pas.
Il m'a fallu en gros 2h30 pour tout vider, essorer, mettre en plein soleil mes affaires mouillées.
7VYC5BXE1.K03767.jpeg


En voici une décoration originale !
7VYC5E9nz.K03769.jpeg


A La Vergne, il y a plein de voitures : il s'agit de regroupement de producteurs de plants de pommes de terre pour discuter des différents problèmes de production.
C'est-à-dire qu'ils se repassent la patate chaude.
7VYC5GdrU.K03771.jpeg


Passage sous la voie de chemin de fer pour éviter les chemins de traverses.
Une lumière aveuglante m'éblouit et je vois enfin le bout du tunnel.
7VYC5I6vB.K03775.jpeg


Je multiplie les pauses pour laisser refroidir mes pieds et remettre de la crème NOK sur mes ampoules.
7VYC5KlAa.K03781.jpeg


En s'approchant du Lac du Pont à L'âge, une odeur de putréfaction envahit mes narines.
(Bon, cette odeur a persisté plusieurs jours. Je pense finalement que j'ai le nez trop près de la bouche).
7VYC5MmSD.K03783.jpeg


Même si j'avais prévu de dormir un peu plus loin, un bel emplacement de bivouac s'offre à moi. Un carrefour de plusieurs chemins, plat, avec un beau tapis d'herbe épaisse, cela ne se refuse pas. D'ailleurs je ne refuse pas.
C'est calme. Néanmoins, je prends soin d'uriner à différents endroits car plusieurs chevreuils m'observent de loin et aimeraient bien jouer à saute-mouton cette nuit par-dessus ma tente.
7VYC5Osyu.K03797.jpeg


(23km, D+530m, D-622m)

Jour 3 : lundi de Pâques
6h10 : "cui, cui-cui-cui, cui".
Oh non, il m'a suivi !
Au petit matin, les couleurs sont sublimes, l'Ardour fumant essaye de m'inciter à prendre un bon bain (chaud) matinal.
Je résiste à l'envie, surtout avec +3°C à l'extérieur.
7VYC5Q7bE.K03815.jpeg


Des pêcheurs sont déjà à l'oeuvre. J'avance sans bruit et deviens muet comme une carpe.
7VYC5S957.K03828.jpeg


C'est bientôt le bout du lac.
7VYC5TUfe.K03831.jpeg

7VYC5YhVX.K03839.jpeg


Ici, il ne reste que quelques souvenirs déprimants d'une vieille base de loisirs.
7VYC5Wf9t.K03838.jpeg


En revanche, la cascade du Pont à l'Age est magnifique.
7VYC60dbn.K03842.jpeg


J'enchaine les km mais je dois avouer que j'ai un peu mal aux pieds.
Je claudique à souhait !
7VYC62fK3.K03846.jpeg


A Saint-Michel, c'est un vrai calvaire. Non, je ne parle pas de mes pieds, je parle du monument phalloïde érigé à proximité du cimetière. Renseignements pris, il s'agit d'un vrai calvaire qui porte d'habitude une vraie croix mais celle-ci est en pleine restauration.
7VYC646mp.K03847.jpeg


En parlant de restauration, c'est l'heure du petit-déjeuner que je présence ici : le granotolliv.
Du granola, du lait en poudre, des biscuits au beurre de la Mère Poularde, du chocolat Pralinoise. C'est tellement bon que je fais 4 petits-déjeuners par jour.
7VYC68cbM.K03860.jpeg


Peugeot arrive à mettre de la pub partout !
7VYC66b2S.K03852.jpeg


Les chemins se suivent mais ne se ressemblent pas.
7VYC6ap2V.K03864.jpeg


A Nouailles il y a un panneau qui me fait peur : les enfants ici sont dangereux, ils lancent des ballons sur les touristes.
7VYC6cm7g.K03867.jpeg


Les gens précautionneux rangent leur voiture sur leur terrain mais oublient qu'ils ont une voiture !
7VYC6eFH9.K03872.jpeg


Chemins fleuris.
7VYC6gQXG.K03873.jpeg


C'est l'heure de la pause du midi et de la boisson roborative : de mon Ricard. Ou plutôt de mes 2 Ricards car c'est comme les seins : 1 ce n'est pas assez, 3 c'est trop.
Alcoolique à souhait !
7VYC6iVg0.K03874.jpeg


On dit des chevaux, non ?
7VYC6nHAn.K03885.jpeg


Le GRP traverse l'arboretum de la Jonchère. Magnifique.
7VYC6pSGl.K03892.jpeg


En particulier un thuya géant qui est impressionnant. J'espère que ceux que j'ai planté chez moi pour ma haie ne seront jamais aussi grands, sinon les voisins vont se plaindre.
7VYC6sk4M.K03900.jpeg


Les endroits plats ne sont pas légion ici. Je regrette finalement de ne pas avoir pris mon hamac.
Je trouve finalement un replat dans une ancienne mine de kaolin. C'est calme car les moines sont partis smile
Ecclésiastique à souhait !

NDLR : on comprend l'existence de ces mines de kaolin quand on sait qu'on sait que Limoges et sa célèbre porcelaine n'est pas très loin.
Vue de mon abri avec ouverture variable :
(son emprise au sol de 1m40 x 2m40 est vraiment appréciable).
7VYC6vhmx.K03925.jpeg


(29km, D+862m, D-668m)

Jour 4 : mardi de Pâques
Aujourd'hui je dois passer par un point de vue mythique dans la région : la Pierre branlante.
C'est donc d'un pas léger que je pars vers ce point de vue qui permet, parait-il, de voir toute la vallée en contre-bas.
Bon, c'est un peu compromis car je ne vois pas grand-chose au-delà de 30m à cause du brouillard.
7VYC6xitg.K03932.jpeg


D'ailleurs, je ne vois même pas le panneau indiquant la bifurcation et m'en rends compte 2km après.
Que fais-je ? Remonte-je le chemin ? Reviens-je sur mes pas ? Cours-je ?
C'est quand même un truc à voir et puis .. c'est la Pierre branlante tout de même. Je fais donc demi-tour.
Alors .. comment dirais-je .. oui il y-a eu une éclaircie qui a permis de voir la vallée mais en revanche en ce qui concerne la Pierre branlante .. il ne s'est absolument rien passé. Publicité mensongère ! Aurait-il fallu que je me déshabillasse ?
7VYC6zg1V.K03950.jpeg


Hé hé, j'approche de Saint-Léger la Montagne. Je suis content, non pas pour son magnifique Pont Planches romain, mais plutôt pour son restaurant très réputé : "Les 3 clochers".
7VYC6BMra.K03975.jpeg

7VYC6E28s.K03979.jpeg


Devant le restaurant, 2 affiches attirent mon regard :
l'une indique le menu (une grande flaque de salive s'étend à mes pieds), l'autre indique qu'il y a une fermeture exceptionnelle aujourd'hui. Enfer et damnation !
7VYC6FRfx.K03982.jpeg


A chaque fois que je vois un tas de bois, cela me rappelle l'histoire du parisien et du paysan (oui, je me raconte des histoires quand je marche, cela m'occupe).
Je m'en vais vous la conter :
"C'est un pur parisien qui s'installe à la campagne. Et comme l'hiver arrive, il commence à couper du bois pour sa cheminée. Comme il ne sait pas la quantité qu'il doit couper, il demande à son voisin qui l'observe.
- Monsieur le voisin, va-t-il faire froid cet hiver ?
- Hé, cré vin dioux, un peu.
Alors le lendemain le parisien décide de couper un peu plus de bois.
Mais il se demande si ça va suffire alors il demande à son voisin qui l'observe encore.
- Monsieur le voisin, va-t-il faire froid cet hiver ?
- Hé, cré vin dioux, très froid.
Alors le lendemain et le surlendemain, le parisien abat plein d'arbres.
Et puis après, pareil, un doute l'assaille et il demande à son voisin qui l'observe toujours.
- Monsieur le voisin, va-t-il faire froid cet hiver ?
- Hé, cré vin dioux, très très froid.
Le parisien prend peur, il se dit que la paysan doit bien connaitre son pays et ses hivers rigoureux et il passe la semaine à couper du bois en prévision de l'hiver qui va arriver.
Mais au bout d'une semaine, le parisien exténué se demande comment un paysan peut savoir la météo de l'hiver prochain. Alors il va le voir, un peu énervé et lui demande :
- Monsieur le voisin, comment savez-vous qu'il va faire si froid cet hiver ?
- Hé, cré vin dioux, quand le parisien coupe du bois, c'est qu'il va faire froid !"
Comique à souhait !
7VYC6I8sK.K03985.jpeg

7VYC6KDdZ.K03989.jpeg


Petite pause au barrage de Pierre Millier. Je pensais au début que Pierre Millier était l'architecte du barrage, mais renseignement pris, Pierre Millier est un chaos rocheux granitique juste à côté, fait de milliers de pierres.
7VYC6MrYZ.K03995.jpeg

7VYC6OiAA.K03998.jpeg

Hydraulique à souhait !

Pire que les jeunes footballeurs, il faut faire attention aux vaches !
7VYC6Qlp4.K04000.jpeg


Après 3 jours de solitude et de silence, il faut marcher 100m sur une nationale pour passer sous l'autoroute.
Ça fait bizarre tout ce bruit !
7VYC6Sthu.K04001.jpeg


Par ici, comme le docteur est loin, alors les gens se soignent comme ils le peuvent :
- centre de rhum-atologie
- centre d'apéro-thérapie
7VYC6Ujk1.K04003.jpeg


Et puis vient enfin le moment de s'arrêter. C'est une délivrance pour les pieds.
Alors un truc à savoir pour les personnes suivantes qui voudront faire du bivouac dans le coin : si c'est plat c'est que les arbres à proximité sont des châtaigniers. N'y allez pas avec un matelas gonflable sauf si vous voulez mettre un peu de piquant dans votre vie.

Ce soir c'est le grand festin : j'ai fait une razzia à Razès. Donc ce soir c'est purée lyo et une boite de sardines. Recette célèbre mais que je n'ai jamais essayé personnellement.
Mais c'est bon ce truc !
Tellement, que je décide de finir l'huile de la boite en y faisant tremper des cacahuètes. Waoouou !
7VYC6WJUK.K04009.jpeg


(24km, D+730m, D-826m)

Jour 5 : mercredi de Pâques
Bon finalement, le "Waoouou" s'est un peu transformé pendant la nuit car l'idée des cacahuètes à l'huile de sardines n'était finalement pas une bonne idée : l'intitulé de la rando a pris tout son sens au point du jour.
Gastrique à souhait !

Suite du chemin, j'arrive à la Place de la Retraite Tranquille qui fait partie de la commune Jaibien Bossé et Jean Profite.
L'autre sport national en plus de la pêche ici, c'est la construction d'éoliennes à base de bouteilles en plastique.
J'en vois dans plusieurs villages.
7VYC6YQ6n.K04010.jpeg


Dernière prairie avant le lac de Saint-Pardoux.
7VYC70UWn.K04014.jpeg


Le chemin qui longe le lac est superbe !
7VYC73e89.K04022.jpeg

7VYC75A2f.K04024.jpeg


Une passerelle évite d'être absorbé par les marécages.
7VYC7a8z2.K04028.jpeg


A Friaudour, le temps s'est arrêté. Les panneaux de signalisation datent des années 1930 ans !
7VYC7cpzg.K04040.jpeg


Saint-Pardoux est en vue.
7VYC7efJR.K04042.jpeg


Une petite lumière rouge clignotante attire mon attention : OPEN
C'est le Bistrot de la Forge qui me fait un clin d'oeil wink
7VYC7g4ij.K04045.jpeg


Il est 11h15, je m'arrêterais bien manger un peu de légumes MAIS AVEC BEAUCOUP DE FRITES S'IL VOUS PLAIT.
C'est un bistrot tenu par des anglais. Ils font eux-mêmes le pain brioché des hamburgers. Avec des légumes frais et c'est juste EXCELLENT !
C'est tellement que je demande un dessert.
"- Vous voulez des crêpes Suzette ?"
"- Oui avec plaisir, mais moi c'est tolliv"
7VYC7hYmU.K04050.jpeg


Cela me remet du baume au coeur (et au corps) et me permet de repartir gaiement en chantonnant sur les chemins. Même les chevaux sont surpris !
7VYC7jQZ9.K04053.jpeg


C'est une région où il y a une forte désertification. Les femmes ont du mal à supporter cette vie.
J'ai discuté avec un homme qui m'a dit qu'avant il était agriculteur. Puis sa femme l'a quitté et maintenant il est vitrier : "cré vin dioux, avant je labourais, maintenant je mastique".
7VYC7lGo4.K04055.jpeg


Ça c'est ce que j'appelle un beau terrain vague.
7VYC7ns8Q.K04062.jpeg


Il y a quelques fois des routes de campagne mais cela ne me gêne pas trop au final.
7VYC7p4Hw.K04064.jpeg


Pour rentabiliser son terrain, un agriculteur essaye de faire pousser des pneus.
7VYC7rg3X.K04068.jpeg


Il y a beaucoup d'étangs dans cette région. Et je me demande bien pourquoi ..
(voir plus loin pourquoi).
7VZvl64Oq.K04071.jpeg


Quelques vieilleries trainent dans les granges.
7VYC7u0wm.K04074.jpeg


Accident de cheval : tête à queue !
7VYC7xlHt.K04077.jpeg


Le GRP revient sur le lac de St Pardoux via le barrage éponyme. Le trou d'écoulement de l'eau est impressionnant.
7VYC7AYTB.K04078.jpeg


Aaahh, cela va être le moment de poser la tente. Mais soit c'est en pente, soit c'est dans la forêt sous les châtaigniers.
7VYC7D6sD.K04083.jpeg


Alors je décide de monter un peu sur les hauteurs pour me mettre dans une sapinière. Ça sent le sapin, j'espère ne pas mourir ici.

(25km, D+461m, D-457m)

Jour 6 : jeudi de Pâques
J'ai bien fait de ne pas dormir près du lac, j'ai l'impression que plus bas, l'horizon est très bouché.
Pas mal de condensation ce matin à l'intérieur de l'abri mais pouvoir ouvrir en grand le auvent est très appréciable.
7VYC7F2Re.K04088.jpeg


Ah encore des éoliennes maison.
7VYC7GS7K.K04109.jpeg


Ah les goûts et les couleurs ..
Fanatique à souhait !
7VYC7Ja86.K04110.jpeg


Alors cela fait longtemps que je voulais en parler car de nombreux scientifiques se sont penchés sur le sujet, les médias en ont parlé aussi. Et j'ai moi-même fait une thèse dessus dans les années '90.
La question est cruciale :
Sur les routes de campagne pourquoi les poules traversent toujours devant les voitures ?
Et bien (rassurez-vous je ne vais pas vous montrer ma thèse de 273 pages) pour résumer :
c'est pour aller de l'autre côté !
NDLR : il existe une autre explication, toutefois apocryphe, annonçant clairement que c'est pour montrer aux crapauds et aux hérissons que c'est possible. Je vous laisse faire votre propre jugement.
Cot cot !
7VYC7L3j2.K04111.jpeg


Les prunus sont en fleurs.
7VYC7NebZ.K04113.jpeg


Un conseil, ne soyez pas optimiste quand vous enjambez une clôture électrique en pensant qu'elle n'est pas activée : le sex appeal se transforme rapidement en sexe à pile.
Electrique à souhait !
7VYC7OOJk.K04114.jpeg


Le brouillard ne se lève pas mais c'est joli tout de même.
7VYC7RgOv.K04117.jpeg


On dirait presque de l'art flamand.
7VYC7T38L.K04121.jpeg


Pause petit-déjeuner avec mon granotolliv dans un endroit hors brouillard magnifique.
7VYC7UNjJ.K04126.jpeg


Bonjour je m'appelle Teuse (et moi Sonneuse).
7VYC7XsQW.K04135.jpeg


Depuis que le propriétaire a perdu sa pelleteuse, il a perdu la tête : il lui manque une Case.
7VYC7ZRYW.K04137.jpeg


Pontabrier, juste avant Compreignac : j'ai enfin l'explication concernant le nombre d'étangs dans la région. Le propriétaire du moulin m'explique que les Moines de Grandmont ne mangeaient pas de viande mais beaucoup de poissons. Ceci explique cela.
Superbe restaurant dans ce hameau de 3 maisons (dont le restaurant), perdu au milieu de nulle part mais déjà complet à 11h00 ! Dommage.
7VYC81KKJ.K04138.jpeg


Jeudi matin, c'est l'heure du bain.
7VYC846qX.K04141.jpeg


Compreignac connue pour ..
son église fortifiée du XIIe siècle ?
7VYC8634r.K04143.jpeg

7VYC87V1m.K04153.jpeg


Non, Compreignac est connu pour son charcutier-traiteur.
Je suis rentré dedans comme si c'était la caverne d'Ali baba. Et j'en suis sorti avec des carottes râpées fraiches et un peu de charcuterie. Waoouou j'ai gagné mon épreuve de confort !
Et à côté il y a une boulangerie artisanale avec du vrai de campagne (et des madeleines au chocolat). Mais c'est Byzance ici !

En sortant de la charcuterie-traiteurie, je n'ai qu'une seul hâte : trouver un endroit pour savourer mon butin.
Et là, plus de problème de mal aux pieds, d'ampoule, de fatigue qui soit.
Je trouve l'endroit  idéal bien tranquille.
7VYC8a2c8.K04158.jpeg


Ce n'est que repu (des pieds) que je me rends compte de la beauté des lieux.
7VYC8cg9X.K04160.jpeg

7VYC8ekKk.K04166.jpeg

7VYC8ge8Q.K04169.jpeg


A Salesse, j'ai l'impression d'être dans un épisode de Jacquou le Croquant. Le hameau date même du 16e siècle.
Tout en granit.
7VYC8ijHl.K04182.jpeg


J'arrive au terme de ma journée de rando. Mais où dorme-je ?
Un étang me fait de l'oeil. Mais après m'être quasiment installé, je déplante tout à cause du bruit de l'élevage des 132 chiens de chasse à proximité.
7VYC8kwO6.K04189.jpeg

7VYC8mVJn.K04191.jpeg


Et puis je tombe sur un endroit magique (enfin bon, en fin de journée, tout endroit plat et silencieux parait magique) : je suis au milieu d'un cercle de pierres moussues. Cela me fait penser tout de suite à la nouvelle "les Pierres jaunâtres" de Georges Sand  .
7VYC8oYud.K04205.jpeg


A défaut de magie, des Ixodida commencent à gravir mes mollets musclés.
Tiques à souhait !

(24km, D+585m, D-612m)

Jour 7 : vendredi de Pâques
Aujourd'hui c'est le dernier jour de mon circuit. Je m'octroie 10 mn de grasse matinée. Pas trop tout de même car j'aime finir mes rando avant midi pour fêter ça au restaurant.
Il ne pleut pas mais il y a toujours du brouillard.
7VYC8rhEB.K04211.jpeg


Une hordes de bûcheronnes est venue cette nuit abattre la moitié de la forêt. Ça fait peur.
7VYC8yTq4.K04217.jpeg


Je profite d'une pause pour prendre en photo mon système à panneau solaire (185g) avec une powerbank du commerce que j'ai modifiée pour mettre mon système de recharge DIY. Ce système m'a servi pour recharger ma montre Garmin, mon smartphone, mon appareil photo (gourmand) et utiliser ma pompe électrique.
7VYC8tgoT.K04212.jpeg


Je m'autorise un petit extra : le dolmen du bois de la Lieue.
Il ne paye pas de mine au premier abord, mais il mesure tout de même 2.5m x 1.8m.
7VYC8B6HE.K04220.jpeg


Dernière forêt,
7VYC8DwjA.K04224.jpeg


puis un dernier étang pour la route,
7VYC8Fo7h.K04227.jpeg


et pour finir la chapelle de la Libération.
(Délivré, libéré, ..)
7VYC8HNml.K04238.jpeg


(11km, D+185m, D-203m)

Ce qui nous fait un total de 164km et D+3960m.

Conclusion
C'était bucolique à souhait !
J'avoue bien aimer bien la campagne.
Pour ne pas trop charger mon sac à dos, je n'avais pris que 2kg de nourriture ce qui est assez peu. Mais finalement aller dans des épiceries/charcuteries/traiteurs de village fait un bien fou au moral. J'apprécie les petits villages pour ça car déjà on peut discuter un peu avec les autochtones et on peut découvrir les spécialités régionales. Que du bonheur.

Je me demande si les prochaines fois, je ne vais pas prendre mon hamac mais c'est vrai que cela rajoute 300g avec la mousse supplémentaire.

J'ai eu des températures un peu fraiches la nuit : +3°C, °0C , +6°C pour les nuits les plus froides.
J'ai eu froid à +3°C mais pas à 0°C. Mon matelas XLite n'isole plus assi bien qu'avant, je vais devoir l'échanger.

Retour sur  l'itinéraire
Très facile, très roulant. Il y-a quand même quelques montées. Peut-être pas assez de points de vue en "altitude" mais j'ai adoré les paysages dans ces chemins très différents les uns des autres.
Il y a quelques passages sur des routes mais pas tant que ça finalement. Et puis ce sont de vraies routes de campagnes, celles avec de l'herbe au milieu.

Retour technique sur mon système solaire
Pour éviter tout problème mécanique, le câble est collé d'un côté au panneau solaire et de l'autre à la powerbank (le câble est relié sans prise directement à l'électronique). Le capot sur le panneau solaire est collé à la colle bi-composants. Le câble est lourd mais solide.
Cela m'a suffi puisque je ne suis jamais descendu sous les 65% sur mon smartphone et mon APN.
(J'avais pris un accumulateur 18650 chargé supplémentaire au cas où mais je ne m'en suis pas servi).
7VYC8vdjl.K04213.jpeg


Mon électronique DIY permet de charger l'accu jusqu'à 4.1V c'est à dire uniquement la première phase (75%). Cela augmente considérablement la durée de la batterie et en plus cela autorise une décharge en parallèle. Un indicateur (LED) me permet de connaitre le niveau de la charge (1 pulse = 3V, 10 pulses=4.1V).
7VYC8wNKD.K04215.jpeg


Retour technique sur mon abri
Fabriqué en DCF12, c'est un abri utilisable en hamac ou au sol, entièrement fermable pour 130g.
L'auvent généreux et la grande ouverture sont très pratiques pour tout remballer le matin alors que la toile est très humide de condensation.
J'en parlerai sur un post dédié.

Liste
à venir ..

edit : ajout du plan et de la trace

Dernière modification par tolliv (14-05-2022 16:08:29)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL, mes bricolages et quelques idées saugrenues : >> ICI <<

Hors ligne

#2 12-05-2022 10:43:15

Dermochelys
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 03-02-2022
Messages : 132

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Superbe et très agréable récit! Tout comme les paysages traversés! Un grand merci pour le partage et ... le résumé de ta thèse.

Certainement le diras-tu dans ta liste, mais je me posais la question de savoir ce que tu utilisais comme abris/tente pendant cette sortie?

Hors ligne

#3 12-05-2022 10:50:43

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 6 250
Site Web

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Dermochelys a écrit :

#653033Certainement le diras-tu dans ta liste, mais je me posais la question de savoir ce que tu utilisais comme abris/tente pendant cette sortie?

C'est une nouvelle version de mon Tarpatou que j'ai réalisé en DCF 12g/m2. Ce qui explique le poids de 130g !
Super pratique en hamac mais également au sol avec un super auvent refermable.


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL, mes bricolages et quelques idées saugrenues : >> ICI <<

Hors ligne

#4 12-05-2022 10:57:57

vacuithe
noob
Lieu : Nantes
Inscription : 18-09-2017
Messages : 292

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

super sympa ton récit (comme d'hab'), je louche sur les monts d'Ambazac depuis un moment moi aussi, tu as suivi le GR officiel ?
j'ai des attaches dans la région, donc je le ferai un de ces jours.
pas trop de tiques ? je sais d'expérience que ça ne manque pas dans ce coin...
au passage, c'est le pont du Dognon, pas du Doigon smile


Ma liste, modifiée régulièrement en fonction des randos...

Hors ligne

#5 12-05-2022 11:16:00

Glop^2
Membre
Inscription : 19-04-2013
Messages : 590

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Salut Tolliv,
très chouette rando, une comme j'aurai aimé, récit et photos fort agréables, merci.


Si on randonnait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises.

Hors ligne

#6 12-05-2022 12:26:48

Dermochelys
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 03-02-2022
Messages : 132

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

tolliv a écrit :

C'est une nouvelle version de mon Tarpatou que j'ai réalisé en DCF 12g/m2. Ce qui explique le poids de 130g !
Super pratique en hamac mais également au sol avec un super auvent refermable.

D'ac! Tu as plus de condensation par rapport à ton Tarpatou2 en tissus imper-respirant, je suppose?

Hors ligne

#7 12-05-2022 14:05:22

karibou31
Membre
Inscription : 08-09-2021
Messages : 775

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

tolliv a écrit :

#653025
C'est l'heure de la pause du midi et de la boisson roborative : de mon Ricard. Ou plutôt de mes 2 Ricards car c'est comme les seins : 1 ce n'est pas assez, 3 c'est trop.
Alcoolique à souhait !

Au début j'avais pensé que la Randocolique était une rando à base de liquide, j'étais pas si loin smile

Tolliv le roi du jeu de mots décidément ! J'adore !

Dernière modification par karibou31 (12-05-2022 14:05:41)


Edit sans précisions = corrections orthographiques

Trombi --- Liste 2/3 jours montagne 3 saisons

Hors ligne

#8 12-05-2022 14:21:13

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 6 250
Site Web

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Merci Vacuithe, Glop^2 et Karibou31.

Dermochelys a écrit :

#653043D'ac! Tu as plus de condensation par rapport à ton Tarpatou2 en tissus imper-respirant, je suppose?

Oui c'est vrai mais comme le DCF est tellement lisse qu'un coup de lavette est c'est bon.
Et le ressortir dans la journée ou même le soir au bivouac est suffisant.

vacuithe a écrit :

#653037Tu as suivi le GR officiel ?

Oui mais je sais qu'il y a des variantes pour rejoindre des gites par exemple. C'est vrai que le but des GRP c'est de faire découvrir la région mais que cela rapporte un peu d'argent.

vacuithe a écrit :

#653037c'est le pont du Dognon, pas du Doigon smile

Doignon ? Arrête tu vas me faire pleurer big_smile

vacuithe a écrit :

#653037pas trop de tiques ? je sais d'expérience que ça ne manque pas dans ce coin...

Vu qu'il y a pas mal de chevreuils dans le coin, effectivement j'en ai choppé quelques unes. Surtout que je me suis mis rapidement en short. Mais c'est gérable. Peut être que c'était le début de la saison et que j'en ai peu (que 2) ?


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL, mes bricolages et quelques idées saugrenues : >> ICI <<

Hors ligne

#9 12-05-2022 15:05:11

Serval
Carpe diem
Lieu : Parti en longue promenade.
Inscription : 15-06-2018
Messages : 1 443
Site Web

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Ah ! Un retour de Tolliv pour la route ! Merci.
"Le Laboureur et le vitrier", cela pourrait être le titre d'une fable... je ne connaissais pas et j'adore lol Merci pour le récit et les calembours, et comme toujours bravo pour les photos. smile


(Modification non justifiée = orthographe, typo, etc.)
Trombi | Lighterpack 2022 | De Paris au Salento : Liste 2020/Récit 2020/Récit+Liste 2021 |
« Jamais je n'ai tant pensé, tant existé, tant vécu, tant été moi, si j'ose ainsi dire, que dans [les voyages] que j'ai faits seul, et à pied. » (J.-J. Rousseau)

Hors ligne

#10 12-05-2022 15:54:59

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 6 250
Site Web

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Serval a écrit :

#653063Ah ! Un retour de Tolliv pour la route ! Merci.
"Le Laboureur et le vitrier", cela pourrait être le titre d'une fable... je ne connaissais pas et j'adore lol Merci pour le récit et les calembours, et comme toujours bravo pour les photos. smile

Ah merci Serval, mes calembours ne sont donc pas passés inaperçus !
J'aime bien les jeux de mots, le calembour, mais aussi la boutade surtout celle de Dijon.

Dernière modification par tolliv (12-05-2022 21:04:37)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL, mes bricolages et quelques idées saugrenues : >> ICI <<

Hors ligne

#11 12-05-2022 18:18:20

Clem_Ly
Membre
Inscription : 27-08-2020
Messages : 476

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Salut tolliv ! Sympa cette aventure, on a plutôt tendance à lire ici des récits de montagne mais l'exploration de nos campagnes est tout aussi intéressante.  smile

Quelle idée d'avoir testé les cacahuètes à l'huile de sardine, tu cherchais les ennuis en fait.  tongue


Edit sans précision = correction de l'orthographe, de la grammaire, de la syntaxe, mise en forme, etc.

Mon Trombinoscope

Hors ligne

#12 12-05-2022 19:32:43

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 6 250
Site Web

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Clem_Ly a écrit :

#653079Sympa cette aventure, on a plutôt tendance à lire ici des récits de montagne

Merci Clem_Ly, c'est vrai que dans l'esprit de plein de gens, une randonnée ne se passe qu'en montagne. C'est dommage je trouve mais chacun ses goûts.
Il n'y a pas que le GR20 et la HRP dans la vie  smile


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL, mes bricolages et quelques idées saugrenues : >> ICI <<

Hors ligne

#13 13-05-2022 12:13:18

Noard
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 29-07-2021
Messages : 94

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Merci pour ce recit tolliv, plaisant à souhait ! smile

Bon, même quand il ne pleut pas, il y a un truc avec l'eau, ca mériterait une thèse aussi ! big_smile

"Renseignement pris" -> internet ? Ou alors, tu trouves le petit vieux du village posté sur son banc ?
C'est classe les vieux dans les histoires


On ne dépasse pas ses limites, on se découvre - trombi

Hors ligne

#14 13-05-2022 18:19:08

Nicolas36
Padawan MUL
Inscription : 04-03-2021
Messages : 151

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Merci pour ton récit. J'ai peiné à trouver la 807. Je referai une relecture plus tard, j'ai certainement loupé des jeux de mots.


"Je ne suis qu'une feuille portée par le vent de la Force"

Trombi

Récits-Listes 2021 : Brenne - Ecrins et Queyras

Hors ligne

#15 13-05-2022 18:59:25

Manche
Membre
Inscription : 27-08-2018
Messages : 1 868

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Ah oui, j'aime bien le concept de 7 jours de repos pour Pâques !  smile  Et aussi tant qu'à faire 7 jours fériés pour l'ascension, et 7 jours fériés pour la Pentecôte !  smile
Tolliv Président !

Hors ligne

#16 13-05-2022 20:09:23

DOM42
Membre
Lieu : Saint-Victor-sur-Loire
Inscription : 17-03-2009
Messages : 290

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Récit très agréable (et drôle) à lire avec des photos qui illustrent parfaitement cette randonnée.
Tout à fait d'accord, la montagne c'est bien, mais la campagne, c'est pas mal non plus.

Hors ligne

#17 14-05-2022 01:01:58

thanjuzo
επίδοξος συνταξιούχος
Lieu : IdF
Inscription : 21-08-2015
Messages : 301
Site Web

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

La belle campagne que voilà, j'en reconnais des bouts et je regrette d'en avoir raté d'autres. Merci pour le rappel et bravo pour la patience de faire un si beau retour (c'est le plus difficile).

tolliv a écrit :

#653025(moi en fait je m'en fiche depuis que j'ai une montre analogique).

"numérique" !

Hors ligne

#18 14-05-2022 09:43:50

tacheton
Membre
Inscription : 05-09-2018
Messages : 803

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Oui, il n'y a pas que la pêche dans ce coin ! Jolies photos, je ne connais que au nord de la Souterraine beaucoup plus sec sauf au niveau des étangs... tous privés ! Se promener à pied le long est bien compliqué car c'est clôturé de partout.

Hors ligne

#19 14-05-2022 16:17:10

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 6 250
Site Web

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Merci à tous pour vos encouragements.

Noard a écrit :

#653137"Renseignement pris" -> internet ? Ou alors, tu trouves le petit vieux du village posté sur son banc ?
C'est classe les vieux dans les histoires

En fait, le vieux dans l'histoire, c'est moi ! big_smile
Bon, c'est un peu des deux. J'ai le dialogue facile et je pose facilement des questions aux habitant(e)s. Je dois inspirer confiance aussi (les pauvres, s'ils savaient big_smile ).
Il y a une personne qui m'a demandé si je prenais des photos pendant mes randonnées, je lui ai répondu que oui et que je publiais également le récit sur internet. Alors il m'a débité toute l'histoire de la région, c'était très instructif.

Nicolas36 a écrit :

#653185Merci pour ton récit. J'ai peiné à trouver la 807. Je referai une relecture plus tard, j'ai certainement loupé des jeux de mots.

Il est vrai que tout est basé sur une visualisation sur un écran d'ordinateur. En regardant les photos sur un smartphone (je ne sais pas si c'est ton cas, hein !) on perd en rendu alors que je peaufine vraiment toutes mes photos.
Mais bon, si cela demande un peu de réflexion à la lecture, je trouve ça bien aussi. Mais j'avoue que ça peut rebuter les lecteurs.

Manche a écrit :

#653191Ah oui, j'aime bien le concept de 7 jours de repos pour Pâques !  smile  Et aussi tant qu'à faire 7 jours fériés pour l'ascension, et 7 jours fériés pour la Pentecôte !  smile

Pas bête comme idée. Je la note pour mon futur programme.

Manche a écrit :

#653191Tolliv Président !

Envoyez les dons à tolliv-president@gouv.fr

DOM42 a écrit :

#653200Tout à fait d'accord, la montagne c'est bien, mais la campagne, c'est pas mal non plus.

Ce qui compte, c'est que chacun y trouve son compte

thanjuzo a écrit :

#653218Merci pour le rappel et bravo pour la patience de faire un si beau retour (c'est le plus difficile)

Bon oui c'est vrai, cela me prend un peu de temps. Mais je prends des notes vocales pendant la rando ce qui me permet de ne rien oublier. Ce qui est long c'est de faire le tri dans les photos pour en limiter le nombre.
(merci pour la correction numérique/analogique)

tacheton a écrit :

#653227Se promener à pied le long est bien compliqué car c'est clôturé de partout.

C'est aussi le cas de presque tous les étangs autour d'Ambazac mais par chance, le GRP permet d'en longer quelques uns.
Petite anecdote : les propriétaires (anglais) du bar "La forge" ont déménagé en France il y a 17 ans parce que Monsieur voulait s'acheter un étang !


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL, mes bricolages et quelques idées saugrenues : >> ICI <<

Hors ligne

#20 14-05-2022 18:44:24

hrrrk
Mmbr
Inscription : 24-03-2018
Messages : 341

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Salut tolliv, tu peux vérifier si une clôture est électrifiée en mettant le fil en contact avec un brin d'herbe (ça doit picoter légèrement les doigts) ou en faisant des étincelles avec un opinel qui a l'avantage d'avoir le manche isolant.
Après j'ai rien contre le sportelec eek

Hors ligne

#21 14-05-2022 21:29:55

Invictus
Membre
Inscription : 21-09-2016
Messages : 51

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Merci pour le partage.

J'avais lu moi aussi la randocolique comme un trip avec fond de sac à 4kg mais avec 6 bouteilles de grands crus pour deux jours.

J'suis presque déçu du coup! tongue big_smile

Manu.

Hors ligne

#22 14-05-2022 22:07:33

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 6 250
Site Web

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

hrrrk a écrit :

#653270Salut tolliv, tu peux vérifier si une clôture est électrifiée en mettant le fil en contact avec un brin d'herbe (ça doit picoter légèrement les doigts) ou en faisant des étincelles avec un opinel qui a l'avantage d'avoir le manche isolant.

Oui c'est vrai pour le brin d'herbe, mais il ne faut pas que l'herbe soit trop mouillée par le brouillard.
A une époque, j'écartais les fils avec mes bâtons mais ceux que j'ai en carbone maintenant n'ont plus trop de couche de vernis isolant donc c'est pire.

Invictus a écrit :

#653276J'avais lu moi aussi la randocolique comme un trip avec fond de sac à 4kg mais avec 6 bouteilles de grands crus pour deux jours.
J'suis presque déçu du coup! tongue big_smile

Hé, je n'ai pas encore diffusé ma liste, tout espoir n'est pas perdu !


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL, mes bricolages et quelques idées saugrenues : >> ICI <<

Hors ligne

#23 14-05-2022 22:53:28

Bombadyl
Membre
Lieu : Pyrénées
Inscription : 27-05-2021
Messages : 405

Re : [Récit + liste] Randocolique sur les Monts d'Ambazac

Merci pour cette nouvelle pépite d'humour tollivien et des photos toujours de grande qualité.  pouce

Hors ligne

Pied de page des forums