Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 02-07-2010 19:31:08

MonsieurHenri
Pessimiste
Lieu : 74
Inscription : 10-03-2010
Messages : 1 086

Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

Un petit retour sur mon TMB du 26 juin au 1er juillet 2010. Prévu sur 8 jours, je le ferais en 6 pour 2 raisons indépendantes :
1 - A cause du ravito loupé à Courmayeur sad, mon autonomie en bouffe me poussera à faire « La Peule - Arpette » avec le car des TMR, me faisant gagner un jour. A ce moment là, en me rationnant le soir, je pouvais « survivre » jusqu'au bout, en-deçà de mes besoins journaliers mais c'était faisable. Pour information j'étais autonome en repas du soir et petit dèj' pour 8 jours. 3 jours en barres céréales et repas du midi.
2 - Le soir de l'étape de la fenêtre d'Arpette et de la variante des Grands, de grosses courbatures sont arrivées, et empirées le lendemain, mes genoux, coudes et bras complètements bousillés sad (impossible de lever le bras gauche par exemple). A regrets, j'ai décidé de m'arrêter là et de prendre le train du Mont-Blanc à Montroc, à 30 minutes de mon bivouac (au village du Tour). J'ai donc raté l'étape de la Flégère et du Brévent. Je prévois de la faire dès que je suis remis ! wink

Ce TMB sera aussi l'occasion pour moi de tester le Bushbuddy LT1 reçu la veille du départ (merci patbald wink et le poncho-tarp Golite en mode tarp. Prudent, j'ai tout de même pris 200 Ml d'alcool à brûler au cas où, et mon abri Golite Hut 1. J'ai préféré y aller en douceur…

J-1 : j'arrive au Fayet à 21h. J'ai pris le train après le travail. Je trouve un coin derrière un hôtel à côté de la rivière. Le coin est nul, bruyant (rivière + ville), mais j'en profite pour monter le poncho en lean-to. Bof, j'ai pas encore le coup de main, c'est mal tendu. hmm

J1 : Bellevue - Col de Tricot - Miage - Truc - Armancette - Tré la Tête -  La Rollaz.
La variante d'Armancette - Tré la Tête est superbe, avec un chemin en balcon vraiment chouette. Arrêt mousse au refuge de Tré la Tête, puis Bivouac sur l'aire dédiée à La Rollaz, franchement pas top. Une dizaine de tentes 2 secondes et 2 grosses jeep sont toutes proches. mad Des gens en week-end venu avec leurs enfants. Au menu : barbecue géant, vin, bière, badminton pour les enfants… Je suis dégoûté.  Ils m'invitent tout de même à boire un verre que je ne peux refuser. Je m'empresse de rejoindre mon abri après 2 verres. Je teste pour la première fois en condition réelles le bushbuddy : ça fume vachement et quelle galère à allumer ! Pourtant j'avais bien préparé mes petits tas de bois ! smile Ayant lu quelques posts sur le bois gras avant le départ, je passe la journée à en chercher du regard, c'est très ludique. big_smile Mais je n'ai trouvé que de l'écorce prise dans de la résine. Ça marche aussi en un sens mais ça fume très noir. hmm

p1010971j.jpg
Au Col du Tricot

p1010990o.jpg
Table d'Orientation au Truc

J2 : La rollaz, La Balme - Col du Bonhomme - Col des Fours - Les Mottets - Col de Seigne - Refuge Elisabetha Soldini.

Cette journée est fabuleuse, la 2ème meilleure. Le Col du Bonhomme est encore sous quelques mètres de neige, quant au col des Fours, là c'est le pays du Père Noël, du blanc partout ! yikes La montée au Col des fours en trails est pénible, mais sa descente fantastique ! Je broie du D- en courant comme un ahuris dans la neige et en glissant sur les fesses ! lol Je suis en plein délire. smile Le col de Seigne sera moins enchanteur car je distingue le triste Vallon de la Lex Blanche. Je trouve un peu de brindilles sèches et plante le bivouac 500 mètres sous le refuge Soldini, derrière une grosse pierre de 3 mètres de haut. Essai n°2 pour la tarp, avec succès. smile J'arrive facilement à le positionner pour compléter l'effet coupe vent de la pierre. Je suis très fier de moi et pense aux posts du forum sur l'usage du tarp disant que c'est bien plus modulable et que l'on doit s'adapter au terrain. Pour info, une tente 1P n'aurais jamais tenu à cet endroit, il y avait juste un coin d'herbe plat pour le tapis de sol ! Bref, le concept du tarp commence à me séduire…
Essai n°2 pour le Bushbuddy, c'est déjà mieux… mais j'ai utilisé 4 gouttes d'alcool pour le faire partir. sad Je n'ai utilisé que des brindilles cette fois. Je commence à voir un des aspects fabuleux du réchaud à bois : je peux faire griller un morceaux de fromage au feu de bois ! Extra. big_smile Pourtant pour le bois ce n'était pas gagné, je ne l'ai trouvé sur une carcasse de plante rampante que 5 minutes avant d'arriver au bivouac !
J'admire le coucher du soleil sur le glacier depuis le sommet de ma grosse pierre encore chaude de la journée tout en fumant une clope. cool

p1020038l.jpg
Le Col du Bonhomme

p1020047n.jpg
Pour rejoindre le Col des Fours, tout en neige !

p1020076r.jpg
Une marmotte qui m'a laissé approcher à 3 mètres maxi, j'aurais pu lui cracher dessus ! (ce que j'ai fait pour lui apprendre le respect) (je déconne hein ! wink elle me souriait et tout en plus big_smile)

p1020086p.jpg
Au niveau du refuge Soldini, en fond le Gacier de la Lex Blanche

p1020096j.jpg
Aaaah ! C'est pas beau ça ! Fondu dans le paysage ! big_smile

p1020099y.jpg
Ce bivouac m'a converti au tarp ! big_smile

p1020103r.jpg
Pour le BB par contre, c'est pas gagné... smile "Je remets une brindille ? ... Non ? ... J'attends ? ... C'est normal toute cette fumée ? ...kof kof ! non c'est pas normal !" lol

p1020109a.jpg
Par contre là j'ai craqué smile, le BB m'accompagnera un moment encore, il faudra le domestiquer voilà tout !

p1020112.jpg
Le vue depuis le haut de mon gros caillou, aah le charme du bivouac...

p1020114q.jpg
Aller encore une petite du bivouac justement, depuis le caillou. On voit que le poncho prend le vent, j'ai eu peur pour les coutures mais ça à tenu.

J3 : Elisabetha soldini - Alpe inf. et sup. de l'Arpe Vieille - Col Chécruit - Courmayeur - Bertone - Tête Bernarda - Tête de la tronche - Vallon de Malatra.

La plus mauvaise journée du tour. Pourtant elle commence bien par le passage en balcon de l'Arpe Vieille, c'est magnifique. Mais le Col chécruit et ses téléskis m'attendent bien vite, et Courmayeur est déjà là. Le sentier est vraiment merdique, mal fait, mal indiqué, et suit tout bêtement les pylones des télésièges, télécabine et autres pylônes électrique pour alimenter tout ça. ;(
La descente sur Courmayeur est violente physiquement, le sentier vraiment très moche. Avec tout ça je perds le balisage (après coup je m'apercevrais que je ne serais pas le seul) et le pire, j'arrive 10 minutes après la fermeture des magasins. Et ils ne rouvrent qu'à 15h30 voire même plusieurs à 16h. Je décide de m'envoler pour Bertone ou le gérant me vend un peu de pain prévu pour les sandwiches du midi une fois qu'il comprend ma situation hmm Je repars pour la Tête Bernarda et finis par m'arrêter dans un vallon près des restes d'une maison. Je vais pouvoir faire un vrai feu avec les planches qui trainent autour des ruines. smile Je suis vite rejoint par un randonneur rencontré à Bertone, qui décide de rester ici lui aussi. Nous partageons un feu et parlons randonnée, matériel, etc. Il se trouve qu'il connait RL, mais n'a pas encore été complètement conquit, certains seraient trop des tarés sur ce forum tongue Quand je le quitte le lendemain en tout cas, c'est apparemment chose faite. lol
Essai n°3 pour la tarp, en A-frame cette fois. wink C'est génial, je suis définitivement convaincu, c'est génial de voir la montagne avant de s'endormir, pendant les réveils la nuit et le matin ! smile Et quel gain d'espace ! Sous le Hut 1 je suis tout serré. J'imagine en cas de pluie comment ça irait. Le poncho est un peu petit, un vrai tarp 2,5x3 m devrait bien mieux le faire. Je décide de m'en trouver un en rentrant. (si quelqu'un se sépare d'un tarp arklight... big_smile)

p1020125.jpg
Le Vallon de la Lex Blanche, droit, plat, sur route, moche.

p1020146d.jpg
Depuis les alpages d'Arpe Vieille la vue est magnifique. Il est intéressant qu'au croisement qui y fait monter, tout les panneaux indiquent la route plate... oh tiens, il y a un tas de camping par ce côté là ! roll Ce ne sera pas la dernière fois que les indications feront passer par des chemin ou routes pas terrible afin de passer par des refuges. C'est dommage, on dirait que le pognon va dénaturé le tracé même du TMB...

p1020144fv.jpg
Le genre de vue qu'on avait sur le sentier non indiqué par les panneaux. Et comment on se rend compte qu'on va pas être sur la photo juste quand le déclancheur auto fait la photo tongue

p1020158n.jpg
Après la Tête de la Tronche, peu avant le lieu de bivouac... rassurant... hmm

p1020161tr.jpg
Le tarp ça déglingue.

p1020162f.jpg
Super déglingue même.



J4 : Vallon de Malatra - Bonatti - Sentier en balcon au dessus du Val Ferret - Arnuva - Elena - Grand Col Ferret - La Peule - Sentier des Berger - Ferret (- Arpette).

Belle journée, très enneigé au dessus du refuge Bonatti mais ça passe. Je paume le sentier (ou plutôt je ne fais pas confiance aux indications et finis du mauvais côté d'un gros torrent.) wink Oups. hmm N'ayant pas le courage de remonter 200 mètres plus haut au pont, je décide de traverser. Le courant est très fort et je pense aux récits sur l'Islande lu sur RL : plus c'est large mieux c'est. Je repère un endroit où traverser et j'y vais carrément en trails. Si j'avais du les enlever, c'est sûr j'aurais été emporté par l'eau (que j'avais jusqu'en dessous du genou). Avantage certain pour les trails pour ce genre d'obstacle car on ne craint pas trop de les mettre à l'eau. A La Peule j'achète du fromage et du saucisson smile : c'est quasi ok pour le ravito en repas du midi, mais il manque du pain et de l'énergie pour la journée. Je  décide de toujours prendre le car. Alors qu'il y a 30 min d'attente à Orsière, miracle, je vois une supérette ! Je fais le plein de noix, pain et même des abricots secs ! big_smile J'arrive sous quelques gouttes au-dessus du relais d'Apette et observe le fenêtre se boucher. Je panique et désespère, je l'attendais tant cette fenêtre. sad
Finalement, vers 21h le ciel se dégage : c'est bon pour demain. Cette nuit se fera sous l'abri, qui me parait bien petit maintenant…

p1020167n.jpg
Parfois les névés sont franchement flippant comme ici au-dessus de Bonatti, avec des crevasses jusqu'à 1 mètre ! yikes

J5 : Arpette - Fenêtre d'Arpette - Col de Balme - Le Tour

Journée la plus belle de toute ! La montée est sympa, avec mes trails je saute de caillou en caillou, c'est fatiguant sûr, mais c'est beau et marrant. lol Après quelques névés à l'arrivée, j'arrive à la Fenêtre. 6 bouquetins m'attendent sur un caillou peu au-dessus. La descente sera assez violente et sera la cause je pense de mes douleurs le soir et les jours suivant. La variante pour le Col de Balme se fera sous le cagnard, et la première heure sans eau ! sad Les courbatures peuvent-elles venir de cette heure de manque ? Plausible car les autres jours je n'avais rien.
Concernant les articulations je pense que j'ai fait la descente d"Arpette trop violemment, a tel point que mes coudes et les bras ont aussi trinqués ! (pourtant je ne marche sur les mains que pour me rendre à mon bureau, pas en rando… wink)

p1020181.jpg
La Fenêtre d'Arpette en haut à droite. Tout en caillou pour y monter et en descendre. smile

p1020200o.jpg
Nooooon ! il faut descendre tout là-bas en bas ! sad

p1020222g.jpg
Tout le long de la descente des stigmates... d'avalanches ! yikes J'avais jamais vu les dégâts d'aussi près, la coulée (encore présente sous les troncs et les branches éclatées) à complètement détruit les arbres sur au mois 10 mètres avant de s'arrêter, et le souffle à mis des troncs à nus sur au moins 5 mètres à l'intérieur de la forêt ! Le sentier est recouvert de branches et de troncs déchiquetés... Vachement flippant, et on se sent petit quand on voit un rocher plus haut que soi emporté par la coulée... hmm Total respect madame la montagne... hmm

Conclusion sur le TMB

Il y a encore énormément de neige, mais également beaucoup d'eau de fonte. Pas mal de portions boueuses, mais au moins on ne manque pas d'eau. Je n'ai utilisé des micropurs que lorsque j'avais un doute (genre s'il y a des habitations au dessus sur la carte).
Concernant la fréquentation, mis à part aux cols où tout le monde se retrouve, j'ai souvent été seul pour marcher. Sans doute dû au fait de prendre des variantes et de partir de bonne heure (réveil vers 5h30 (naturellement hein, suis pas fou wink) et départ vers 7h30). La plupart des gens démarrent une ou deux heures plus tard, il m'arrivait de voire une trentaine de randonneurs là ou j'étais une heure avant. wink
Pour le trajet, c'est effectivement magnifique, mais perds de son charme du côté italien où c'est franchement mal fait, pas beau, et pas agréable à faire. Idem pour les endroits accessibles en voiture ou faciles d'accès, où on se trouve d'un coup avec un tas de touristes et leurs pollution visuelles, sonore et même olfactives ! sad (le parfum quand on vient de la nature c'est une agression pour le nez mad)

Conclusion sur la MUL

Je suis convaincu par le bushbuddy pour l'autonomie, et le charme que ça apporte. big_smile Par contre c'est assez long, sans doute parce que je ne maîtrise pas. Si le soir ça ne me dérange absolument pas (c'est marrant, ça occupe, ça tient chaud, oh et c'est marrant aussi lol), le matin tant qu'à me lever tôt, j'aime autant que ça serve à marcher. Ça demande de la pratique je pense ce genre d'engin pour bien capter comment ça marche.
Pour le tarp, je suis donc totalement conquis ! Juste un plus grand pour la pluie, tarp que viendra d'ailleurs fermer mon poncho.
Pour le modèle de trails, l'impression ressentie en mai s'est confirmée : pas du tout assez respirantes ! sad Je commençais à avoir les pieds pourris sur la fin, c'est pas cool. Il faut dire que le parcours était énormément mouillé et strié de ruisseau. Il faut dire qu'il a plus pendant deux semaines peu avant et que les névés fondent enfin à vitesse grand V. A revoir donc le modèle, mais pas les trails. On se sent libre de sauter en souplesse, on se prend pour les bouquetins que l'on voit tout au long du TMB ! tongue
Quant au sac plus léger, j'ai été assez ahuri de voir ce que certains portaient sur leurs dos ! yikes J'ai même croisé un gars avec un 70L… + un 25L sur le devant ! Je n'ai pas été peu fier de voir que mon 50 L avec le couchage et la bouffe, était moins gros et moins lourd que beaucoup, même ceux dormant et mangeant en refuge. Et que tout rentre dedans sans problème ! Pas de popotte qui fait du bruit en se bringballant, de tente de 3 kg qui écrase la poche sommitale ou de sac plastique contenant le pic-nic du midi qui pendouille mollement au soleil au rythme de la marche. (véridique lol)

p1020243l.jpg
Non je n'ai pas 90 ans... big_smile

p1020248w.jpg
Et la tête le lendemain, les genoux et les coudes en compote, après une bien mauvaise nuit à cause de la douleur... rentrant la queue entre les jambes...
Je me fais pitié à moi-même c'est fort ! lol
Pour info, les courbatures sont parties mais les articulations sont encore vachement douloureuses, mes derniers jours de vacances se passeront donc à la maison. J'espère que ça ne va pas durer trop longtemps, mais ce qui est sûr c'est que je ne serais plus aussi bourrin dans les descentes... smile J'ai plus 15 ans on dirait... lol

Hors ligne

#2 02-07-2010 22:21:08

Fils
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 22-09-2008
Messages : 744

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

Merci pour le récit !
vraiment sympa.

Hors ligne

#3 02-07-2010 22:42:47

Draven
Aller a l'essentiel..
Lieu : Jura
Inscription : 14-06-2009
Messages : 969
Site Web

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

Sympa ce récit !
J'ai faillis y aller quelques jours avant toi, mon patron en aura décider autrement en me refusant mes congés... wink


Réduire le sac, à défaut de pouvoir réduire son porteur...
FlickR

Hors ligne

#4 02-07-2010 23:13:38

Okapi
Membre
Lieu : Suisse
Inscription : 26-02-2007
Messages : 573
Site Web

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

Merci pour ce récit!

Juste, c'est un FourDog Bushcooker que tu as là, pas un "BB"!

Hors ligne

#5 03-07-2010 07:05:01

Eroes
on mange dans trenteuuu minutes
Lieu : region toulousaine
Inscription : 04-07-2006
Messages : 1 840
Site Web

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

Bravo pour la balade
Merci de partager ta belle experience, tes decouvertes.


portez vous bien, tenez vous mal!

Hors ligne

#6 03-07-2010 08:09:37

MonsieurHenri
Pessimiste
Lieu : 74
Inscription : 10-03-2010
Messages : 1 086

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

Okapi a écrit :

Juste, c'est un FourDog Bushcooker que tu as là, pas un "BB"!

Ah oui pardon, c'est comme ça que je l'ai appelé la première fois et c'est resté. Idem pour "le" tarp au lieu de "la" tarp. smile

@Draven : oui j'avais lu ça, j'espère que tu pourra le faire tantôt, c'est à faire. Sa réputation est un peu surfaite à mon sens, mais ça vaut le coup d'oeil.

Merci d'avoir lu mon récit, et même si je vais de ce pas poster une annonce dans le forum dédié, si quelqu'un se sépare d'un X-tarp, je suis preneur ! wink

Hors ligne

#7 03-07-2010 08:12:05

snop
Marcheur vertébré invétéré
Lieu : LA YAUTE
Inscription : 06-06-2007
Messages : 1 077

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

Je suis conquis par les photos de la tarp collée à son rocher.
C'est dans des moment comme ça qu'on se dit qu'on est bien au bivouac...
Belle intégration dans le décor.


"Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière". Ma liste 3 saisons montagne - X-lite 350 custom

Hors ligne

#8 03-07-2010 12:50:09

MonsieurHenri
Pessimiste
Lieu : 74
Inscription : 10-03-2010
Messages : 1 086

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

snop a écrit :

Je suis conquis par les photos de la tarp collée à son rocher.
C'est dans des moment comme ça qu'on se dit qu'on est bien au bivouac...
Belle intégration dans le décor.

Merci smile
Il y a une certaine satisfaction à voir que notre bivouac s'intègre bien dans le décors j'avoue. On a l'impression de moins déranger, d'être plus en osmose avec le paysage, c'est très apaisant pour l'esprit.

Et peut-être parce que c'était la première fois sous tarp, mais c'est aussi très amusant de chercher à optimiser ce qu'on a à disposition. On cherche, on essaie d'imaginer comment on pourrait utiliser tel rocher ou telle branche... J'ai bien aimé.

Hors ligne

#9 05-07-2010 17:32:07

Jerooome
Membre
Lieu : Chamonix
Inscription : 16-07-2008
Messages : 107
Site Web

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

Merci pour ton récit objectif.
On aurait pu en douter pour un gars de Bonneville wink .
Je partage tout à fait ton avis sur la partie Italienne (jusqu'à Courmayer): un massacre !

Dommage que tu n'aies pas pu terminer par les Aiguilles Rouges.
Pour cette dernière partie, je te conseille de passer par le Lac Blanc c'est magnifique !

Très belles photos !!!

Jerooome


"Seules les pensées qui viennent en marchant ont de la valeur."

Hors ligne

#10 05-07-2010 20:17:47

MonsieurHenri
Pessimiste
Lieu : 74
Inscription : 10-03-2010
Messages : 1 086

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

Ah mais je n'habite Bonneville que depuis 8 mois... tout s'explique ! lol
C'est à se demander ce que fait l'équivalent de la FFRP en Italie, car ça détruit le TMB. C'est dommage sad
C'est noté pour le Lac Blanc, c'est par là que j'avais prévu de passer smile Mes articulations se calment, je pense que je pourrais faire l'étape bientôt (YES ! smile )

Hors ligne

#11 05-07-2010 20:27:48

didoenrando
+ CUL que MUL !
Lieu : toujours en altitude...
Inscription : 11-05-2008
Messages : 396

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

sympa comme récit.
moi non plus je n'ai pas aimé certain passages.

pour tes articulations, de l'eau glacée !
pendant la rando dans les rivières ou lacs et après, sous la douche a la maison.

parole d'expérience !


dans le doute, descends, forcement t'arriveras en bas !

Hors ligne

#12 05-07-2010 21:00:49

MonsieurHenri
Pessimiste
Lieu : 74
Inscription : 10-03-2010
Messages : 1 086

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

didoenrando a écrit :

pour tes articulations, de l'eau glacée !
pendant la rando dans les rivières ou lacs et après, sous la douche a la maison.
parole d'expérience !

Là c'était dans des ruisseaux d'eau de fonte ou des sources, autant dire très froid (genre tu remplis ta gourde du bout des doigts parce que la main dans l'eau plus de 20 secondes ça fait super mal wink)... sauf le soir de l'Arpette ! (douche bouillante pour 2 € dans le refuge à proximité ! smile) (non mais j'avais déjà mal 1-2h avant la douche hein,  ... cela dit je me dit que ça à pas dû aidé... hmm)
J'en profite pour te remercier de ton récit de l'an passé, c'est l'un de ceux qui m'ont convaincu de le faire wink Je viens d'y rejeter un oiel et je m'aperçois que j'ai quelques photos qui sont exactement les même ! lol (là ! c'est la même fleur, je la reconnais tongue)

Hors ligne

#13 05-07-2010 22:22:38

Eddie1964
Voyageur UL
Inscription : 14-06-2009
Messages : 979

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

Merci pour ce beau récit.J'ai l'impression de t'avoir accompagné depuis mon fauteuil.Mais rien ne vaut l'expérimentation.Parce que faire fonctionner un réchaud à bois dans son jardin n'est pas un gage de réussite sur site.L'expérience te rend à chaque fois plus fort.
Grâce à ton récit,je découvre le TMB.

Je pense même que le secret de la réussite passe par l'expérience.Et que ,elle SEULE permet l'allégement(cela n'engage que moi ,encore aux balbutiements).


Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit,celui-ci voudrait souffrir en face du poêle et celui-là,croit qu'il guérirait à côté de la fenêtre!Il me semble que je serais toujours bien là où je ne suis pas et cette question de déménagement en est une que je discute sans  cesse avec mon âme!C.Baudelaire.

La vie est une aventure dont on ne sort jamais vivant (Alphonse Allais)

Hors ligne

#14 06-07-2010 11:37:46

MonsieurHenri
Pessimiste
Lieu : 74
Inscription : 10-03-2010
Messages : 1 086

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

C'est clair qu'il y a un certains nombres de produits à utiliser sur le terrain pour vraiment les cerner, et voir si ça convient (quilt, réchaud à bois, tarp, matelas découpé, sac sans armatures...)
Concernant le réchaud à bois ce n'était pas parfait, mais j'apprends petit à petit. Pour le tarp ce sera pareil, mes premiers montages dès qu'il y aura du vent et de la pluie ça risque d'être folklorique ! smile Mais ça fait partie du jeu, il faut y aller doucement au début (genre prévoir un combustible de secours pour le réchaud la première fois, un abri en dur pour les premières nuits sous tarp, etc.)
Ces sorties de découverte et de test sont vraiment très intéressantes, et du fait d'une solution de secours, deviennent très marrantes, même si ça ne se passe pas forcément comme dans son jardin ! lol
Les tours comme le TMB sont à mon sens idéaux pour la découverte solutions MUL (genre le tarp), car il y a toujours des solutions de replis pas loin et la possibilité en cas de déconvenue de prendre un repas chaud dans un refuge ou autre, pour se refaire le moral, apprendre, surmonter sa galère, et repartir de plus belle ! smile

Hors ligne

#15 12-08-2010 10:09:53

pmnx
Membre
Lieu : Haute Marne - Langres
Inscription : 28-04-2006
Messages : 267

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

Salut,
Le balisage du tmb est-il clair? En gros, peut-on faire le tmb sans carte ni gps en ayant juste marqué les étapes sur un bout de papier, ce que je fais d'habitude:)?
Je compte faire le tmb du 16 au 22 aout à l'arrache mas avec matos mul et en bonne forme physique.

Hors ligne

#16 12-08-2010 10:13:46

tomy29
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 16-07-2009
Messages : 307

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

J'ai fait le TMB il y a dix ans. On avait acheté le topo et la carte. On les a perdu le premier jour.... smile
Ils ne nous ont pas manqué! Le bon balisage + les autres randonneurs sur le circuit suffisent à mon avis.


Proverbe breton : "Le beurre c'est bon"
ma présentation

Hors ligne

#17 12-08-2010 10:56:17

MonsieurHenri
Pessimiste
Lieu : 74
Inscription : 10-03-2010
Messages : 1 086

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

En effet le balisage est très bon dans l'ensemble (sauf côté italien). Mais il y a quelques passages où la carte (simplifiée) m'a été utile car il y a eu quelques intersections sans panneaux, et où le balisage n'était pas visible. Pas de quoi en faire un drame, mais la carte te permet de te rendre compte que tu t'es gouré de chemin assez rapidement. ça évite de marcher 2h avant de voir que tu marche dans une direction étrange wink
Donc en gros : pas de risque de se "perdre" véritablement, mais la carte est utile quand même. Dans le désordre et non-exhaustif : anticiper un lieu potentiel de bivouac, les lieux potentiels de replis, estimation de l'effort et du temps à venir pour rejoindre tel point (ravito, refuge, eau, bivouac, point de vue...), éviter de faire des détours pour rien, avoir une vue globale, pouvoir donner sa position relativement précise en cas de pépin, etc.
La carte n'empêche pas de le faire à l'arrache, au contraire, tu peux improviser en cours de route. Ou emprunter une variante. Je pense notamment au chemin en balcon de l'Arpe Vieille (après le refuge Soldini, pour rejoindre Courmayeur). Il y a un sentier qui monte à droite, mais les panneaux indiquent Courmayeur sur la route non goudronnée. En fait il y a bien une marque TMB sur le sentier, mais sans carte je n'aurais pas eu l'idée de regarder ce sentier d'un peu plus près. La carte me permet de savoir qu'il va falloir faire gaffe aux sentiers qui partent sur la droite en montant. Sans carte il est facile de le louper. Tu ne sera pas perdu, mais tu passera par un chemin bien moins joli.

Voilou ! smile

Hors ligne

#18 12-08-2010 12:08:25

pmnx
Membre
Lieu : Haute Marne - Langres
Inscription : 28-04-2006
Messages : 267

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

merci pour les infos, je vais essayer de trouver un moyen d'avoir des cartes de secours; je pense à des *imprecran* de geoportail transformées en jpeg et visualisées sur mon apn wink .
Concernant le tmb, est-il facile de trouver des coins de bivouac tranquilles pas trop loin des sentiers? Le sol est-il dur ou trouve-t-on des coins herbeux/mousseux? question températures, est-il possible de faire la rando en pantacourt avec paire de chaussette haute pour le matin? Trouve-t-on de l'eau potable tous les jours (ou 25 kms)?

Hors ligne

#19 12-08-2010 13:05:04

MonsieurHenri
Pessimiste
Lieu : 74
Inscription : 10-03-2010
Messages : 1 086

Re : Tour du Mont Blanc (TMB) 2010

Pour bivouaquer il n'y a pas de problèmes particulièrement. Enfin ça ne m'a pas marqué outre mesure (mais j'avais une carte pour les repérer big_smile)
Le Vallon de Malatra est un superbe endroit, ainsi que les balcons de l'Arpe Vieille, je te les conseille. Je te conseille aussi d'éviter l'aire de la Rollaz mais de monter jusqu'après le refuge de Balme (avant la dernière montée caillouteuse vers le col), il y a un espèce de replat où trouver un coin plat et herbeux ne devrais pas poser de problème, et ça doit grouiller de marmottes le soir. smile

Pour l'eau il n'y a aucun problème, tu en trouvera plusieurs fois par jour.

Pour les températures, pas de problème non plus.

Hors ligne

Pied de page des forums